Fermeture du forum cet été

Du 1er juillet au 1er septembre 2022, le forum littéraire est en lecture seule : les discussions restent accessibles, mais il n’est pas possible d’envoyer une contribution.

Bon été à toutes et à tous ! 🌞

Comment trouver la problématique d’un texte ainsi que son plan ? — Forum littéraire

Méthode commentaire Méthode dissertation

Comment trouver la problématique d’un texte ainsi que son plan ?

Bonjour j'aurais aimé savoir si il y avait un moyen particulier d'aborder un texte, enfin comment trouver la problématique d'un texte ainsi que son plan?

merci
«13

Réponses

  • Bonsoir, Marine.
    Remplacer "problématique" par "enjeu", et le jeu est fait (j'espère).
    Lire le texte avec la question "quel est l'enjeu?"
  • Oui mais j'ai du mal à cerner les enjeux justement, à trouver une problematique face à un texte =s
  • Bonsoir Marine,

    Si tu es courageuse, lis toutes les discussions qui sont rassemblées sous "l'étiquette" entre crochets, en haut à droite de ton message initial.

    D'autre part, as-tu lu les conseils donnés dans les fiches de méthode du site : ici ?

    Muriel
  • Ca dépend également du type de texte , mais généralement les axes se trouvent facilement .
  • Voilà une question bien problématique (facile, celle-là!) mais très pertinente...

    Effectivement, en cours, j'utilise systématiquement le terme "enjeu(x)" et je recommande toujours à mes élèves de commencer par ce que j'appelle le "ras des pâquerettes". Exemple 1, on a une scène d'exposition: comment fonctionne-t-elle? qu'apprend-on sur les personnages? cette scène remplit-elle sa fonction? le personnage principal est-il présent? pourquoi? Exemple 2, on a un poème d'amour: comment le lyrisme s'exprime-t-il?

    A l'oral du bac, il ne faut pas chercher à faire dans la grandiloquence, il faut être efficace. Répondre à la problématique (qui, en l'occurrence, vous est donnée, ce qui vous dispense de la trouver par vous-même), mettre en place une analyse qui ne paraphrase pas mais qui s'appuie sur des éléments du texte convaincants.

    Séb
  • Merci beaucoup =)
    Je n'ai pas précisé la nature du texte parce que c'est une question générale, je désirais juste savoir si il y avait une manière particulière d'aborder un texte. En l'occurrence demain le ds portera sur le théâtre et les représentations.
  • Et ben pour le théâtre, ne jamais perdre de vue la dimension visuelle du genre! Prendre garde aux didascalies, à tout ce qui est ponctuation, à tout ce qui est échanges entre les personnages (longueurs des répliques, tons adoptés, etc)

    Séb
  • merci beaucoup, y a t'il autre chose d'important que je devrais savoir?
  • Je viens de lire cette discussion et le même problème se pose. Je lis un texte, je fais immédiatement l'analyse, avec le plus de détail possible, et après, je cherche un plan.

    J'ai remarqué que mon système est assez mauvais, et en apprenant mon cours de français, je me suis rendu compte qu'on parlais d'"une hypothèse de lecture". C'est-à-dire qu'il faut construire une hypothèse de lecture après avoir pris connaissance du texte, et qui doit évoluer au cours de l'analyse, c'est bien ça ?

    La problématique doit mettre le doigt sur ce qui rend le texte particulier, c'est bien cela ?

    J'ai beaucoup de difficultés à construire mon plan, je crois d'ailleurs que cela vient de l'absence d'une réelle recherche de problématique. Parce que je vais régulièrement lire toutes sortes de manuels scolaires, et à chaque fois, dans la partie "Construction du plan", il mettent que le plan "doit découler de l'analyse".

    J'aimerais que vous m'expliquiez la démarche logique et chronologique à suivre lors de l'étude d'un texte.

