Grammaire française Participe passé

Bonjour,
La règle d'orthographe pour les mots dérivés de noms propres est claire:
On parle français ou le français, on lit des auteurs français et les Français ne sont pas tous chauvins.
Mais dans la phrase: "je suis français", français est-il l'adjectif qui doit s'écrire avec une minuscule, ou est-ce le substantif, l'habitant, qui demande une majuscule?
Merci de votre aide
«1345

Réponses

  • EdyEdy Membre
    Bonsoir, Chrilom !

    Majuscule, lorsque le NOM (ici attribut) désigne une personne :
    - au moyen de sa nationalité (* Je suis Belge),
    - de son appartenance à une région (* Je suis Wallon),
    - ou de sa race (* Je suis Blanc).

    Selon l'analyse habituelle, il s'agit bien d'un nom.
    L'absence de déterminant n'y change rien (* Je suis médecin).

    → * Je suis Français.

    Mais : Je suis francophone.
  • voila question toute bête !

    je sais pas si il faut écrire : un français ou un Français

    comment ne pas se tromper ? Quels est la différence entre les deux ?

    je vous remercie d'avance
  • Les noms de nationalité ou noms d'habitants d'un même lieu ( Parisiens) sont considérés comme des noms propres: les Français.

    Lorsque le terme est employé comme adjectif, il prend une minuscule:

    Il y a 96 départements français ( plus quatre départements outre-mer)
  • @Edy
    Certes mais on peut aussi dire "Je suis belle", auquel cas "belle" est un adjectif, alors il me semble que l'on peut aussi considérer "français" comme un adjectif et dire "Je suis français".
    Je suis un peu perdue ! Et moi qui comptait enseigner ça à mes élèves, je crois que je vais faire l'impasse pour l'instant !
  • Ah tu mets un f minuscule pour désigner la matière ou la langue JSC ?
  • Bonsoir,

    Personnellement, je mets le moins de majuscules possible. Lorsque j'ai commencé à travailler un vieux grognard (c'est une image hein ) m'avait dit : "Petit, plus un titre est long et plus il y a de majuscules dedans et plus il faut se méfier". Il avait on ne peut plus raison. De fait, j'ai une tendance naturelle à ne pas en mettre pour les habitants, seulement pour les noms propres. Quant aux majuscules aux noms des mois ... harg !
  • On met une majuscule si c'est un nom et une minuscule si c'est un adjectif. Donc, je crois qu'on écrit: C'est un Français et il est français
  • Les noms de peuples s'écrivent avec une minuscule lorsqu'ils s'appliquent à la langue, au costume, à la coutume, au mobilier, etc. Un Allemand parlant bien le français.

    Ils s'écrivent avec une minuscule s'ils ont valeur d'adjectif (le style français) mais on met habituellement une majuscule pour les attributs les Français sont des Européens.
    (Synapse)
  • Le GREVISSE Et GOOSE est formel (c'est tout de même la référence incontestable!)

    - majucule aux noms de dynasties et les noms d'habitants
    'j'ai rencontré une Française, exactement une Parisienne.

    MAIS les noms de langues ne prennent PAS la majuscule : Il parle bien l'allemand.

    Et bien sûr les adjectifs correspondant aux noms propres et aux noms assimilables ne prennent pas non plus la majuscule : Un général allemand.

    Problème réglé! =D
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour. =)

    Sauf qu'ici tout le problème était de savoir si dans "Je suis Français", le mot était un adjectif attribut ou un nom attribut sans article. Mais Edy a répondu clairement à ce propos. Le véritable problème est donc déjà résolu...
  • Bonjour,

    Dans la phrase "Les Français boivent du vin." Français prendra donc une majuscule?
    Merci.
  • Flossie a écrit:
    Bonjour,

    Dans la phrase "Les Français boivent du vin." Français prendra donc une majuscule?
    Merci.
    Oui, bien sûr. Il n'y a aucune ambiguïté ici.
  • Merci beaucoup?
  • Bonjour,

    Au cours de français et de géographie, j'apprends à mes élèves que les Français boivent du vin français et les Belges de la bière belge. :)
  • Merci!
  • Pour ce qui concerne les nationalités :

    Si l'attribut est un adjectif, pas de majuscule :
    Je suis français.Les Français sont européens.

    Si l'attribut est un nom : majuscule :
    Je suis un Français;
    Les Français sont des Européens.

    C'est la nature du mot qui doit vous guider (nom ou adjectif - le nom est généralement précédé d'un article : le, un, des)

    et non sa fonction (attribut, ou sujet, ou complément, ...)
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    Il a été clairement expliqué plus haut qu'un nom attribut n'a pas forcément besoin de déterminant. Ce n'est pas parce qu'un nom s'emploie sans déterminant qu'il devient pour autant un adjectif :

    Je suis un médecin, je suis médecin. ( J'ai le statut de médecin.)

    Je suis un Français, je suis Français. (J'ai le statut de Français.)
  • Bonjour,

    Juste une note pour saute-gouillets qui évoque la possibilité de majuscules aux mois de l'année : en français, surtout pas. Sauf, si, bien sûr, il s'agit du premier mot de la phrase ! Mais en anglais, oui, on le fait. Importer cet usage en français serait grossièrement fautif.

    Sonia M.
  • C'est tout de même une règle très curieuse, et je dirais, critiquable. La France est un nom propre, mais un Français, quoique certains aient pu dire, est tout de même un nom commun, alors que François, lui est un vrai nom propre. De même, le Christ, est devenu un nom propre, mais "chrétien" est un nom commun, tandis que Christian est un nom propre. L'appartenance à un pays est une chose que beaucoup partagent ; c'est très commun.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.