Grammaire française Participe passé

16791112199

Réponses

  • Bonjour,

    Dans cette phrase :
    leur querelle était beaucoup plus sérieuse que nous ne l'avions penséE

    je voulais savoir si penséE prend un E et si :
    l’ = coi ?
    l’ remplace querelle ou sérieuse ?
    s’il vous plaît
    Claire1
  • Bonjour Claire,

    Je ne suis pas très sûre de moi, mais, personnellement, je n'accorderais pas. J'ai l'impression que le « l' » remplace plutôt "la querelle être plus sérieuse".

    Ce n'est pas un accord facile. Il laisse la porte ouverte à plusieurs interprétations...

    Muriel
  • ßonjour!

    Je suis d'accord avec l'interprétation de Muriel.

    "Leur querelle était beaucoup plus sérieuse que nous ne l'avions pensé." signifie "Leur querelle était beaucoup plus sérieuse que nous n'avions pensé qu'elle était sérieuse.". Le pronom "l'" reprend donc une phrase entière, l'accord reste neutre.
    À ce propos, songez que dans votre phrase de départ, il y a donc une phrase et deux propositions.
  • Bonjour !

    Cela fait des mois que je me pose des questions sur l'accord des verbes pronominaux au participe passé et grâce (entre autres) à la lecture de ce site, je trouve enfin des réponses et commence à comprendre !

    Néanmoins, j'ai lu je ne sais plus où il y a quelques temps qu'on trouvait deux accords du verbe attacher en fonction du sens :

    1) Elle s'est attaché à faire de son mieux.
    2) Elle s'est attachée aux barreaux du lit.

    Pouvez-vous, s'il vous plaît, me confirmer et m'expliquer ce phénomène ? Dans la 2e phrase, le pronom est COD est antéposé (elle s'est attachée qui ? Elle-même), il y a donc accord. Mais dans la 1re, pourquoi pas d'accord ?

    Merci beaucoup !
  • Bonjour,

    Effectivement, on pourrait trouver deux accords du verbe "s'attacher" en fonction du sens :
    1) Elle s'est attachée à faire de son mieux. (je mettrais "e")
    2) Elle s'est attachée aux barreaux du lit.

    mais :
    3) Elle s'est attaché les services de M. Untel.
    4) Elle s'est attaché un public très vaste.
  • Maria Callas s'est attaché les mélomanes du monde entier
    (avec le trentenaire, que de merveilles à ré-écouter !)
  • Bonjour Diabolito,
    Vous avez écrit :
    1) Elle s'est attaché à faire de son mieux.
    2) Elle s'est attachée aux barreaux du lit.

    Pouvez-vous, s'il vous plaît, me confirmer et m'expliquer ce phénomène ? Dans la 2e phrase, le pronom est COD est antéposé (elle s'est attachée qui ? Elle-même), il y a donc accord. Mais dans la 1re, pourquoi pas d'accord ?
    Dans les deux exemples ci-dessus, le sens du verbe "s'attacher" n'est pas le même.
    - Dans le premier, il a le sens de "s'efforcer", "s'appliquer", "tâcher", etc. (il a été bâti sur le mot "tâche" (et c'est dommage qu'il ait "perdu" son accent circonflexe !)). (S'attacher à faire quelque chose : transitif indirect...)
    - Dans le second, il a le sens de "se lier" (il a été bâti sur le mot "attache"). (S'attacher quelque chose ; s'attacher à quelque chose : transitif direct ou indirect...)

    Pour en revenir au non-accord dans le premier exemple, c'est peut-être parce que « s' » s'apparente plus à un agent qu'à un COD.
    → Quelque chose comme : "elle a tâché par elle-même de faire de son mieux", (qui me semble plus logique que : "elle a tâché (qui ?) elle-même", ce qui la mettrait en l'état d'être "tâchée" et n'aurait pas de sens.

    Voir aussi tâcher, "étymologie" en bas de page.

    Muriel
  • Muriel a écrit:
    Dans le premier, il a le sens de "s'efforcer", "s'appliquer", "tâcher", etc. (il a été bâti sur le mot "tâche" (et c'est dommage qu'il ait "perdu" son accent circonflexe !)). (S'attacher à faire quelque chose : transitif indirect...)
    Oh ! Muriel, où donc es-tu allée pêcher ça ?

    Depuis quand attacher / s'attacher viendrait-il de tâche ? Que ce soit Robert ou le TLFi, ils sont unanimes, et c'est normal : les deux sens (et les autres) correspondent bien à un seul et même verbe (dont l'étymologie est certes peu nette, mais en aucun cas rattachée à tâche).
    Orientale a écrit:
    1) Elle s'est attachée à faire de son mieux.
    2) Elle s'est attachée aux barreaux du lit.
    Il s'agit bien du même verbe, c'est le même emploi grammatical, à ceci près que l'un est au sens propre et l'autre au figuré, mais la conséquence en est qu'on fait l'accord pour les deux !
    3) Elle s'est attaché les services de M. Untel.
    4) Elle s'est attaché un public très vaste.
    Il y a tout simplement là un COD post-posé => on ne fait pas d'accord.

