Grammaire française Participe passé

Adjectif numéral ordinal : déterminant ?

Bonjour,

Dans Nouvelle grammaire française (M. Grevisse, A. Goosse), au § 224 on peut lire : "L'adjectif ordinal, qui indique l'ordre, le rang, n'est pas un déterminant…"

Dans Grammaire de base (Chartrand, Simard, Sol) on lit : "Les mots premier, deuxième, troisième... peuvent être classés comme des déterminants ou des adjectifs. Si on les classe comme déterminants, on les appelle déterminants numéraux ordinaux parce qu'ils indiquent l'ordre, le rang des choses."

Moi, je ne suis ni grammairien, ni linguiste.

Que dois-je dire aux élèves ?

Merci.
«13

Réponses

  • Deux écoles de grammairiens !

    Dit-on aussi que dans "jai acheté un panier de pommes", "un panier de" est un déterminant complexe ? Si oui, c'est la nouvelle école.
    Si les enseignants sont dépassés, pensez aussi aux pauvres parents !

    Au vue de votre pseudo, je suppose que vous êtes en Belgique. Avez-vous des programmes officiels qui pourraient vous aider ?
  • Bonjour,

    Nous avons bien un code de terminologie, mais :
    1. Il ne va pas aussi loin dans les détails.
    2. L'enseignant est "son maître".
    3. Les manuels divergent.

    Résultat... il y a de quoi s'y perdre !

    Je souhaite bien sûr d'autres réponses. Je pense surtout à Jehan.

    A + (comme disent les jeunes).
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir, Profbe.

    La grammaire Robert & Nathan indique:
    L'adjectif numéral ordinal (...) appartient à la classe des déterminants et fait partie du groupe nominal :
    Leur troisième fils s'appelle Edouard.
    Cette classification me semble pertinente quand le mot fait effectivement partie d'un groupe nominal. Catégorie des "déterminants complémentaires" déjà évoqués dans une autre discussion.

    Mais à mon avis, il cesse d'être classable dans les déterminants lorsqu'il est en fonction d'attribut :

    On a classé ce cheval troisième.
    Elle est première.


    Et à plus forte raison, bien sûr, quand il est substantivé :

    Je choisis le deuxième.
  • Bonsoir Jehan,

    Enseignant belge, si je ne suis pas Grevisse, ne vais-je pas me faire "tuer" par mes collègues ?

    Je suis en train de rédiger un fascicule d'analyse, niveau 6ème primaire.

    Qu'en penses-tu ?

    A + et merci.
  • Bonsoir Profbe,

    Personnellement, je suis tout à fait d'accord avec Jehan. Mais, vous, en tant qu'enseignant, rien ne vous empêche de dire à vos élèves : « Voilà, il existe deux sortes de classification. Moi, je suis plutôt d'accord avec celle-ci ; mais si vous analysez comme celle-là, je ne vous compterai pas la faute... ». Moi, c'est ce que je ferais...

    Muriel
  • Bonsoir,

    Une réponse pleine de bon sens.
  • Je me raccroche à cette discussion car je suis en train de bosser la grammaire pour la licence LM et je patauge pas mal moi aussi.
    A propos de l'adjectif numéral ordinal, le bouquin dont je me sers "30 questions de grammaire française" (Collection Cursus, chez Armand Colin) indique que les adjectifs numéraux ordinaux ne sont pas des déterminants (mais explique pourquoi on peut se poser la question). Mais je trouve la réponse de Jehan très intéressante !

