Fiches méthode Bac de français 2020

2

Réponses

  • Allé un p'tit indice, je suis brune aussi :D
  • benn euh

    alors euhh
    t'es pô katia.

    ni Clémence.

    un autre indiceee !
  • Bonjour,

    Je souhaiterais rappeler que la discussion d'origine était la suivante :
    "François de Malherbe (1555-1628), poète de Cour, aurait dit un jour " Un bon poète n'est pas plus utile à l'Etat qu'un bon joueur de quilles."
    Qu'en pensez-vous ?
    et non un jeu de devinettes où l'on essaie de trouver qui est qui...
    Merci :)
  • Les poètes sont un luxe nécessaire.

    Ils sont à l'humanité ce que le printemps est à la nature.

    Tant qu'il y aura des poètes, les hommes seront jeunes, et le monde ne sera pas près de finir.

    Nous proclamerons heureux et glorieux les peuples restés assez naïfs et assez crédules pour enfanter encore des poètes

    et pour élever vers le ciel leurs aspirations et leurs rêves en une langue harmonieuse qui n'appartienne pas à tous les mortels.

    Car il n'y a pas de poésie possible sans foi, sans espérance et sans amour.

    Jules CARRARA (né en 1859)
  • Bonjour,

    Je suis en hypokhâgne et j'ai mon 1er sujet de littérature.

    Je dois faire une dissertation sur ce sujet: " François Malherbe , poète de la Cour, aurait dit un jour: "un bon poète n'est pas plus utile à l'Etat qu'un bon joueur de quilles". Qu'en pensez vous ?

    Je n'ai pas l'habitude de traiter des sujets comme ça. Je pense quil faut traiter le rôle du poète, voir quil n'est pas utile à l'homme d'Etat ou simplement pour le divertir.

    Pensez vous que je dois traiter le sujet de façon critique et négative ?

    Ou je dois aussi voir les rôles du poète du façon positive ?

    POuvez vous me dire si vous avez des pistes ou des conseils ?

    Merci d'avance
  • Les deux : rôle positif et rôle négatif.
    (hum... en hypokhâgne on devrait savoir mener une dissert en deux parties...)
  • oui je sais faire des dissertations, faire deux parties même trois c'est toujours mieux ! Mais je demandais juste un peu d'aide sur le sujet en lui même mais bon...
  • Tu peux discuter sur l'utilité du joueur de quilles
  • Cf. tous les sportifs d'un haut niveau qui ont gagné des médailles aux Jeux Olympiques.
  • D'abord, une hypokhagneuse toute fraiche qui n'a pas d'idée, çà devrait se reconnaître au premier coup d'oeil. Une fois qu'on l'a repérée, on l'interpelle, et si on s'est trompé, la vraie se dénonce automatiquement.
    Cela ne fait pas plus avancer le sujet que la phrase de Malherbe qu'il serait ridicule de prendre au sérieux. Une fois bien installé, muni de rentes suffisantes et irréversibles, il se donne le genre de ne pas se prendre au sérieux.
    Par contre le rapport entre la Cour et le jeu de quilles, fondé sur l'idée "Otes toi de là que je m'y mette" me parait intéressant, surtout quand c'est le poète qui prend la cerise sur le gateau, sous le nez des héros de la guerre, blanchis sous le harnois, et ô combien emmerdants, des lèche-bottes, des pousse-crayon, et des cousins du concierge de la grand-mère.
    Je crois que je ferais un parralèle entre le poète et le fou du roi, et je brûle d'envie de le faire.
  • Hello !

    à mon avis, c'est bien du rôle du poète qu'il s'agit, mais pas seulement. Qu'apporte-t-il à la cour ? vraiment rien ? ne pas oublier la censure. 'pas plus utile à l'Etat' → Etat, rôle du poète politique donc : doit-il convaincre ? doit-il avoir pour rôle de rallier des gens à une cause politique ? Et s'il n'est pas utile à l'Etat, à qui donc ? (peut-être traiter cela en troisième partie). Je te déconseille fortement de faire une partie sur le rôle du poète I il sert à... II il ne sert à rien... il faut évidemment approfondir le sujet. Plonge toi dans le contexte historique, cherche s'il n'y a pas eu d'opposants à cette thèse, quels étaient ses ennemis,etc.

    On peut commencer par le début :
    dans quel sens faut-il entendre le mot 'poète' ? comme homme de poésie pure ou homme de littérature ?

    La thèse est donc claire : un poète ne sert à pas à l'Etat, il n'est qu'une distraction. C'est de cela, je crois, que tu débattres, en ne le limitant pas au contexte historique : qu'en est-il aujourd'hui ?

    Cela devrait te donner pas mal de matière j'espère, car je vois déjà beaucoup de choses qui se profilent...

    bon courage !
  • Bonjour Angel :) contente de te retrouver !
    Putakli, j'avais aussi pensé au fou du roi ; ça doit donc être une bonne idée ;)
  • Un éminent professeur à la Sorbonne, que je ne nommerai pas soutenait que le succès du sonnet était du à ce qu'il figurait la courbette avec les deux quatrains figurant la tête et le corps et les deux tercets figurant les pieds. D'après lui, Charles IX aurait voulu que les requètes lui soient présentées sous forme de sonnets et non de longs rapports.
  • merci pour vos réponses, je vais essayer de m'en sortir avec toutes vos idées e les miennes !!

    Merci encore
  • salut je m'appelle maguette et je suis en classe de terminal S2 bon je voulais qu'on maide sur ce sujet françois malherbe à dit:<<le poete n'est pas plus utule à l'Etat que le joueur de quilles>>
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.