    Jusqu'à preuve du contraire ...


    P.S. Il ne faut pas confondre s'atteler à la tâche et s'attacher à l'attelle. ;)
  • Ya être et avoir donc sa s'accorde avec être donc avec elle!

    Si ce serait elle a visité l'hopital ce serait pas elle a visitée mais visité et en elle a visité quoi ? L'hopital le cod est placé apres on accorde pas!

    A TOUS JE CONSEILLE LE LIVRE HUGO ET LES ROIS ETRE ET AVOIR et les deux tomes suivants qui expliquent tres bien tout ça
  • Bonsoir Pierrot,
    Vous avez écrit :
    Oh ! Muriel, où donc es-tu allée pêcher ça ?
    Dans ma p'tite cervelle Pierrot, mais je crois bien que ce n'est pas très académique... pourtant, j'y crois fermement !

    Muriel
  • Bonjour à tous,

    Les verbes ci-dessous s'accordent-ils?

    1) Elle s'est mariéE avec lui la semaine dernière.
    2) Puis elle s'est misE à en parler.
    3) Elles s'étaient intéresséES aux études de leur jeune frère.

    Merci de vos explications.
    Hela
  • Nous recommandons que l’EO soit imprimé en totalité, ou le cas échéant que l’ensemble des JOB CRADS nécessaires à la réalisation des travaux soit (soient)disponible avec le dossier de visite

    soit ou soient ?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour Yassir,

    Les deux peuvent se dire.
    Il s'agit de l'accord avec un nom collectif.
    Donc,
    soit
    l’ensemble des JOB CRADS nécessaires à la réalisation des travaux soit
    disponible avec le dossier de visite
    dans ce cas l'attention est attirée sur la totalité ;
    soit
    l’ensemble des JOB CRADS nécessaires à la réalisation des travaux soiENt
    disponibleS avec le dossier de visite
    où l'attention est portée sur la multiplicité.
  • Il y a deux emplois du verbe disposer, l'un transitif, l'autre, intransif.
    Euh oui ... mais non => disposer qqch / disposer de qqch : je dirais plus volontiers transitif direct et transitif indirect (ce qui ne change rien à la règle de l'accord exposée par Muriel).
  • Muriel a écrit:
    Dans ma p'tite cervelle Pierrot,
    C'est vrai que ça aurait de la gueule : s'atâcher à l'ouvrage ! Si non e vero, e bene trovato ... :D


    Pour Hela :

    1) Elle s'est mariée avec lui la semaine dernière. Oui, on accorde : elle a marié qui ? elle-même.
    2) Puis elle s'est mis à en parler. Non, on n'accorde pas : se mettre, se faire (+ infinitif), etc. => elle s'est fait taper sur les doigts.
    3) Elles s'étaient intéressées aux études de leur jeune frère. Oui, on accorde : elles avaient intéressé qui ? elles-mêmes.
  • Bonsoir Pierrot,

    Merci de vos explications. Les verbes "se mettre + v" et "se faire + v" sont-ils des exceptions?

    A bientôt :)
  • Non, ce ne sont pas des exceptions : tous les verbes utilisés occasionnellement de manière pronominale suivent cette règle => si le sujet du verbe pronominal n'est pas l'auteur de l'action, on n'accorde pas (évidemment !).

    Oups : j'ai dit une c... bêtise !

    => Cela est vrai pour elle s'est fait taper sur les doigts (ce n'est pas elle qui a tapé), mais ne l'est pas pour elle s'est mise à parler (où elle est le sujet de l'action), ou encore moins pour elle s'est mise dans de beaux draps (v. pronominal réfléchi) .

    Elle s'est tapé sur les doigts est particulier : se taper sur peut être considéré comme transitif indirect => taper sur les doigts de qqn, de même que elle s'est tapé la tête contre le mur => la tête est COD post-posé, et se = à elle, COS.

    Comme quoi il faut toujours repasser par la règle ... :)
  • Bonsoir Pierrot,

    Oui, bien sûr, vous avez raison. Dans le feu de l'action, j'étais encore tout imprégnée du lien... tel un chien de Pavlov ! Regardez ici : disposer, :/ ...
    II. Emploi intrans. [Le suj. désigne une pers. ou un groupe de pers.]
    A. Disposer de qqc.
    1. Avoir à son usage, tenir en sa possession de manière à s'en servir librement. Tous les moyens dont un gouvernement dispose (STENDHAL, L. Leuwen, t. 3, 1836, p. 65).
    Muriel
  • Bonjour Pierrot,

    Donc j'avais bien raison, on dit bien:
    "Elle s'est mise à (en) parler" ?

    A bientôt :)
  • Elle a mis qui a parlé , elle, donc accord
    elle s'est fait taper sur les doigts, valeur passive, pas d'accord
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.