Grammaire française Participe passé

Les problèmes que j'ai voulu éviter

Voulu ne prend pas de s, n'est-ce pas?
Contrairement à:
Les problèmes que j'ai voulus
ou Les problèmes que j'ai évités.

Réponses

  • Tout à fait.
  • Merci, je n'en étais pas tout à fait certain.
  • JehanJehan Modérateur
    Système Wilmet, toujours.

    Les problèmes que j'ai voulus.

    Ce qui est voulu : "les problèmes", écrit avant; accord.


    Les problèmes que j'ai voulu éviter.
    Ce qui est voulu : ce ne sont plus les problèmes; c'est "éviter", écrit après; pas d'accord.
  • Cette explication logique autant que pertinente me permettra, je l'espère, de ne plus hésiter face à ces tournures. Merci.
  • Y'a pas aussi une règle qui dit que lorsque deux formes verbales se suivent et ont le même sujet, on n'accorde pas la première ?

    Comme je me suis fait construire une maison ?
    Je l'ai vue passer ?

    Je dis peut-être une énormité
  • Bonsoir à tous,
    j'ai voulu chercher dans les verbes composés... Alors je viens ici...

    "la situation et la prise en charge que nous avons décidé d’aborder"
    décidé, ées ou é?

    alors verbe composé, tjrs délicat mais faut décortiquer :
    faut se poser la question, il me semble : "est ce que "décidé" peut exister sans "aborder" ?"
    est ce que ça donne du sens au cod ? je ne crois pas ici...
    Ainsi, je n'accorderais pas...

    Votre avis ?

    merci d'avance :)
  • Bonsoir Jérémy,

    Tu as raison, il ne faut pas accorder. Le COD l'est de l'infinitif « aborder ».

    (Nous n'avons rien décidé, mais nous avons décidé d'aborder quelque chose.)

    Muriel
  • Je viens de tomber sur une phrase de Girard dans Mensonge romantique et vérité romanesque :
    "cette métaphysique qu'on avait crue supprimée".
    Ce qui est cru ? La métaphysique.

    Ok ! :P
  • Et par contre si on parle de l'action de suppression plutôt que du résultat
    "cette métaphysique qu'on avait cru supprimer".
    : supprimer la métaphysique.
  • Bonjour Muriel,

    Pour compléter votre réponse, je dirais que nous sommes là en présence du passé composé du verbe décider, tout simplement. Il exclut tout accord.
  • Pourquoi le verbe décider exclurait-il tout accord ?
    Il peut aussi être transitif direct : cette discussion que nous avons décidée aujourd'hui d'engager (Fillon)
    et même pronominal : Ce berceau de vigne à l'ombre duquel s'était décidée ma vie (Loti)
  • Bonjour Anne345,

    Personnellement, je ne ferai pas l'accord dans la première phrase mais le retiendrai dans la seconde.

    Dans la première, c'est bien le passé composé de décider qui est mis en évidence. Le COD est l'infinitif engager qui suit.

    Dans la seconde, le COD est antéposé, donc accord. Il suffit d'ailleurs de déplacer le sujet pour le comprendre : ...à l'ombre duquel ma vie s'était décidée.
  • M. Fillon s'est peut-être trompé sur son blog. Mais il n'y a pas d'ambiguité si on supprime l'infinitif : la discussion que nous avons décidée se tiendra...
    Et je ne vois pas de COD dans la seconde, ni de COI, donc accord avec le sujet.
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour

    Il ne faut pas faire l'accord dans la première phrase.
    Monsieur Fillon s'est bien trompé...

    La discussion que nous avons décidé d'engager.
    Avec cette formulation, nous n'avons pas décidé la discussion.
    Nous avons décidé quoi ? "d'engager la discussion."
    "que", mis pour "la discussion", est COD de l'infinitif "engager" et non du participe. Donc on n'accorde pas ce dernier avec "la discussion".
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.