Verbes pronominaux et pronoms réfléchis

Bonjour,

Une question me perturbe depuis quelques jours, et je pense être au bon endroit pour trouver une réponse. :)

J'entends de la part de nombreuses personnes une tournure de phrase qui me choque; je n'arrive pas à trouver de règle pour savoir qui a tort et qui a raison (J'ai tenté -en vain- de trouver la réponse à différents endroits -bescherelle, le moteur de recherche de ce site, etc.).

Par exemple:
"C'est à vous de s'occuper de cela."
Ou encore:
"C'est pour vous l'occasion de se pencher sur le problème."
Or intuitivement j'aurais plutôt dit:
"C'est à vous de vous occuper de cela."
Et:
"C'est pour vous l'occasion de vous pencher sur le problème."
Donc ma question est la suivante:
Un verbe pronominal requiert-il nécessairement un pronom réfléchi spécifique (me, te, se, nous, vous, se) ?
Ai-je raison d'être choqué par ces tournures ?
A moins que les deux tournures soient tolérées ?

J'espère que vous pourrez m'éclairer sur ce point.
Je vous en remercie infiniment par avance.
«1

Réponses

  • Tu as raison ! le réfléchi est évidemment de la même personne que le sujet
  • Je suis d'accord avec Léah.

    Puisque l'énoncé est amorcé avec vous, il ne me semble pas correct de passer à la troisième personne, se.
    * C'est à moi de m'occuper de cela.
    * C'est à toi de t'occuper de cela.
    * C'est à lui / elle / eux / elles de s'occuper de cela.
    * C'est à nous de nous occuper de cela.
    * C'est à vous de vous occuper de cela.

    Autre chose serait :
    * Quant à s'occuper de cela, c'est à vous de le faire.
  • On entend souvent "nous, on va faire une promenade"...... je ne pense pas que ce soit correct.

    Pouvez-vous me dire si
    "Je m'établis", je m'ennuie", je me fixe" sont des verbes réflexifs ou pronominaux SVP?
  • Je fixe quelque chose au mur // je me fixe au mur :lol: (si c'est mon portrait)
    J'établis cette entreprise // Je m'établis dans cette entreprise
    Je m'ennuie // J'ennuie mes amis
    Ils ne sont pas pronominaux purs
  • J'adore ton sens de l'humour, Léah;

    Je me fixe des objectifs.

    Syntagme récemment lu dans le blog d'un copain:
    Quand on s'installe dans la croyance que vivre n'a pas de sens au-delà du simple fait de vivre

    Réflexif ou pronominal?
  • Un réflexif étant par nature pronominal, je ne comprends pas ta question
  • Eh bien: le copain m'a tancé car je lui avais dit qu'il s'agit d'un verbe réflexif. "Non, c'est un verbe prenominal".

    Je cherche à comprendre.
    Est-il un cas semblable à "accusatif" = COD?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir,

    Les verbes pronominaux peuvent être
    - réfléchis : je me vois
    - réciproques : nous nous voyons
    - de sens passif : la maison s'est vendue
    - purement pronominaux : s'enfuir.

    Un verbe réflexif (ou réfléchi) n'est qu'un sous-ensemble des verbes pronominaux.
  • Merci, Jean-Luc pour la clarté de tes exemples.
    Et dans le cas de "on s'installe dans la croyance...." (sans vouloir abuser de ta patience).
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour JSC,

    "On s'installe dans la croyance" est un verbe pronominal de sens réfléchi.
    En effet nous installons nous-mêmes (nos personnes) dans la croyance.
  • JSC a écrit:
    Eh bien: le copain m'a tancé car je lui avais dit qu'il s'agit d'un verbe réflexif. "Non, c'est un verbe pronominal".
    JSC ton copain ne connaît pas toutes les subtiles arcanes de notre grammaire ! je trouve que la réponse de Jean-Luc : les réfléchis sont un sous-ensemble des pronominaux est apte à lui clouer le bec ;)
    La prochaine fois, parle de pronominal réfléchi et s'il s'agit de verbes qui peuvent être non-pronominaux dans certains cas tu diras "pronominaux réfléchis non-stricts" (ou : non-essentiellement pronominaux) ce sera du dernier chic
    Ex :
    je me lave (pronominal réfléchi, ou réflexif, mais la dénomination officielle est je crois réfléchi)
    je te lave : pronominal
    je lave la vaisselle : verbe normal, donc pronominal non strict

