Grammaire française Participe passé

Bonjour,

J'ai du mal à distinguer la différence entre apposition et épithète détaché... Ma grammaire distingue ces deux fonctions mais pour moi c'est la même chose!!!

Quelqu'un peut-il m'éclairer? :)

merci d'avance ;)
«1

Réponses

  • L'apposition apporte une précision, mais à la différence des épithètes, elle n'évoque pas une propriété passagère du nom.
    L'épithète, détachée ou non, peut être un adjectif, un participe ou une subordonnée relative.
    L'apposition peut être un nom, un groupe nominal, un pronom ou une subordonnée conjonctive.
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour. :)


    Adjectif "épithète détachée":

    Il est séparé du nom qu'il qualifie par une pause importante marquée par une virgule. Il exprime une qualité. Non pas une qualité constante, mais une qualité occasionnelle et momentanée.

    Exemple: "Pierre, attentif, écoutait la leçon."

    Apposition

    A propos de l'exemple précédent, certains grammairiens parlent effectivement d' "adjectifs apposés". Mais la ressemblance avec la véritable apposition est purement formelle. Cette appellation "adjectifs apposés" semble donc peu pertinente.

    L'apposition comporte bien, elle aussi, deux termes souvent séparés par une virgule. Mais les deux termes ainsi juxtaposés sont deux façons de désigner le même être, la même réalité. On constate l'identité essentielle des deux termes. C'est tout autre chose qu'une qualité momentanée attribuée à l'un des termes.

    Exemple: "Pierre, mon frère, écoutait la leçon."

    Bonne soirée !
  • ok merci pour ces précisions.

    bonne soirée! :)
  • Bonjour,


    finalement, est-ce que l'emphase, le complément du nom, l'incise et l'apposition ne seraient-ils pas un synonyme de l'un et l'autre ?

    J'ai du mal à les discerner correctement...

    Merci d'avance pour votre intervention respectice.

    Guestone.
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    L'emphase désigne tout procédé d'insistance et de mise en relief d'un élément de la phrase. Cet élément n'est plus à sa place "normale".

    "Je veux une pomme."
    C'est une pomme que je veux.
    "Je veux cette pomme."Cette pomme, je la veux.


    L'incise est une courte phrase à l'intérieur ou à la suite d'une autre, utilisée en style indirect pour préciser que l'on rapporte les propos de quelqu'un.

    "J'étais sûr, dit-il, que vous viendriez."

    "Je suis heureuse de vous voir, murmura-t-elle."

    L'apposition, séparée du nom par une virgule, est une autre façon de désigner ledit nom.

    Paris, capitale de la France...

    Le complément de nom, lui, apporte une précision supplémentaire au sujet du nom, à la façon d'un adjectif :

    Une tasse à café, un téléphone sans fil, les gens d'ici, un oiseau qui chante.
  • Merci pour cette explication Jehan ;
    Ca m'aide à y voir plus clair.

    Bien à vous.
  • Dans une phrase :
    Les enfants rentraient de l'école, une grande fille et deux fils.

    Quelles sont les fonctions des mots soulignés?

    Moi, je pense que

    1) tout ce groupe de mots est une apposition (détachée) au nom Les enfants.
    2.) grande est une épithète du nom fille.
    3) deux est une épithète du nom fils

    mais je ne suis pas tout à fait sûr.

    Merci de me corriger.
  • Les enfants rentraient de l'école, une grande fille et deux fils.
    On peut réécrire
    Les enfants, une grande fille et deux fils, rentraient de l'école.
    “une grande fille et deux fils” est bien apposé (détaché dans la 1ère phrase) ; grande et fils sont épithètes (deux est un adj. numéral cardinal).
  • JehanJehan Modérateur
    Tout cela est exact, à part une petite étourderie...
    grande et fils sont épithètes
    grande est bien un adjectif, épithète du nom fille,
    mais le nom fils n'a pas une fonction épithète
    C'est l'adjectif grand qui est épithète du nom du fils, bien sûr.

