Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

13468913

Réponses

  • Luciole, la question est : que veux-tu faire en fait ? et ce, compte-tenu de ton âge également car reprendre des études par correspondance signifie qu'elles risquent de prendre plus de temps. Perso, à 45 ans, pas question d'enseignement (ce que je regrette d'ailleurs), je fais donc ça... pour le plaisir.
    Si j'avais été plus jeune j'aurais envisagé soit l'enseignement, soit une licence complétée ensuite d'un DUT métiers du livre orientation librairie (l'autre option étant biblio/documentaliste) pour envisager de bosser en librairie spécialisée.

    (Bdx III pas top en effet. Mais bien pratique... quand il faut aller passer les exam' !)
  • Acanthe, quand tu dis Bordeaux III "pas top", peux tu préciser ce que cela recouvre concrètement comme insuffisances? Car effectivement point de vue pratique (déplacement inscription, examens etc) il est vrai que je ne peux pas trouver mieux !
    Pour l'instant j'ai regardé d'autres formations à distance, comme Toulouse, Poitiers, Paris III mais ne sachant pas si elles sont plus sérieuses...?
    Pour ma part, j'ai 29 ans, un DEA droit public en poche, je suis fonctionnaire territoriale depuis 5 ans et je tentais l'année dernière la prépa avocat à la fac de Bordeaux. Un univers assez éloigné des lettres ! Cependant j'ai toujours adoré les lettres : j'ai un bac L, sur conseil de ma prof de lettres j'avais déposé un dossier d'inscription en hypokhâgne AL, accepté cette année là (1997) mais des problèmes financiers et autres ont fait bifurqué ma voie. Je me suis inscrite "par hasard" en droit et je dois bien avouer que cette discipline m'a plu !!
    Maintenant j'ai envie de revenir à mes premières amours déjà pour me faire plaisir, me cultiver...mais si cela pouvait en plus déboucher sur une reconversion professionnelle, ce serait encore mieux ! Je suis assez attirée par les métiers du livre, les librairies, les bibliothèques. L'enseignement effectivement ne m'attire guère (surtout pas en primaire ni collège, le lycée plus mais à ce niveau il faut l'agreg donc c'est pas la peine...) Voilà l'état de mes réflexions!
  • Tout d'abord, voici le lien vers l'IUT librairie qui propose prochainement une journée porte ouverte :
    http://www.iut.u-bordeaux3.fr/

    Ensuite, ce que j'entends pas "pas top" c'est que la fac met à notre disposition un très outil web pour recevoir et envoyer nos cours, comprenant système de messagerie, calendrier, forum... très simple et très pratique. Et ça s'arrête quasiment là. Les profs, sensés communiquer avec nous ne le font pas (sauf la prof de latin, qui est très sympa et qui s'investit bcp auprès de nous), ne répondent pas à nos sollicitations par mail, ne viennent pas sur le forum. Plus grave, les cours que nous recevons sont réduits au strict minimum, ne sont même pas le reflet des cours magistraux donnés à la fac ! En UE d'espagnol il n'y a même pas de cours, juste les devoirs... En linguistique le deuxième devoir que nous avions à rendre nous est revenu corrigé la veille de l'exam, avec des corrections au crayon à papier quasiment illisibles... J'ai alerté la responsable de l'UFR, et n'ai jamais reçu de réponse à mon mail.
    Il faut donc être extrêmement motivé(e), et assez mature pour pallier par ses propres recherches à l'insuffisance de ce qui nous est fourni. Ceci dit, pour une matière comme la grammaire syntaxique, la bonne volonté ne suffit pas forcément à remplacer l'explication d'un prof :-/
    J'ai toutefois passé les exams dont j'attends avec impatience les résultats car malgré ces problèmes le niveau à atteindre (latin, littérature) n'est pas insurmontable, au moins en première année.
    Voili voilou !
  • Merci pour ta réponse rapide Acanthe ! Même s'il est vrai que ta description me fait un peu plus hésiter encore sur l'inscription à Bordeaux III...
    J'ai l'habitude de travailler seule, et de me tenir à un planning de travail chargé, cependant un manque aussi flagrant de soutien des profs risque d'être pénalisant sur des matières complexes où les explications, le tutorat sont, je pense, irremplaçables, même pour les élèves doués !
    Malgré le côté pratique de Bordeaux, je vais continuer de me renseigner sur les autres sites de formations à distance : si des personnes ont vécu une expérience réussie notamment au niveau de l'encadrement et du suivi, les témoignages sont les bienvenus!
    J'espère en tout cas que les partiels auront marché pour toi !
    Le DUT a l'air intéressant, surtout la possibilité de le faire en un an!
  • Bonjour

    Y en a-t-il parmi vous qui soit au CEMU de Caen ?