    Cependant je viens de trouver cette déf fausse ? ! sur
    http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/
    verbe pronominal, locution
    Sens Verbe qui se conjugue avec deux pronoms de la même personne
    À qui se fier ?
    Et le TLF dit la même chose !
    B. Verbe pronominal; empl. subst. masc. un pronominal. Verbe qui se conjugue avec un pronom personnel de la même personne que le sujet ce qui entraîne l'emploi de l'auxiliaire être aux temps composés. Je me disais que bouder devrait être un verbe pronominal: se bouder, c'est exactement ce que je fais dans mes pires moments (DU BOS, Journal, 1924, p.218). Tous les actes où je «prends position» (par rapport à une réalité, une fiction, un souvenir, un projet) sont susceptibles d'être confirmés et non altérés par une conscience de soi plus explicite. Ce sont ces actes que la langue exprime par un verbe pronominal: se souvenir, se représenter, se décider (RICOEUR, Philos. volonté, 1949, p.59). La grammaire traditionnelle distingue parmi les pronominaux, les réfléchis (...), les réciproques (...) et ceux qui ne sont ni l'un ni l'autre (MOUNIN 1974).
    Verbe pronominal réfléchi; empl. subst. masc. un (pronominal) réfléchi. Verbe dont le pronom autonome renvoie comme complément d'objet direct ou comme complément d'attribution à un sujet unique de l'action. Le terme où aboutit l'action du sujet d'un verbe pronominal réfléchi est tantôt le sujet lui-même (...), tantôt un être ou une chose autre que le sujet (GREV. 1975, § 601).
    Verbe (pronominal) réciproque; empl. subst. masc. un (pronominal) réciproque. Verbe dont le pronom autonome renvoie à plusieurs sujets qui accomplissent une même action et en sont en même temps les destinataires. La valeur des pronominaux réciproques est souvent soulignée par le préverbe entre-, par les adverbes mutuellement, réciproquement ou par les pronoms l'un l'autre (WAGNER-PINCHON 1976, § 324).
    Verbe essentiellement pronominal; verbe pronominal proprement dit. Verbe dont le pronom personnel n'est pas autonome et n'a pas de fonction. Dans les verbes essentiellement pronominaux on considère que le pronom n'a pas de fonction, ces verbes ne pouvant être employés qu'à la forme pronominale (WAGNER-PINCHON 1976, § 324).
    Verbe pronominal passif, à sens passif; empl. subst. masc. un pronominal passif. Verbe pronominal qui ne s'emploie qu'à la troisième personne et a la même valeur qu'un verbe passif sans indication d'agent. Le pronominal passif s'emploie fréquemment comme impersonnel (GREV. 1975, § 602).
    Je reste perplexe, un pronominal ça n'a jamais été avec la même personne !
    SOS Edy !
  • Leah a écrit:
    À qui se fier ?
    Bonjour, Léah.
    Je te remercie d'avoir si longuement essayé de me trouver la réponse. Tu imagines bien que j'avais déjà cherché sur internet sans avoir trouvé des définitions ou notions uniques et précises. :/
  • Bonjour à vous !

    Avant même d'étudier les références qui sont données, je précise qu'un verbe n'est pronominal que si son pronom personnel complément s'identifie au sujet.

    J'ajoute que cette analyse n'est possible que pour les pronominaux réflechis (type : je me lave) et pour les pronominaux réciproques (type : nous nous lavons, entendez mutuellement).
    Le pronom complément n'est pas analysable dans les pronominaux subjectifs ou lexicalisés (type : s'enfuir) et dans les pronominaux de sens passif (type : le verbe se conjugue).

    Voyez les exemples de Jean-Luc.
    Pas de verbe pronominal dans : "Je te lave". On a affaire ici à un verbe transitif direct, sans plus.

    Je reviendrai prochainement sur cette question.
  • Edy, merci de recaler nos connaissances !
  • Merci pour vos réponses.

    Pour en revenir à ma question de départ, je dois dire que je suis très surpris car j'entends et lis (internet) ça partout en ce moment. Certes, ce n'est pas parce que c'est répandu que c'est correct (on a tous des tas d'exemples en tête...).

    Quand j'aurai d'autres exemples, je vous les retranscrirai ici (afin de corroborer vos réponses).
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.