Grammaire française Participe passé

12357566

Réponses

  • Merci Jehan !
    Bonne fin de journée =)
  • Bonsoir

    J'ai demandé à un ami français de corriger des phases que j'ai écrites.
    Dans ces phases qu'il a corrigées, j'ai un petit doute...mais je n'ose pas lui poser la question. Ne me demandez pas pourquoi...

    Les phases en question sont les suivantes :

    Les offres de travail qui m'y sont proposées ne le sont qu'au travers de contrats de type CDD ou CDI. Ils nécessitent de travailler dans l'atelier de ces éventuels employeurs.

    J'aimerais savoir à quoi renvoient ces pronoms "y" "le" et "Ils" dans ces phrases ?

    Voici mes tentatives :
    "y" : je n'ai aucune idée.
    "le" : travail
    "Ils" : Les offres ? si c'est le cas, doit-on le mettre au féminin "Elles" ?

    Merci d'avance
  • Bonsoir

    Les offres de travail qui m'y sont proposées ne le sont qu'au travers de contrats de type CDD ou CDI. Ils nécessitent de travailler dans l'atelier de ces éventuels employeurs.

    J'aimerais savoir à quoi renvoie ces pronoms "y" "le" et "Ils" dans ces phrases ?

    Voici mes tentatives :
    "y" : je n'ai aucune idée. Rien dans cette phrase. Avant ? Sinon à supprimer : qui me sont proposées...
    "le" : travail Non. Pronom neutre qui reprend un élément précédent = Les offres ne me sont proposées qu'au travers...
    "Ils" : Les offres ? si c'est le cas, doit-on le mettre au féminin "Elles" ? Oui. Mais c'est peut-être aussi les contrats.

    Merci d'avance
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    Le pronom y désigne peut-être un endroit évoqué précédemment :
    une entreprise, une usine, un établissement quelconque...

    Le pronom le renvoie au participe "proposées" :
    Elles sont proposées, elles le sont.

    Comme le dit Anne, ils désigne très probablement les contrats.
  • Maintenant je vois très clair !
    Merci infiniment Anne et Jehan =)
  • Jehan a écrit:
    Bonjour. J'écrirais : Les offres d'emploi que j'ai trouvées dans ce domaine sont seulement sous contrat de CDD ou CDI. Participe conjugué avec "avoir", accord avec le COD placé avant. Ce sont les offres (féminin pluriel) qui sont trouvées.
    Jehan, tout à fait entre nous, dans "CDD" et "CDI", le C signifie "contrat", ce qui fait "sous contrat de contrat à durée déterminée (ou indéterminée)"... Tu m'objecteras qu'avec le sigle, cela se perd...plus ou moins. Peut être. Il n'empêche, pourquoi ne pas écrire plutôt : soit "les offres d'emploi que j'ai trouvées dans ce domaine sont à durée déterminée ou indéterminée », soit tout simplement « je n’ai trouvé dans ce domaine que des propositions de CDD ou de CDI ». Simple question, humblement posée par Volapük, locuteur lambda. =) :P
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    En pleine forme, je vois.
    Mais tout ceci est très pertinent, monsieur Lambda ! :)
    Je n'avais point relevé la redondance des contrats de CCD et de CDI,
    perdu que j'étais dans mes COI et autres COD...
  • Jehan a écrit:
    Bonsoir.

    En pleine forme, je vois.
    Mais tout ceci est très pertinent, monsieur Lambda ! :)
    Je n'avais point relevé la redondance des contrats de CCD et de CDI,
    perdu que j'étais dans mes COI et autres COD...
    Haha !
  • bjr
    cette phrase est juste?
    " tu m'as dis que j' ai changé, mais non parce que je suis déçu."
    merci
  • rami a écrit:
    bjr
    cette phrase est juste?
    " tu m'as dit que j' ai changé, mais non parce que je suis déçu."
    merci
    "Tu as dit": "dit" n'est pas un présent de l'indicatif mais un verbe au participe passé, qui se voit adjoindre un auxiliaire au présent de l'indicatif ; la forme verbale est au passé composé.

    Cette faute de conjugaison mise à part, et si l'on fait abstraction du fait qu'elle ne veut pas dire grand chose, la phrase est syntaxiquement correcte.
  • bonjour

    est ce qu'on dit pour une transformation physique d'une personne

    par exemple après revenir de tel pays il a beaucoup changé

    ou après revenir de tel pays il s'est beaucoup changé


    vraiment je trouve pas quel phrase est correcte j essayé de chercher mais c étais en vain

    svp je veux une explication convaincante ! merci d avance
  • "il s'est changé" n'a qu'un sens: il a changé de vêtements. Lorsqu'une personne est très différente de ce qu'elle était auparavant, on dit "il a beaucoup changé".

    Mais tu peux aussi utiliser le participe passé "changé" comme un adjectif, avec le verbe être: "après 10 ans de goulag, il était très changé/ je l'ai trouvé changé".
  • merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiii AristoFan vraiment tu m a bien expliquée! =D
  • Bonsoir Misspro,

    Il faudrait aussi changer « après revenir » par « après son retour » ou par « après être revenu ».

    Muriel
  • a d'accord ;)
    merciiiiiiiiiiii Muriel
  • Bonjour,

    Si j'écris :

    "Il en découvre la légèreté, sa douce enveloppe..."

    Pour vous y a-t-il erreur de syntaxe ? Evidemment, il y a un changement de mode. On écrirait "la" douce enveloppe, mais est-ce fautif de passer de l'un à l'autre ?
  • Bonjour,

    "Il en découvre la légèreté, sa douce enveloppe"

    Une erreur de syntaxe ? Le sens me paraît premièrement plutôt ambigu ! Le complément du nom (?) "en" se rapporte-t-il au nom "enveloppe", ou bien n'est-il pas explicité dans votre exemple ? S'il s'agit bel et bien de la locution "enveloppe", il me semble qu'il ne faut pas occulter la particule "de", inhérente au complément du nom !

    Il découvre la légèreté de l'enveloppe → "Il en découvre la légèreté, de la douce enveloppe". Cela demeure très peu livresque, et assez lourd au demeurant !

    En somme, vous vous en êtes aperçu, je ne saisis absolument pas le sens de votre phrase :lol: !

    Cordialement,
    Zadek
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour,

    La difficulté de l'expression est qu'elle est sortie de son contexte. On ne sait à quoi renvoie "en".

    Si j'écris : "Il prend le fruit, il en découvre la légèreté, sa (ou la) douce enveloppe", la tournure ne me semble pas fautive bien que je préfère la variante entre parenthèses.
  • Bonjour,

    Merci !

    Bien sûr, il me fallait mettre en contexte pour vous permettre de juger...

    En fait, le "en" ne réfère pas à enveloppe, mais disons à un fruit.

    Bolshoï spassiba,
  • Bonsoir Sonia,

    Pour moi, si la partie de phrase contenant le « sa » ne se poursuit pas, ce possessif est fautif.

    Il ne me paraîtrait pas fautif ici :
    - Il prend le fruit, il en découvre la légèreté, sa douce enveloppe donnait envie de la caresser.

    Mais s'il découvre la légéreté (du fruit) et la douce enveloppe (du fruit) = COD tous les deux, je n'emploierais que « la ». Sinon, on se retrouve avec : il découvre sa douce enveloppe du fruit...

    Muriel
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.