    Flo
  • Bonjour,
    Je suis actuellement en licence de lettres modernes, mais je voudrais continuer ma licence à distance pour pouvoir trouver un travail à côté. Ect-ce aussi difficile de faire des cours à distance et de travailler en même temps ?
  • megalouna a écrit:
    Ect-ce aussi difficile de faire des cours à distance et de travailler en même temps ?
    Ben je pense que oui. L'idéal est quand même de le faire en présentiel.

    Je dis ça mais dès septembre, je vais peut-être faire une licence par correspondance.

    Mais attendons d'autres réponses de personnes qui ont fait, elles, une licence à distance. Elles pourront mieux te répondre que moi. :)
  • Bonjour,
    C'est difficile... Tu as dû t'en apercevoir : la fac nécessite bcp de travail personnel. Imagine fournir le même travail perso en plus d'un boulot : t'en sens-tu capable ?
    j'ai repris cette année la fac de lettres tout en étant salariée : bien sûr c'est d'autant plus dur que je dois me remettre "dans le bain" car il y avait longtmps que j'avais quitté la fac. Le principal problème : j'ai l'impression d'avoir : 1 mon boulot, 2 la fac, et 3... justement plus de temps pour autre chose.
    Le problème n'est pas de bosser en même temps qu'étudier, le problème est d'accepter de ne plus faire grand chose d'autre que ça...
    Bon courage !
  • Bonjour, je viens de découvrir avec plaisir l'existence de ce forum. Je suis instit en maternelle, titulaire d'une licence de psycho (et aussi d'une licence de sciences de l'éducation), j'ai 3 jeunes enfants, mais pour mon épanouissemnt intellectuel, je souhaite faire des études de lettres modernes par correspondance. Je suis du genre bosseuse, organisée et sérieuse (oui je sais je me lance des fleurs !) , mais quand on sait que certains regardent la télé 3h20 par jour, je pense que je peux bien étudier quelques heures par jour.
    j' n'ai pas de projet professionnel juste le désir de structurer et approfondir mes connaissances en littérature.
    Je vais donc tenter de lire votre discussion (je l'ai juste un peu survolée) et peut être si je ne trouv epas de réponse vous poser quelques questions...

    A bientôt !!
  • Bonjour Prune117

    Bienvenue à toi.
    Je me tâte à faire la même chose que toi.

    Flo
  • Bonjour Flo !

    pour ma part je n'envisage pas d'inscription avant la rentrée 2011 (au plus tôt), mais d'ici là je veux tenter de structurer mes lectures, en faire des fiches, faire le points sur les courants littéraires...

    Habitant dans l'Est, j'ai regardé le site de Dijon, mais j'ai du mal à trouver un programme détaillé et à comprendre ce qui est obligatoire et optionnel (ça a beaucoup changé depuis que j'ai quitté la fac !).

    Et toi, quand envisages-tu de t'inscrire et pourquoi ?

    Prune
  • Regarde sur le site de TELESUP (télé-enseignement universitaire)

    Tu y trouveras peut-être ce qu'il te faut et tu peux comparer les programmes des autres universités

    Perso, je suis actuellement en LLCE 1ère année d'anglais. J'aime l'anglais mais finalement peut-être pas au point que je le pensais

    Flo
  • Bonjour a tous,

    Je compte m'inscrire actuellement en L1 lettres modernes par correspondance, est-ce que d'autres ont suivis des cours avec le SED de Toulouse?
    Pour ma part, je travaille comme volontaire en Pologne et mon travail me plait, ainsi que le pays. De plus, la fac (j'ai deja fais une anne de L1) ne me plais pas, j'y suis perdue. Je pense qu'en etudant a distance je pourrai travailler plus sereinement. Je compte degager 3 heures par jour pour travailler, plus si necessaire...

    - Est-ce que cela vous semble suffisant?
    - Comment sont presentes les cours? Y a-t-il des exercices ou devoirs a faire, ou uniquement l'exament final?
    - Avons-nous un prof que l'on peut contacter si on ne comprend pas les cours?

    Merci

    Pauline
  • j'ai interrompu mes études il y a longtemps, je voudrais m'inscrire en lettres modernes par correspondance, mais je me demande si j'en aurais les capacités, j'avoue que les programmes que j'ai vu me font un peu peur quand même. Je suis salariée à plein temps, j'aime lire mais j'ai vraiment peur d'être dépassé quand même.
    J'hesites entre Rennes (qui est le plus proche) et tele3 car je n'ai aucune idée des différences de qualités d'enseignement (si il y en a) quelqu'un a t'il une idée sur la question, et pour ceux qui sont en première année, est ce vraiment accesible à tous ?
  • Je ne peux pas t'aider à savoir si c'est accessible ou pas car tout comme toi, je souhaiterais entamer une licence de lettres en septembre (et tout comme toi, je travaille à temps complet).

