Interprétation des définitions du Petit Robert

Bonjour

Plongée dans l'orthographe des pluriels des mots composés, je tombe fréquemment dans le Petit Robert sur des définitions de la sorte :

- ESSUIE-MEUBLES ou ESSUIE-MEUBLE n.m, etc...
et
- ESSUIE-MAINS n.m var. ESSUIE-MAIN (ce dernier mot étant écrit en plus petites majuscules)

Pourriez-vous s'il vous plaît m'expliquer la différence ? Est-ce que ESSUIE-MAIN (sans s) serait moins juste que ESSUIE-MEUBLE (sans s) ?!!

merci d'avance !

Réponses

  • EdyEdy Membre
    Bonjour, Christineh !

    Le Petit Robert donne effectivement les deux graphies au singulier, sans différence de sens ; mais avec S au pluriel pour le nom.

    La recommandation actuelle est la suivante :

    "essuie- + nom commun : ce nom prend la marque du pluriel quand et seulement quand le nom composé est au pluriel (un essuie-glace, des essuie-glaces ; un essuie-main, des essuie-mains, etc.),"

    Pour main, ce n'est pas très logique puisque c'est destiné à essuyer les deux mains. Mais il y avait une telle anarchie et de telles discussions bizantines qu'on a préféré une règle simple, même si elle n'était pas toujours logique.

    Même chose avec porte :
    "porte- + nom : ce nom prend la marque du pluriel quand et seulement quand le nom composé est au pluriel (un porte-avion, des porte-avions ; un porte-bonheur, des porte-bonheurs ; un porte-drapeau, des porte-drapeaux ; un porte-jarretelle, des porte-jarretelles, etc.),"

    Et cependant, on sait qu'un "porte-avion" porte toujours plusieurs avions...

    Je pense que l'orthographe nouvelle (qui va coexister avec l'actuelle), entrera difficilement dans l'usage.
    Qui vivra verra !
  • Merci pour votre réponse, et vos explications!

    J'ai remarqué en comparant un Larousse 1991 et le Robert 2006 qu'il y a effectivement des anciennes exceptions qui suivent à présent la règle générale des pluriels des mots composés ! C'est d'ailleurs pourquoi je vais jeter ce vieux Larousse rapidement....!! Et pour les autres comme "essuie-mains", c'est le flou si je comprends bien vos explications...

    Mais est-ce qu'un ordinateur qui corrige les copies d'un concours est au courant de "la tendance actuelle"? c'est mon souci et mon objectif!

    merci d'avance!
  • attention, ce n'est pas "une tendance", c'est une réforme (de 1990 sous la direction de l'immense Nina Catach) acceptée par l'académie française...

    donc, oui "les ordinateur" qui corrigeraient des copies devraient les accepter.

    Edy, penses-tu vraiment que l'orthographe a quelque chose en commun avec le sens des mots ?

    un porte-avion forme une entité propre donc pourquoi mettre en s à avion... c'est illogique...
  • webmestrewebmestre Administrateur
    Bonjour,

    Même s'il s'agit d'une réforme, ces rectifications ne sont que des recommandations et ne sont imposées à personne.

    Personnellement, j'adopterai l'ensemble de ces rectifications quand tout le monde respectera l'orthographe des mots qui ne sont pas concernés par la réforme. ;)


    » Idée lecture : Les rectifications orthographiques de 1990 · Analyse des pratiques réelles (Belgique, France, Québec, Suisse, 2002-2004) [pdf]
  • Ha, l'Orthographe ou le respect de 300 ans d'Aristocratie Française, c'est un choix politique fort... !
  • Tenez une petite histoire raisonnée de l'orthographe :

    http://bbouillon.free.fr/univ/hl/Fichiers/Cours/orthog.htm

    Et puisqu'on aime guère les réformes orthographiques, je vous propose ainsi (soyons logique) d'écrire sans accents, sans "j", sans "v", sans "k" et sans "w"... de changer le ai par oi, et d'insérer, puisqu'il n'y a plus d'accents, des lettres diacritiques muettes : "b", "d", "f", "s", etc..etc...

    bonne chance !
  • et moi je vous recommande ce site :
    http://www.orthographe-recommandee.info/
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.