Fiches méthode Bac de français 2021

bonjour.j'ai une écriture d'invention urgente pour demain.j'aimeais un peu d'aide.le sujet est le suivant:
Julien Sorel raconte à la premiere personne sa promenade dans les bois en exprimant ses sentiments et son émotion.je vais essayé de trouver le texte sur internet pour vous le montrer.Si on pourrait m'aider a le faire ça serait très sympa de votre part.
Merci d'avance.
Cette méditation sur ce qui avait pu faire peur à l'homme heureux et puissant contre lequel, une heure auparavant, il était bouillant de colère, acheva de rasséréner l'âme de Julien. Il fut presque sensible un moment à la beauté ravissante des bois au milieu desquels il marchait. D'énormes quartiers de roches nues étaient tombés jadis au milieu de la forêt du côté de la montagne. De grands hêtres s'élevaient presque aussi haut que ces rochers dont l'ombre donnait une fraîcheur délicieuse à trois pas des endroits où la chaleur des rayons du soleil eût rendu impossible de s'arrêter.
Julien prenait haleine un instant à l'ombre de ces grandes roches, et puis se remettait à monter. Bientôt par un étroit sentier à peine marqué et qui sert seulement aux gardiens des chèvres, il se trouva debout sur un roc immense et bien sûr d'être séparé de tous les hommes. Cette position physique le fit sourire, elle lui peignait la position qu'il brûlait d'atteindre au moral. L'air pur de ces montagnes élevées communiqua la sérénité et même la joie à son âme. Le maire de Verrières était bien toujours, à ses yeux, le représentant de tous les riches et de tous les insolents de la terre ; mais Julien sentait que la haine qui venait de l'agiter, malgré la violence de ses mouvements, n'avait rien de personnel. S'il eût cessé de voir M. de Rênal, en huit jours il l'eût oublié, lui, son château, ses chiens, ses enfants et toute sa famille. Je l'ai forcé, je ne sais comment, à faire le plus grand sacrifice. Quoi ! plus de cinquante écus par an ! un instant auparavant je m'étais tiré du plus grand danger. Voilà deux victoires en un jour ; la seconde est sans mérite, il faudrait en deviner le comment. Mais à demain les pénibles recherches.
Julien, debout sur son grand rocher, regardait le ciel, embrasé par un soleil d'août. Les cigales chantaient dans le champ au-dessous du rocher, quand elles se taisaient tout était silence autour de lui. Il voyait à ses pieds vingt lieues de pays. Quelque épervier parti des grandes roches au-dessus de sa tête était aperçu par lui, de temps à autre, décrivant en silence ses cercles immenses. L'oeil de Julien suivait machinalement l'oiseau de proie. Ses mouvements tranquilles et puissants le frappaient, il enviait cette force, il enviait cet isolement.
C'était la destinée de Napoléon, serait-ce un jour la sienne ?
Mots clés :
«1

Réponses

  • Heu... Excuse-moi, mais où est le problème ? Ne peux-tu pas faire ce devoir seul... ? Surtout que ce n'est pas bien compliqué. Je n'ai pas le Le Rouge et le Noir, mais pour les émotions du personnage, tu regardes quel est son état d'âme le passage juste avant, tu regardes à quoi il pense, etc. Après, ça devient très simple d'écrire un passage comme ça lorsqu'on a bien cerné le personnage.
  • le problème c'est que j'ai pas bien compris le texte.Je deavais repondre a des question dessu mais on ne les a pas corrigés donc voila.
  • Le seul conseil que je peux te donner, c'est de bien cerner le personnage en relisant, par exemple, les passages juste avant pour connaître son état d'âme. Je ne pense pas que ce soit très compliqué.
  • merci cindy.mais tu pourrais pa m'aider un petit peu.je sais qu'il est sensible a la nature.j'avais mis que la nature est une source de contemplation,de reverie et de jalousie est-ce bon?
  • Je n'avais pas vu que tu avais mis le texte sur lequel tu dois travailler. Je vois qu'il y a marqué qu'il était en colère juste avant de trouver l'apaisement. Selon le pourquoi de la colère, tu pourrais lui faire repenser à ça, lui faire regretter de s'être emporté... Ou quelque chose comme ça.