    C'est sur, qu'après une journée de taff, il sera dur de bosser les cours mais je pense que tout est réalisable.
  • Bonjour,

    Je suis actuellement en première année de licence de Lettres Modernes.
    Suite à des problèmes de santé, j'ai du être hospitalisée durant la semaine des partiels et je me vois contrainte de passer le second en contrôle terminal.
    J'admets que cela n'est pas très facile car je ne peux me concentrer sur le long terme.
    Je crains de devoir redoubler cette année et la question que je me pose est la suivante : peut on suivre une licence de lettres modernes à distance, sans que cela nous soit préjudiciable par la suite (admission aux concours ...)?
    Je souhaiterais devenir professeur de Français littérature dans le secondaire.

    J'attends vos témoignages,
    Amicalement,
    Marie
  • Bonjour,

    Je souhaite moi aussi m'inscrire en licence de lettres modernes l'année prochaine mais j'ai encore quelques doutes: que fait-on exactement dans cette filière ? J'aimerais être sûre de mon choix ...

    Est ce quelqu'un a des informations sur le parcours lettres et arts ?

    Sinon pour ce qui est des cursus à distance, j'ai effectué cette année une première année d'histoire de l'art par le SEAD que je n'ai pas pu valider à cause de juxtaposition des dates d'examen (j'étais inscrite à la fac de droit également), j'ai donc du faire un choix, donc pensez quand même pour ceux qui veulent faire des double cursus à ces petits imprévus..

    Et je conseille aussi d'être très motivé: les cours du SEAD m'ont été envoyé en une seule fois, il faut s'organiser par soi-même, ne pas se laisser décourager par la masse de travail, et on est en plus un peu désavantagé parfois: recherches d'oeuvres et de tableaux à faire par soi-même, profs peu disposés ...
  • Bonjour et merci pour ta réponse,

    Je ne sais pas dans quelle région tu habites, mais certaines universités proposent une double licence en Lettres et Histoire de l'Art.
    Pour ce qui est des Lettres modernes, comme de toutes autres filières, il faut savoir que les programmes changent selon les universités qui les enseignent.
    En ce qui me concerne, au cours du premier semestre nous avons eu :
    - une UE philosophie et littérature ( étude d'une oeuvre : La Religieuse de Diderot, en dressant des parallèles avec d'autres auteurs comme Sade, Rousseau ...)
    - une UE de dissertation ( méthodo)
    - une UE d'introduction à l'analyse littéraire ( methodo du commentaire)
    - une UE d'étude d'une oeuvre ( Le Noeud de Vipère et Thérèse Desqueyroux de Mauriac)
    - une UE d'Histoire ( la France au Moyen Age)
    - une UE de langue étrangère ( pratique et civi)

    Au cours du second semestre, nous avons eu:
    - une UE de Linguistique
    - une UE d'Histoire littéraire ( XIX et XX è siècle)
    - une UE de grammaire
    - une UE d'histoire de l'art combiné avec des études de critiques littéraires ( L'Oeuvre de Zola; le Chef d'oeuvre inconnu du Balzac ...)
    - une UE de langue étrangère (pratique et civi)
    - une UE d'étude d'une oeuvre ( les Illusions perdues de Balzac)

    J'espère que ca pourra te donner un bref aperçu des enseignements dispensés en Lettres Modernes.
    Il est intéressant de faire ce genre de double cursus car l'Histoire de l'art et la littérature sont liées et peuvent t'apporter mutuellement des tuyaux dans l'analyse des oeuvres.
    Après il faut aussi savoir que la première année est souvent une remise à niveau et un bref récapitulatif des notions de méthode.
    Ca peut paraître ennuyeux au début mais il faut s'accrocher et tenir bon car le meilleur est à la fin :)

    Si tu es sérieuse je pense que ca peut beaucoup t'apporter en culture.
    N'hésite pas à lire aussi pour ton plaisir, tu découvriras des auteurs classiques et modernes merveilleux.

    En te souhaitant une bonne continuation,

    Marie
  • Bonjour,

    je suis à Nancy et l'université propose une licence qui n'est pas une double licence lettres et histoire de l'art, mais une sorte de parcours, avec une dominante en lettres et une mineure en arts.

    Merci beaucoup pour ta réponse, je pense que je vais définitivement chosir cette licence car j'aime beaucoup lire, écrire depuis toujours et je recherche une formation avec de la culture générale, donc ça m'interesse beaucoup!
    Le fait qu'il y est des arts m'interesse aussi beaucoup, dommage que ce ne soit que théorique (j'aurais voulu faire l'école des Beaux-arts mais mes parents et mon entourage ne sont pas vraiment d'accord ;)

    Qu'est ce que tu veux faire comme métier ou tu fais, je ne sais pas ?

    Merci encore.
  • Oui, je viens de retrouver ton message sur le fait que tu veuille devenir prof de français.
    à mon avis le cursus à distance n'est pas préjudiciable mais comme je l'ai dit avant, c'est plus difficile et demande une grande motivation. L'idéal est bien sur de suivre les cours "normaux", beaucoup plus vivants.
    Tu peux peut être le faire pendant un an, histoire de te remettre en forme, puis reprendre des études "normales" ?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.