Nature et fonction de "que"

Bonjour!

J'ai un exercice à faire et la consigne me demande de donner les natures et les fonctions des différents "que" de cette phrase :

"Il me semble que la route que nous avons prise soit plus longue que celle indiquée sur la carte. Que faire?"

J'ai numéroté les "que" et voici ce que je trouve pour l'instant :

1) nature : conjonction de subordination ; fonction : ?
2) nature : pronom relatif : fonction : ?
3) nature : ?; fonction : ?
4) nature : pronom interrogatif : fonction : ?

je ne comprends pas comment trouver la fonction de "que" ! Est-ce que je dois donner la fonction de la proposition qu'il introduit?
Sinon pour la nature, du troisième "que", je ne vois pas ce qu'il remplace dans la phrase donc je n'arrive pas à déterminer si c'est une conjonction de subordination ou un pronom relatif.

Merci de votre aide
«13456710

Réponses

  • Un pronom remplace un nom : il a donc les mêmes fonctions qu'un nom
    Une conjonction n'a pas de fonction précise ; on dit “introduit la subordonnée” (sans donner la fonction de celel-ci)
    Le 3ème QUE ne peut pas se dissocier du plus qui le précède
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour,
    "Il me semble que la route que nous avons prise soit plus longue que celle indiquée sur la carte. Que faire?"
    1) nature : conjonction de subordination ; fonction : introduire la subordonnée
    2) nature : pronom relatif : fonction : COD d'avons prise
    3) regarde cette discussion et surtout l'avis d'Edy ici.
    4) nature : pronom interrogatif : fonction : COD de faire
  • merci pour votre aide! Je ne savais pas que les conjonctions de subordination n'avait pas de fonction particulière à part introduire la subordonnée!

    en ce qui concerne le troisième "que", est-ce que je peux mettre que c'est une conjonction de subordination comme le suggerait Edy dans son post? Ou est-ce que je dois mettre que c'est une locution conjonctive associé à "Plus"? est-ce qu'on peut qualifier une locution conjonctive comme étant la nature d'un groupe de mots?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir,

    Le propre d'une conjonction est de relier, de joindre.
    Le 3e que est plus une locution conjonctive qu'une conjonction (plus que, moins que). Mais la locution conjonctive joue le même rôle qu'une conjonction.
  • d'accord, merci beaucoup, je pense que je vais m'en tirer pour cette exercice! J'ai aussi un autre exo à faire mais c'est à propos des adjectifs cette fois! Il faut que je détermine les natures et les fonctions :

    Le train interminable formait un mur sombre qui paraissait infranchissable. Nous longions ces maisons roulantes, leur grande ligne, rue sans bornes où les rails blancs disparaissaient à une certaine distance, dévorés par l'aloignement.

    1) nature : adjectif qualificatif
    fonction : épithète du nom "train"
    2) N : adjectif qualificatif
    F : attribut du complèment d'objet "mur"
    3) N : adjectif qualificatif
    F : attribut du sujet "mur"
    4) "ces" N : adjectif démonstratif
    F : ?
    5) N : adjectif qualificatif
    F : attribut du complément d'objet "maisons"
    6) N : adjectif possessif
    F : ?
    7) N: adjectif qualifiacatif
    F : épithète du nom "ligne"
    8) pareil que le précédent
    9) N : adjectif indéfini
    F : ?
    10) N : adjectif qualificatif
    F : apposition du nom "rails"

    je ne sais pas si c'est ça...merci d'avance de m'aiguiller si vous le pouvez
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir,

    1) oui
    2) épithète de "mur"
    3) oui
    4) "ces" N : adjectif démonstratif
    F : détermine maisons
    5) épithète
    6) N : adjectif possessif
    F : détermine ligne
    7) oui
    8) oui
    9) N : adjectif indéfini
    F : détermine distance
    10) oui, on peut utiliser aussi le terme d'épithète détachée.
  • merci beaucoup
  • Bonjour,

    Etant dans le sujet, je ne voyais pas l'utilité d'ouvrir un nouveau post ;

    j'aimerais vous demander de l'aide sur une petite analyse, toute simple, de "que".

    Voici la phrase :

    Il ne vient que lundi.