    Pourquoi était-il en colère au juste ?
  • franchement je sais pas.mais la colere c'est une emotion ou un sentiment?
  • La colère, c'est une émotion.

    Si tu ne sais pas pourquoi est-ce qu'il était en colère, ni toi ni moi ne pourrons faire ce sujet. Il faudrait au moins que tu cherches précedement dans le livre les raisons de sa colère. Sinon, nous n'irons pas bien loin.

    Et combien de lignes/pages te faut-il à peu près pour ce sujet ?
  • elle nous a pas donné de limite donc environ une page simple recto sa serait bien ou une et demi
  • Ca va, c'est court.

    Bon alors. Pourquoi est-ce qu'il était en colère "une heure auparavant" ?
  • dans mon livre dans le paratexte y'a ecrit ca: Julien sorel est un jeune roturier à l'age adulte, fevent adimrateur de NApoleon et ambitieux .Engagé chez m.de renal,maire de verrierespour etre le précepteur de ses enfants, il vient d'obtenir une augmentation de ses gages et un jour de congé, ce qui lui permet de marcher dsans la nature.


    Mais le probleme c'est que j'ai des problemes en expréssions et d'écriture c'est pour cela que jdemande de l'aide
  • Oui, mais je comprends. Mais disons que ce n'est pas une raison pour demander de l'aide ou carrément faire son devoir la veille du jour où on doit le rendre. Bref.
    Je vais essayer d'y réfléchir, mais je ne te garantis rien, car j'ai peu d'informations sur le personnage.
  • oui je sais mais parceque j'ais pas cours aujourd'hui alor je voulais faire sa aujourd'hui et profiter du week-end pour les autres devoir
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour Paolo,

    Pour t'aider, voici un canevas de commentaire sur l'extrait qui doit te servir de point de départ :

    Le Rouge et le Noir raconte l'ascension sociale de Julien Sorel dans la France de la Restauration. Stendhal s'est inspiré du fait divers de l'affaire Berthet. L'extrait proposé rapporte les sentiments intimes de Julien qui, habituellement, est obligé de les dissimuler sous une hypocrite soumission.

    1. L'ascension physique, image de l'ascension sociale
    a. Pénible
    b. Conduisant à la solitude
    c. Domination du pays qui s'étend en contrebas
    2. Julien est agité par le souvenir de ses récents conflits avec M. de Rénal
    a. Sentiments violents de rejet
    b. Vocabulaire de la guerre
    c. Allusion à deux victoires
    3. Le mythe napoléonien, modèle pour une génération
    l'épervier solitaire, métaphore à commenter : oiseau de proie, seul au-dessus des hommes comme l'obscur petit corse devenu le généralissime, vainqueur de la campagne d'Italie puis empereur des Français. Note que c'est le cursus guerrier qui permet à Napoléon de réussir une ascension sociale mythique.

    Ce texte met en scène les pulsions de révolte et les désirs de réussite de Julien : l'ascension de la montagne est l'image de sa propre volonté d'élévation sociale.
    Mais elle est peut-être plus encore le moyen de retrouver le calme qui le fuit et surtout l'occasion de retrouver des forces pour mener son combat personnel. La montagne est le lieu de la méditation où se forge la stature du futur chef (on peut penser à Moïse allant recevoir les tables de la Loi sur le Sinaï) et du futur vainqueur (une allusion au général révolutionnaire Bonaparte à l'assaut du Saint-Bernard pour fondre en conquérant sur les plaines italiennes).
  • Jean-Luc a écrit:
    Bonjour Paolo,

    Pour t'aider, voici un canevas de commentaire sur l'extrait qui doit te servir de point de départ :

    Le Rouge et le Noir raconte l'ascension sociale de Julien Sorel dans la France de la Restauration. Stendhal s'est inspiré du fait divers de l'affaire Berthet. L'extrait proposé rapporte les sentiments intimes de Julien qui, habituellement, est obligé de les dissimuler sous une hypocrite soumission.

