Avis sur un poème.

Je voudrais votre avis sur le poème de ma petite soeur (je l'ai trouvé dans ses cahiers). Elle est en troisième :


Ciel, toi l'infini de mon enfance
Eclaircie qui filtre l'Ignorance
Il va ressurgir
De loin,
Le Souvenir.
Il est là, je le sens,
Mon humeur en dépend.
Qu'il est dur de vivre
Esseulée,
Par ce lâche Passé.



Merci à tous !

Réponses

  • Finalement elle a ajouté : "M'a-t-il justement forgé ?"
  • C'est très vilain de fouiller dans les cahiers de ta sœur ! et j'imagine sa tête si elle trouve son poème ici ou ailleurs, car on copie facilement
    À ta place je supprimerais cet envoi qui viole l'intimité de cette jeune fille
  • Ne vous inquiétez pas pour elle ! Je l'ai prévenue ! Et maintenant, elle me demande de lui faire part des critiques ... si vous pouviez en formuler quelques unes ...
  • Euh ... ta soeur fait partie de l'académie française ou quoi ? !!


    C'est GÉNIALE !!

    Bon moi je ne vois que la forme, après le contenu j'en sais trop rien. Mais déja a premiere vu donc il est vachement bien !
    Si ta soeur en a d'autre et qu'elle t'autorise a publier sur le forum j'en serai ravie !

    Ce n'est que mon avis perso...

    10 secondes de plaisir ... Je sais maintenant pourquoi je lis des poèmes :)

  • Ciel, toi l'infini de mon enfance
    Eclaircie qui filtre l'Ignorance
    Il va ressurgir
    De loin,
    Le Souvenir.
    Il est là, je le sens,
    Mon humeur en dépend.
    Qu'il est dur de vivre
    Esseulée,
    Par ce lâche Passé.




    C'est étrange.
    Il y a ciel, et nous le regardons. Puisons l'enfance, temps de l'éphémère, et y voyons l'infinis.
    Un rayon tombe, une lumière, à travers les nuages de l'oublis et comme un tamis géant, filtre l'Ignorance : Ce qu'il reste à faire.
    Et, part la vue de ce qui nous reste, au fond, nous sentons, ressentons, touchons presque le Souvenir. Nous devons le trouver, mais nous rageons ! Que de solitude quand le passé nous quitte. Seul avec notre présent, qui n'est pas grand chose.

    J'ai beaucoup aimé. Tu dira un grand merci à ta soeur :).

    Ps : A toi aussi de nous avoir offert son poème ;)
  • Elle vous remercie tous. Et te remercie spécialement Galain pour la juste analyse. Je vais essayer l'inciter à en mettre quelques autres.

    A plus tard.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.