    Précisons pour finir à Alexnikol que deux étant bien adjectif numéral (ou plus exactement déterminant numéral), il ne peut pas avoir une fonction épithète.
  • Et puisque "deux" est un numéral, "une" l'est aussi (et non un simple article).
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir, Anne.

    Quand il y a une remarque grammaticale pointue à faire, vous ne faites ni une ni deux... ;)
  • L-A woman a écrit:
    Les enfants rentraient de l'école, une grande fille et deux fils.
    On peut réécrire
    Les enfants, une grande fille et deux fils, rentraient de l'école.
    “une grande fille et deux fils” est bien apposé (détaché dans la 1ère phrase) ; grande et fils sont épithètes (deux est un adj. numéral cardinal).
    Merci, mais fils ne peut être épithète, vous avez voulu dire deux est une épithète de fils, n'est-ce pas?
  • Seul un adjectif qualificatif peut être épithète. "deux" n'est donc pas épithète, c'est un déterminant.
  • Merci.
  • alexnikol a écrit:
    L-A woman a écrit:
    Les enfants rentraient de l'école, une grande fille et deux fils.
    On peut réécrire
    Les enfants, une grande fille et deux fils, rentraient de l'école.
    “une grande fille et deux fils” est bien apposé (détaché dans la 1ère phrase) ; grande et fils sont épithètes (deux est un adj. numéral cardinal).
    Merci, mais fils ne peut être épithète, vous avez voulu dire deux est une épithète de fils, n'est-ce pas?
    Désolée, j'ai écrit trop vite ! Deux, numéral, ne peut être épithète, comme écrit justement Anne ; je ne sais plus ce que j'avais exactement en tête, je crois que j'avais lu “deux grands fils” et je voulais écrire que grands était épithète de fils. Et la parenthèse signifiait que deux ne pouvait être épithète.
  • Anne345 a écrit:
    Seul un adjectif qualificatif peut être épithète. "deux" n'est donc pas épithète, c'est un déterminant.
    D'accord, mais le déterminant n'est pas une fonction, n'est-ce pas?Quelle est la fonction du déterminant deux dans cette phrase si ce n'est pas une épithète?
  • JehanJehan Modérateur
    Eh bien, il me semble que la fonction du déterminant, comme le terme l'indique, c'est de déterminer le nom... Ici, le déterminant deux détermine le nom fils, il en précise le nombre.

    La fonction épithète est réservée aux adjectifs qualificatifs et aux participes adjectivés.
  • En analyse grammaticale, on n'attribue pas de fonction au déterminant, pas plus qu'au verbe ou à une conjonction.
  • Jehan a écrit:
    Eh bien, il me semble que la fonction du déterminant, comme le terme l'indique, c'est de déterminer le nom... Ici, le déterminant deux détermine le nom fils, il en précise le nombre.

    La fonction épithète est réservée aux adjectifs qualificatifs et aux participes adjectivés.
    Peut-être je ne comprend toujours rien, mais les fonctions (La fonction d'un mot ou d'un groupe de mots est le rôle qu'il occupe par rapport à un autre mot ou groupe de mots) sont connues, ce sont:

    sujet
    complément d'objet
    attribut
    Le complément circonstanciel
    Le complément d'agent
    L'épithète
    L'apposition
    Le complément
    L'apostrophe

    Et il n'y pas pas de fonction de déterminant sur cette liste...
    Anne345 a écrit:
    En analyse grammaticale, on n'attribue pas de fonction au déterminant, pas plus qu'au verbe ou à une conjonction.
    Voilà une réponse que j'ai attendue, merci beaucoup!
  • JehanJehan Modérateur
    Tu as écrit pour ta part :
    La fonction d'un mot ou d'un groupe de mots est le rôle qu'il occupe par rapport à un autre mot.
    Bon, si ça peut te faire plaisir... Admettons que le déterminant n'ait pas de fonction... Mais il a bien un rôle par rapport à un autre mot. Le déterminant "deux" a bien un rôle par rapport au nom "fils", non ?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.