    - la fonction est, je présume, complément de phrase - circonstanciel de temps ;
    - par contre, la nature je ne la vois pas...


    Merci,

    bien à vous.
  • C'est lundi seul le complément de temps.
    Ne ... que est une locution adverbiale marquant la restriction.
    Il ne vient que lundi = il vient seulement lundi.
  • Oh, c'est si simple une fois expliqué...

    Merci beaucoup pour votre aide.

    Bien à vous.
  • Est ce que quelqu'un d'assez fort en grammaire pourrait me donner les différents nature(s) et fonction(s) de "que" dans la langue française, s'il vous plait? (une réponse superficiel suffira..)
    Merci d'avance.
  • Bonjour, Tomtom.
    Quelles recherches as-tu déjà faites?
    Par exemple en entrant 'QUE natures et fonctions' en Google, il y a plusieurs réponses.
  • Que
    1) - conjonction de subordination : pas de fonction si ce n'est d'introduire la proposition.
    1a) introduit une proposition subordonnée complétive pure : Je pense que tu as raison
    1b) introduit une proposition subordonnée conjonctive circonstancielle
    que entre dans la composition de conjonction ou de locutions conjonctives qui peuvent exprimer une circonstance particulière de temps (pendant que..), de cause( parce que...), de conséquence (si bien que...), de but (pour que...), de concession (bien que...), d'hypothèse (à supposer que)
    1c) que vicariant : il remplace une conjonction qui aurait dû être reprise : Dès que tu seras parti et que tu auras fini ton travail...
    1d) que employé seul avec une valeur circonstancielle de but (Venez que l'on vous remette le dossier), d'hypothèse (Qu'il vienne et il verra un peu), de conséquence (il crie qu'il en fait fuir le chien)

    2) Que pronom
    2a) Que pronom relatif
    COD (Le livre que tu lis est passionnant) ou attribut (L'être que tu es est ignoble.)
    parfois sujet (Advienne que pourra)
    Au XVIIe que pouvait remplacer .
    2b)Que pronom interrogatif
    COD (Que fais tu ?), attribut (Que deviens tu ?)
    En langue classique, que peut signifier "en quoi", "à quoi' (Que vous sert de gémir ?)
    On le trouve également dans les tours interrogatifs renforcés (Qu'est ce que, qu'est ce qui)

    3) Que adverbial
    3a) Dans la langue classique il correspond à pourquoi (Que ne me disiez vous que vous m'aimiez)
    3b) dans les phrases exclamatives (Que vous êtes beau !)
    3c) Avec l'adverbe ne il exprime la négation restrictive (Je n'aime que la musique classique)

    4) Cas particuliers
    4a) "béquille" du subjonctif (Que j'aime, que tu aimes...)
    4b) dans les phrases où la séquence "normale" n'est pas respectée (Drôle d'idée qu'il a eu)
    4c) Mise en relief : le présentatif "c'" suivi de "que". L'élément mis en relief est le complément (C'est la musique classique que j'aime
    4d) Que omni fonction : on ne peut décider s'il s'agit d'une conjonction, ou d'un pronom relatif avec une fonction anormale pour ce relatif (C'est demain que nous partons.) ici CC de temps.
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour, Anne.

    La catégorie 4d me semble superflue .
    Dans "C'est demain que nous partons",
    il s'agit aussi, comme en 4c, de la mise en relief d'un complément...
    Non d'un COD cette fois, mais d'un adverbe CC de temps.
    Car la tournure "C'est... que" peut mettre en relief toutes sortes de compléments :

    C'est en forgeant qu'on devient forgeron. (CC de manière)
    C'est à cette gare que je descend. (CC de lieu)
    C'est par amour que tu t'es marié. (CC de cause)
    C'est par une guêpe que j'ai été piqué. (C d'agent) etc.
  • Ce n'est pas moi qui aie inventé cette notion de "que omnifonction" ou "que à tout faire" mais Pierre Le Goffic, pour les cas où l'on ne peut décider entre relatif et conjonction.
    Et jai omis de préciser que dans le 4c, que l'on appelle en fait "tour clivé", l'élément mis en relief est toujours le rhème.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.