Fermeture du forum cet été

Du 1er juillet au 1er septembre 2022, le forum littéraire est en lecture seule : les discussions restent accessibles, mais il n’est pas possible d’envoyer une contribution.

Bon été à toutes et à tous ! 🌞

Qu’est-ce qu’une phrase emphatique ? — Forum littéraire

Grammaire du français

Qu’est-ce qu’une phrase emphatique ?

Qu'est ce qu'une phrase emphatique
«1

Réponses

  • une emphase c'est une mise en valeur...

    tu peux donc en utilisant une phrase emphatique mettre en valeur un terme de la phrase
    par exemple : mon frère a travaillé son mémoire hier
    tu peux mettre 3 termes en valeur
    frère, mémoire ou meme hier

    le plus souvent est utilisé la formule c'est /que pour l'emphase

    exemple : frère en valeur
    c'est mon frère qui a travaillé...
    exemple : mémoire en valeur
    voila lé mémoire que mon frère a travaillé hier (ici la phrase nécessite précision)
    exemple : hier en valeur
    c'est hier que mon frère a travaillé son mémoire

    j'espère t'avoir éclairé(e)
  • merins06 a écrit:
    Qu'est ce qu'une phrase emphatique
    jaimrais sa savoir si quelqun peut maider jdois ecrire un texte mediévale ak le style emphatique mais jcatche pas trops la ? merci davence
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    J'ai traduit ton SMS :
    J'aimerais savoir si quelqu'un peut m'aider. Je dois écrire un texte médiéval avec le style emphatique mais je comprends pas trop, là ? Merci d'avance.
    Phrase emphatique ou style emphatique ? C'est différent.
    La phrase emphatique a été définie plus haut : relis la réponse donnée.
    Le style emphatique, c'est quand on raconte avec des exagérations, des hyperboles; un style pompeux, solennel, qui veut exprimer quelque chose de grandiose... qui veut en mettre "plein la vue".

    Ton "texte médiéval"... C'est un récit qui doit se passer au Moyen Âge, je suppose ?
  • NENE Membre
    Je pense qu'il faut que tu écrives un texte grandiloquent, porté sur l'exagération, probablement dans un registre épique.
    Mais précise ton sujet et les idées que tu as déjà trouvées.

    jcatche pas trops
    Bon, un respect minimum de la langue serait pas mal ;).
  • pouvez-vous me citer les différents usages de la locution "c'est que"?
    merci
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    La locution c'est....que permet de mettre en relief un complément quelconque :

    Je préfère la montagne.
    C'est la montagne que je préfère.

    Je pars dans huit jours.
    C'est dans huit jours que je pars.
  • Un mot ou un groupe de mots peut être mis en relief quand on donne à la phrase une forme

    emphatique. Cette forme de phrase utilise deux procédés de mise en relief.

    1. Mettre en relief le thème : le procédé du détachement

    - On peut mettre l’accent sur un mot ou un groupe de mots en le détachent :

    *En tête de phrase : il est ensuite repris par un pronom.

    Ce voyage tant attendu, je vais enfin le faire à Noël.

    *En fin de phrase : il est alors annoncé par un pronom.

    Je vais enfin le faire à Noël, ce voyage tant attendu.

    -Dans tous les cas, l’élément détaché est le thème de la phrase, car il représente l’élément

    connu.

    Le reste de la phrase apporte l’élément nouveau.

    2. Mettre en relief le propos : le procédé du présentatif

    - On peut mettre l’accent sur un élément de la phrase en l’encadrant avec un présentatif :

    C’est … qui (que)… , il y a … qui (que)… , voici (voilà … qui (que)…

    C’est Mardi que je pars en voyage.

    -L’élément encadré est le propos, car il représente l’élément nouveau.
  • JehanJehan Modérateur
    C'est vrai, mais je me suis limité pour ma part à c'est.....que, car je répondais à Cynthia.
  • leony a écrit:
    vous pouvait m'aider a la question que je vais vous poser svp car je ne ses pas

    "C'est un institut de recherche qui le dit !".
    Quelle est la tournure grammaticale utilisée dans la phrase? Quel est son intérêt?

    merci de me repondre au plus vite svp
    J'ai le même problème, et il n'y avait pas de réponse dans les 10 pages suivantes... si quelqu'un pouvait m'aider...ce serait super ! :)
    Merci d'avance !
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    La tournure utilisée est dite "emphatique", avec mise en relief du sujet du verbe par l'expression c'est.....qui (valeur d'insistance) :

    "Un institut de recherche le dit."
    "C'est un institut de recherche qui le dit !".
  • Merci beaucoup !
    C'est bizarre, je n'avais jamais entendu parler de ça
    Encore MERCI :D

    Juste par curiosité, quelles sont les autres tournures grammaticales possibles ?
  • JehanJehan Modérateur
    Tu parles simplement des tournures grammaticales exprimant une mise en relief comme celle-ci ?
    Parce que si tu veux parler de toutes les autres tournures grammaticales, il y en a vraiment trop pour te résumer ça...

    Pour mettre en relief, il y a aussi le procédé du détachement.
    L'élément sur lequel on veut insister est mis à une place inhabituelle et repris par un pronom :

    La vie est belle.
    Elle est belle, la vie.


    Je comprends la leçon.
    La leçon, je la comprends.
  • A ok.
    En fait ce sont des trucs que l'on connaît mais j'avais jamais entendu parler de ça en cours de français avec ce nom
    Merci pour l'éclairement ! :)
  • Merci beaucoup Jehan, c'est gentil :D
    Est-ce que la formule "c'est un art que de peintre" existe? En fait, c'est ce que je voulais savoir.
  • Melmon a écrit:
    A ok.
    En fait ce sont des trucs que l'on connaît mais j'avais jamais entendu parler de ça en cours de français avec ce nom
    Merci pour l'éclairement ! :)
    Éclairage <selon le point de vue duquel on regarde le sujet> ; ou éclaircissement, quant à la compréhension du fond !
  • JehanJehan Modérateur
    Pour répondre à Cynthia .

    Oui, "C'est un art que de peindre" est une phrase emphatique correcte.

    C'est...que peut servir également à mettre en relief un GN attribut du sujet, le sujet étant ici un infinitif. On notera l'apparition d'un de qui sert de "béquille" à l'infinitif postposé.

    Peindre est un art.
    C'est un art que de peindre"
  • merci beaucouuuuuup :D ca m'a trop servi:D grand bisou
  • Bonjour,
    j'aimerai savoir si on peut parler de tournure emphatique dans la phrase suivante : "C'est que je ne voulais plus en parler à personne" ? - Je voulais parler de style enfantin, voire oralisé, mais je ne savais pas comment appeler "c'est que".
    Quelqu'un peut m'aider ?
    Merci d'avance :)
  • JehanJehan Modérateur
    Je ne trouve pas qu'il s'agisse d'un style oral ou enfantin.
    Le présentatif c'est sert à introduire une proposition complétive à valeur explicative.

    (Si je me taisais,) c'est que je ne voulais plus en parler à personne.
    La complétive que j'ai soulignée explique les raisons du silence.
  • raphouraphou Membre
    bonjour, on m'a aussi dit que la forme emphatique c'est lorsqu'on commence une phrase d'une facon inhabituelle exemple : adjectif, Complément circonstanciel etc. Donc es ce que cette phrase met en valeur le fait qu'il s'arrête par la forme emphatique : " Arrivé à l'entrée du village, je me suis arrêté."
    Merci d'avance
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.