    La question c** que je me pose sur les déterminants (j'ai un peu honte) : quelle est (ou quelles sont) leur(s) fonction(s) ? s'ils en ont une d'ailleurs...
  • Je suppose que tu parles de la fonction syntaxique (en analyse grammaticale) et non du rôle du déterminant : le déterminant ne s'analyse pas seul, il s'analyse en même temps que le nom dans le cadre du syntagme nominal.
  • C'est en effet sur la fonction syntaxique du déterminant que j'aimerais avoir des explications.
  • Bonjour,

    Je prépare très modestement un fascicule d'analyse pour des élèves de 6ème primaire - 1ère secondaire (Belgique). Je m'oriente vers la conclusion suivante :

    Dans Nouvelle grammaire française, M. Grevisse et A. Goosse, au § 224 on peut lire : L'adjectif ordinal, qui indique l'ordre, le rang, n'est pas un déterminant…

    Ce qui nous amène à dire :
    Naïm et moi avons assisté à la première séance. Je prenais l'avion pour la troisième fois.
    dét. article + adjectif numéral ordinal dét. article + adjectif numéral ordinal

    Dans Grammaire, Le Robert & Nathan, on peut lire : L'adjectif numéral ordinal (...) appartient à la classe des déterminants et fait partie du groupe nominal.

    Ce qui nous amène à dire :
    Naïm et moi avons assisté à la première séance. Je prenais l'avion pour la troisième fois.
    dét. article + déterminant numéral ordinal dét. article + déterminant numéral ordinal

    En conclusion : La solution la plus sage est d'admettre qu'il y ait deux classifications (à aborder dans le secondaire).

    J'espère que cette conclusion est satisfaisante. Je n'y suis pas arrivé seul. Merci à Jehan, Anne... :) Re...

    En relisant la réponse de Muriel :) , j'ai modifié ma conclusion. Celle-ci me paraît plus judicieuse.

    En conclusion : La solution la plus sage est d'attendre le secondaire pour évoquer éventuellement les deux classifications.
    Ensuite, opter pour une, tout en signalant que l'autre ne sera pas considérée comme fautive.

    Vais-je y arriver ?
  • Bonjour Profbe,

    Pensez à exclure clairement les cas signalés par Jehan, ici :
    Mais à mon avis, il cesse d'être classable dans les déterminants lorsqu'il est en fonction d'attribut :

    On a classé ce cheval troisième.
    Elle est première.


    Et à plus forte raison, bien sûr, quand il est substantivé :

    Je choisis le deuxième.
    Sinon, vous allez devoir leur compter bon... :P

    Muriel
  • OK et :) merci.
  • Ah ! au fait, j'ai trouvé cela dans La Grammaire critique du français, de Wilmet.

    Muriel
  • Re... bonjour,

    Voici une formulation que j'espère (presque) définitive :

    Dans Nouvelle grammaire française, M. Grevisse et A. Goosse, au § 224 on peut lire : L'adjectif ordinal, qui indique l'ordre, le rang, n'est pas un déterminant…
    Ce qui nous amène à dire :
    Naïm et moi avons assisté à la première séance. Je prenais l'avion pour la troisième fois.
    dét. article + adjectif numéral ordinal dét. article + adjectif numéral ordinal

    Dans Grammaire, Le Robert & Nathan, on peut lire : L'adjectif numéral ordinal (...) appartient à la classe des déterminants et fait partie du groupe nominal.
    Ce qui nous amène à dire :
    Naïm et moi avons assisté à la première séance. Je prenais l'avion pour la troisième fois.
    dét. article + déterminant numéral ordinal dét. article + déterminant numéral ordinal

    Une remarque : le numéral ordinal n'est pas un déterminant lorsqu'il est en fonction d'attribut. On a classé ce cheval troisième.

    En conclusion :
    La solution la plus sage est d'attendre le secondaire pour parler du numéral ordinal. Ensuite, à chaque enseignant d'opter pour une classification, sans considérer l'autre comme fautive.

    (Je laisse tomber l'exemple : Je choisis le deuxième (pronom numéral, pas un GN). Correct ?

    Que pensez-vous ? Et mille ;) mercis (dét. numéral cardinal) ;)
  • Le plus simple me parait être ce que j'ai appris en primaire : un ordinal est un adjectif : Pierre est son premier fils qui peut aussi être utilisé comme nom : Pierre est le premier de sa classe. L'adjectif ordinal fonctionne exactement comme un adjectif qualificatif.

    Mais à l'époque on n'avait pas encore inventé les déterminants. Et quand j'ai enfin connu les déterminants, on n'y incluait pas les ordinaux !
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.