Différence entre un roman réaliste et un conte bleu

Bonjour!
Alors voilà j'suis en prépa hypokhâgne ( enfin lettres sup c'est juste le nom qui fait trop intelligent :D ) et j'ai un petit souci. J'ai un devoir a rendre pour mardi et j'ai deux sujets au choix mais aucun d'eux ne m'inspire... Si vous pouviez m'aider à trouver une problématique et une ébauche de plan parce que la je suis dans le caca... vive la prépa ><... alors voila:
dissertation : Paul Valéry prétendait ne pas voir " de différence entre un roman réaliste et un conte bleu". et je dois présenter une réflexion là dessus...

commentaire composé: sur l'extrait " Albertine disparue" extraie de A la recherche du temps perdu de Marcel Proust.

Voilà je vous remercie pour votre aide d'avance!!!!!!!!
TCHOUUUU
«1

Réponses

  • Tu dois choisir un sujet, ou alors faire les deux?
  • choisir un sujet et je serais plus partante pour la dissertation mais bon...
  • Si j'étais toi, je choisirais la dissertation :)

    Etant donné ta position dans les études, tu devrais savoir la démarche de la dissertation.

    Analyse le sujet, note ce qui te vient à l'esprit parmi les thèmes que tu auras trouvé grâce aux mots-clef du sujet. Et si tu ne sais pas grand chose, cherche sur Internet si il n'y a pas des éléments qui seraient susceptibles de convenir au sujet.

    Ici, tu as d'un côté :

    - Le roman réaliste : Lien

    * Madama Bovary, Gustave Flaubert

    - Le conte bleu : On peut le remplacer par "conte de fée".

    Bnf

    Une fois que tu vois de quoi parle le sujet et en l'occurrence la citation de Paul Valéry, tu peux plus facilement noter tes idées.

    Essaye aussi de chercher d'autres réflexions du même auteur, pour voir ce qu'il dit d'autre et d'essentiel.

    PS : L'inspiration n'est que chimère.
    99% de transpiration et seulement 1% d'inspiration.

    Cordialement,

    Bgn
  • Merci Beaucoup ! En effet cette méthode je la connais et pour cela j'ai déjà commencé un travail d'analyse du sujet... seulement j'ai un petit souci au niveau du travail de problematisation et c'est sur ce stade que je bloque...
  • C'est pour cela qu'il faut analyser le sujet et les thèmes, tu pourras ainsi poser un aspect "critique", qui limite l'idée de P.Valéry.

    Anyway,

    Bon courage :)
  • hmm moui merci... :/
    je pensais opter pour thèse antithèse mais bon... n'est ce pas trop primaire?
    Bref! Merchi Quand Meme!
  • Après fais comme tu sens le mieux :)

    Thèse
    Antithèse
    Prothèse
    :D
  • Prothèse :lol: !!!
    Ben je pense faire ça et pour les exemples... l'éducation sentimentale de Flaubert? Roman réaliste?
    Ps: pour le sens de l'humour!
  • C'est évident de prendre des exemples de romans réalistes dans un sujet qui en parle.

    Quel est le problème que pose Valéry ?
  • je demande pas si je dois donner des exemples de roman réaliste je demande si l'éducation sentimentale en est un... nuance... le sujet est donné dans ma premiere intervention ;) remonter plus haut...
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir,

    L'Education sentimentale est assurément un roman réaliste par son pessimisme et son refus de tout idéalisme.

    Pour revenir à la citation de Valéry, je me demande si elle ne cache pas, sous ses aspects paradoxaux, une intuition profonde, à savoir que l'appréciation de la réalité est aussi erronée dans le conte que dans le réalisme... Dans l'un tout est merveilleux, dans l'autre tout est mesquin.

    Bon courage dans la suite de ta réflexion et de ta rédaction.
  • merci beaucoup!
  • Jean-Luc a écrit:
    Pour revenir à la citation de Valéry, je me demande si elle ne cache pas, sous ses aspects paradoxaux, une intuition profonde, à savoir que l'appréciation de la réalité est aussi erronée dans le conte que dans le réalisme... Dans l'un tout est merveilleux, dans l'autre tout est mesquin.
    C'est là un aspect critique intéressant :)
  • ui mais n'est ce pas un peu exagéré :)
  • Il ne semble pas du tout que ce soit exagéré. Je suis en HK aussi et j'ai travaillé sur le roman au 1er trimestre. On a notamment eu l'occasion de travailler sur le réalisme et sur quelques citations de Valéry. Malheureusement, j'ai pas les cours chez moi et je ne suis plus trop sûre de certains trucs. Mais oui, l'interprétation de Jean-Luc est tout à fait pertinente à mon avis (en même temps, c'est Jean-Luc ;)).

    Quoiqu'il soit, tu dois nécessairement t'interroger sur le réalisme de ces romans réalistes, quel est leur rapport avec la réalité si -comme le pense Valéry- ils sont absolument faux... comme les contes de fées. Ou alors s'ils ne situent pas dans un autre ordre de réalité (parce qu'après tout, dans le conte de fées, on est dans un autre monde, une autre réalité qui est acceptée). etc.
    Donc dans ta première partie, tu développes la thèse de Valéry. En II, tu la réfutes (mais pas de manière catégorique, faut que ce soit nuancé). En III trouve un dépassement -qui ne soit pas un simple I+II qui n'avance à rien. Je te conseille d'aller voir du côté de la littérature même, de l'art...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.