Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour tout le monde je suis en première S et j'ai un commentaire composé à rendre bientôt (dans deux jours, je sais j'aurais du m'y prendre plus tôt --') mais j'ai du mal à trouver une problématique et faire un plan . Voici le texte.

George Dandin acte 3 scène 4 :
COLIN, GEORGE DANDIN.

COLIN, à la fenêtre: Monsieur.

GEORGE DANDIN: Allons vite, ici-bas.

COLIN, en sautant par la fenêtre: M'y voilà: on ne peut pas plus vite.

GEORGE DANDIN: Tu es là?

COLIN: Oui, Monsieur. (Pendant qu'il va lui parler d'un côté, Colin va de l'autre.)

GEORGE DANDIN, se tournant du coté où il croit qu'est Colin:Doucement. Parle bas. Écoute. Va-t'en chez mon beau-père et ma belle-mère, et dis que je les prie très instamment de venir tout a l'heure ici. Entends-tu? Eh? Colin, Colin.

COLIN, de l'autre côté: Monsieur.

GEORGE DANDIN: Où diable es-tu?

COLIN: Ici.

GEORGE DANDIN: (Comme ils se vont tous deux chercher, l'un passe d'un côté, et l'autre de l'autre.) Peste soit du maroufle qui s'éloigne de moi! Je te dis que tu ailles de ce pas trouver mon beau-père et ma belle-mère, et leur dire que je les conjure de se rendre ici tout à l'heure. M'entends-tu bien? Réponds. Colin, Colin.

COLIN, de l'autre côté: Monsieur.

GEORGE DANDIN: Voilà un pendard qui me fera enrager. Viens-t'en à moi. (Ils se cognent et tombent tous deux.) Ah! le traître! il m'a estropié. Où est-ce que tu es? Approche, que je te donne mille coups. Je pense qu'il me fuit.

COLIN: Assurément.

GEORGE DANDIN: Veux-tu venir?

COLIN: Nenni, ma foi!

GEORGE DANDIN: Viens, te dis-je.

COLIN: Point: vous me voulez battre.

GEORGE DANDIN: Hé bien! non. Je ne te ferai rien.

COLIN: Assurément?

GEORGE DANDIN: Oui. Approche. Bon.( à coté de Colin qu'il tient par le bras.) Tu es bien heureux de ce que j'ai besoin de toi. Va-t'en vite de ma part prier mon beau-père et ma belle-mère de se rendre ici le plus tôt qu'ils pourront, et leur dis que c'est pour une affaire de la dernière conséquence; et s'ils faisaient quelque difficulté à cause de l'heure, ne manque pas de les presser, et de leur bien faire entendre qu'il est très important qu'ils viennent, en quelque état qu'ils soient. Tu m'entends bien maintenant?

COLIN: Oui, Monsieur.

GEORGE DANDIN: Va vite, et reviens de même. Et moi, je vais rentrer dans ma maison, attendant que. Mais j'entends quelqu'un. Ne serait-ce point ma femme? Il faut que j'écoute, et me serve de l'obscurité qu'il fait. (George Dandin se range près de la porte de sa maison)
pour la problématique j'ai eu quelques idées comme:

comment Molière montre que George Dandin n'a pas d'autorité?
Comment George Dandin essai de récupéré son autorité perdu?

mais j'ai toujours du mal avec le plan et je suis pas sur de la validité de mes problématiques. pouvez vous m'aidez? Merci d'avance.

Réponses

  • AmmyAmmy Membre
    As-tu étudié l'oeuvre intégrale ? car je trouve qu'il faudrait pouvoir situer la scène par rapport à l'histoire pour mieux en saisir la portée. Sinon je te conseille de t'intéresser au comique et ses procédés. George Dandin est à la fois comique et pathétique, il fait de la peine car une fois de plus il n'a aucune maîtrise des événements et aucune autorité sur les gens. Je pense que le comique peut constituer une partie entière, et doit faire partie de ta problématique. Du type : "comment cette scène comique permet-elle en même temps au spectateur de mieux connaître... ou de mieux voir..."
    Mais je ne connais pas assez la pièce pour aller plus loin.
  • SaiyaSaiya Membre
    Je vois à peut près ou tu veux en venir mais je vois pas comment le comique peut constituer une partie entière , j'avais aussi l'idée de l'utiliser mais que dans une sous partie.

    ps: oui j'ai étudié le livre en cour le titre de la séance que dont fait partie le commentaire s'intitule : maitre et serviteur J'ai oubliée, comment peut-on montrer le pathétique qu'il y a dans cette scène, je voudrais en faire une sous partie mais j'ai de la difficulté à trouver en quoi il est pathétique et comment le montrer.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.