    Merci beaucoup de votre aide,
    Zadek
  • Bonjour,

    Je suis en L1 lettres modernes et j'ai un commentaire composé lundi sur un passage choisi parmi 4 oeuvres (Le Cid, Phèdre, Bérénice, Médée). Je me suis entrainé à rechercher le problème et la problématique dans plusieurs extraits susceptibles de tomber mais ce qui en ressort ne me convient pas, j'ai l'impression de ne pas avoir cerné le véritable problème, le véritable enjeu du texte. Le professeur nous à expliqué que le problème est la contradiction que pose le texte et dont il est la solution et que la problématique est l'hypothèse de résolution de ce problème (pas sous forme de question)
    J'ai du mal à trouver un problème et une problématique qui soient liés sans qu'ils ne soient identiques. Avez vous des techniques pour faire ressortir le problème et la problématique ?

    Merci par avance
  • SimoSimo Membre
    Bonjour , je passe également le bac de francais oral cette semaine et comme pour beaucoups je me pose plusieurs questions .
    Déjà comme je suis sur que certains épprouvent des difficultés à analyser la problèmatique , car bien que le plan soit facile à construire ont peut toujours se gourrer , donc quand faut-il s'interesser à la forme ( par exemple pour un essais ou une fable ) , c'est cette question qui me préocupé pour l'instant , merci =)
  • felonfelon Membre
    dans la 1ère partie de votre plan
    par ex pour la fable il faudra parler de l'apologue et de la'art du récit dès la 1ère partie pour montrer si oui ou non les régles de la fables (récit et morale) sont respectées.
    Chez La Fontaine le genre est très souvent détourné !la morale est souvent implicite et se dégage du récit d'elle-m^me.
  • SimoSimo Membre
    Oui je suis d'accord ;)

    Mais si par exemple on te pose pour la PAYSAN DU DANUBE la problèmatique suivante : Comment La fontaine dénonce t-il la barbarie des romains ?

    On peut ne pas parler de la forme à savoir que c'est un fable , mais plutot se concentrer sur la critique de l'auteur et deuxiement le discours éloquent du paysan ?

    Ou bien si on insère également le fait que c'est une fable ..
  • Moi, en revanche, je suis catégoriquement opposé à cette conception du commentaire composé. On ne dissocie jamais le fond de la forme, c'est impératif !
  • SimoSimo Membre
    Zadek a écrit:
    Moi, en revanche, je suis catégoriquement opposé à cette conception du commentaire composé. On ne dissocie jamais le fond de la forme, c'est impératif !
    Tu sais je suis tombé lors du bac oral blanc sur la problèmatique suivante : Quels sont les enjeux de ce texte ( Montaigne , Des Cannibales ), et j'avais préparé ce texte en bossant le fait que c'est aussi un essais , mais finalement je me suis gourré et fallait parlé que de l'éloge de la vie sauvage et le blame des européens Oo

    Peut etre ca depends des questions
  • Je ne vois pas en quoi cela réfute le postulat mis précédemment en évidence.
  • SimoSimo Membre
    Ta dit que c'est impératif or durant min bac blanc je n'avais pas a étudier la forme du texte , le fond oui mais pas la forme

    ?
  • Il faut lier les deux, et non les dissocier, voilà l'objet de ma contestation.
  • SimoSimo Membre
    Ah je vient de capter ce que tu veux dire

    Biensur c'est logique

    Sinon tu sais pas dans quel type de problèmatique tu dois parler exclusivement du fond dans une seule partie ?
  • felonfelon Membre
    parler pour la fontaine du genre de la fable ne dissocie pas la forme du fond. il faut dégager comment la fable permet de parler de : par ex la dénonciation de...
    rien n'est dissocier, au contraire. Il dénonce quelque chose certes mais pas par le moyen d'une tragédie ou d'une maxime mais d'une fable. ça veut forcément dire quelquechose et il faut donc parler du choix du genre comme servant (ou desservant éventuellment, mais là c'est risqué) un projet.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.