    1. L'ascension physique, image de l'ascension sociale
    a. Pénible
    b. Conduisant à la solitude
    c. Domination du pays qui s'étend en contrebas
    2. Julien est agité par le souvenir de ses récents conflits avec M. de Rénal
    a. Sentiments violents de rejet
    b. Vocabulaire de la guerre
    c. Allusion à deux victoires
    3. Le mythe napoléonien, modèle pour une génération
    l'épervier solitaire, métaphore à commenter : oiseau de proie, seul au-dessus des hommes comme l'obscur petit corse devenu le généralissime, vainqueur de la campagne d'Italie puis empereur des Français. Note que c'est le cursus guerrier qui permet à Napoléon de réussir une ascension sociale mythique.

    Ce texte met en scène les pulsions de révolte et les désirs de réussite de Julien : l'ascension de la montagne est l'image de sa propre volonté d'élévation sociale.
    Mais elle est peut-être plus encore le moyen de retrouver le calme qui le fuit et surtout l'occasion de retrouver des forces pour mener son combat personnel. La montagne est le lieu de la méditation où se forge la stature du futur chef (on peut penser à Moïse allant recevoir les tables de la Loi sur le Sinaï) et du futur vainqueur (une allusion au général révolutionnaire Bonaparte à l'assaut du Saint-Bernard pour fondre en conquérant sur les plaines italiennes).
    Mais c'est une écriture d'invention qu'il doit faire. Pas un commentaire de texte... Je me trompe ?
  • merci julien mais coment cela peut-il me servir dans mon écriture d'invention?
  • Le sujet n'est-il-pas le suivant
    Julien Sorel raconte à la première personne sa promenade dans les bois en exprimant ses sentiments et son émotion.
    Franchement, je en vois pas où est ton problème ! dans l'extrait les sentiments et émotions sont exprimés ; tu écris en disant JE à la place de IL, et en paraphrasant...
    (par contre je ne vois pas ce qu'il y a "d'inventif” dans cet exo)
  • Le sujet n'est-il-pas le suivant
    Julien Sorel raconte à la première personne sa promenade dans les bois en exprimant ses sentiments et son émotion.
    Franchement, je en vois pas où est ton problème ! dans l'extrait les sentiments et émotions sont exprimés ; tu écris en disant JE à la place de IL, et en paraphrasant...
    (par contre je ne vois pas ce qu'il y a "d'inventif” dans cet exo)
    C'est bien ce sujet, Paolo l'a écrit dans son premier message.

    Voilà ! C'est ce que j'essaye de dire depuis tout à l'heure... Apparement, Paolo aurait des problèmes en expression. Mais c'est vrai que ce n'est pas du tout compliqué. Il faut juste paraphraser le texte, en ajoutant tout de même quelques éléments. Mais vraiment rien de bien compliqué et complexe !
  • merci,mais paraphrasé je ne sais pas is c'est bien de faire cela.parceue si elle me le ramasse et que c'ets de la paraphrase.je n'aurais pasla moyenne
  • Eh bien écoute, fais un peu preuve d'imagination. Essaie de te mettre dans la peau du personnage, et écris ce que tu ressentirais à sa place si tu étais en train de te promener dans la nature, si tu étais totalement apaisé de ta colère passée, si ton esprit était totalement vide de tout mauvais sentiment, etc. Il faut aussi que tu apprennes à écrire seul, même si, comme tu me l'as dis, tu as des problèmes en expression. Il faut que tu parviennes à trouver toi-même l'inspiration pour faire ce sujet. Surtout qu'il n'est vraiment pas compliqué du tout.
  • j'ai ecrit mais j'ai fait un peu de paraphrase j'ai donné des émotions et des sentiments mais il me reste la 3eme partie sur la clere qui ne c'est pa completement apaisé.mais tu me conseillerais de faire combien de lignes ça va faire a peu prés 20 lignes c'est assez?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.