Grammaire française Participe passé

1193194195196198

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    12 août modifié

    Ricardo :

    Ces moutons que nous avons vu rentrer à l'étable

    Cette deuxième possibilité implique, à mon avis, que le berger (ou sa bergère) a pris chaque mouton dans ses bras et l'a rentré lui-même. Courageux le mec, s'il s'agit d'un troupeau de plusieurs centaines... 😅

    Cela ne l'implique pas forcément.

    Il pleut, il pleut, bergère

    Rentre tes blancs moutons...

    Tu n'imagines tout de même pas la frêle bergère de la chanson les transportant un à un dans ses bras ?

    B. −Faire rentrer ou, simpl., rentrer en empl. factitif 1. [Le compl. d'obj. désigne un animé] Conduire des animaux là où ils couchent, là où ils sont à l'abri; inviter quelqu'un à rejoindre un abri, un lieu de séjour.

    https://www.cnrtl.fr/definition/rentrer

  • ricardoricardo Membre

    Ces moutons que nous avons vus rentrer à l'étable (Nous les avons vus qui rentraient à l'étable).

    Ces moutons que nous avons vu rentrer à l'étable (Nous avons vu qu'on les rentrait à l'étable).

    "Qui rentraient" Ils (les moutons) rentraient à l'étable par leurs propres moyens.

    "on les rentrait à l'étable." ON (quelqu'un) les rentrait.

  • JehanJehan Modérateur

    Oui, on les rentrait. Quelqu'un les conduisait, les menait à l'étable, mais sans avoir besoin pour ce faire de les prendre un à un dans ses bras !

  • Exact : rentrer prend le sens de conduire à dans ce cas. 😉

  • Bonjour à tous,

    Il y a une question que je me pose...

    Nous devons écrire: "les pommes que j'ai mangées" mais pourquoi doit on écrire :"Les personnes qui m'ont aidée"? Pourquoi aidée ne prend pas de S puisque ce sont les personnes qui m'ont aidée.

    Je suis un peu perdue à ce niveau là

    Merci beaucoup par avance pour votre réponse 🙂

  • Anne345Anne345 Membre
    25 août modifié

    Ouille ! Ouille !

    Avec l'auxiliaire avoir, le participe passé s'accorde avec le COD s'il est placé avant le verbe :

    "Les pommes que j'ai mangées" COD que mis pour les pommes, donc féminin pluriel : mangées .

    "Les personnes qui m'ont aidée" : COD m', donc féminin singulier : aidée

  • JehanJehan Modérateur
    25 août modifié

    Oui, les personnes m'ont aidée = Les personnes ont aidé "moi".

    Si le "moi" est une fille ou une femme... Le participe s'accorde au féminin, avec le COD m' placé avant.

    Aucune raison d'accorder au féminin pluriel avec "les personnes", qui est sujet et non pas COD.

  • hugob5hugob5 Membre
    10 sept. modifié

    Bonsoir à tous !


    La phrase suivante est-elle correcte :

    " Je m'amuse à imaginer que cette couverture aurait pue être celle de mon roman... "

    " Couverture " ici COD de pouvoir ? Je demande car je crois que le cas de " pu " est particulier selon les cas.

    Bonne soirée et merci !

  • JehanJehan Modérateur

    Bonsoir.

    De toute façon, un participe conjugué avec l'auxiliaire "avoir" ne s'accorde pas avec le sujet... Car couverture est sujet du verbe pouvoir , et non COD. La couverture aurait pu... Elle aurait pu...

    Et le participe passé pu reste toujours invariable, le COD de "pouvoir" étant l'infinitif qui suit. Elle aurait pu être, elle aurait pu aimer, elle aurait pu partir...

  • Brad5Brad5 Membre

    Bonjour,

    La panthère qu'il croyait / qu'il a cru avoir vu (e).

    Dans ce cas qui me semble un peu particulier, faut-il faire l'accord de "vu" ?

    Merci pour vos réponses

  • JehanJehan Modérateur
    2 oct. modifié

    Bonjour.

    Oui, La panthère qu'il a cru avoir vue. Le COD de "avoir vu" est le pronom relatif qu' placé avant, représentant "la panthère". La relative équivaut à Il a cru avoir vu la panthère.

    C'est le participe cru qui reste invariable, puisque le qu' n'est pas COD de a cru... Il n'a pas cru la panthère, il a cru l'avoir vue !

  • Brad5Brad5 Membre

    Merci Jehan, effectivement oui.

  • Brad5Brad5 Membre

    Bonjour,

    Dans l'expression "se faire une idée de", le participe passé "fait" est-il invariable ?

    L'idée qu'il s'est fait (e) du monde...

    Merci.

  • lamaneurlamaneur Modérateur
    3 oct. modifié

    L'idée qu'il s'est faite, la réflexion qu'il s'est faite = l'idée, la réflexion qu'il a faite pour lui/à lui (= s').

    Donc le COD "idée, réflexion" est placé avant le participe passé conjugué avec avoir ==> il y a accord.

  • JehanJehan Modérateur

    Bonsoir.

    Verbe pronominal

    Il s'est fait une idée. Il a fait une idée à lui-même.

    L'idée qu' il s'est faite du monde. Accord du participe avec le COD qu', représentant l'antécédent "idée".

  • Brad5Brad5 Membre
    3 oct. modifié

    Merci.

    Il n'y a donc rien de spécial, on fait l'accord comme à l'accoutumée. Il y a juste que certains participes, comme celui de faire, font de la résistance au féminin, font un peu lourd au féminin et font hésiter.

    Merci.

  • SynthétiseurSynthétiseur Membre
    4 oct. modifié

    Bonjour à tous,

    J'aimerais savoir si l'accord du participe passé est correct dans cette phrase:

    "Je t'aurais bien aidé(e) à repeindre ton appartement, mais je suis très occupé en ce moment." - sachant que le COD "t" est féminin.

    Cependant, comme le p.p. est suivi d'un infinitif, j'opterais pour l'invariabilité étant donné qu'il me semble que le COD ne fait pas l'action exprimée par l'infinitif. Mais également vu que le COD "ton appartement" est placé après ... Je suis un peu perdu quant à la règle à appliquer.

    Je vous remercie d'avance pour vos éclaircissements.

    Bon dimanche.

    Cédric

  • JehanJehan Modérateur
    4 oct. modifié

    Bonjour.

    Le COI "à repeindre ton appartement" n'a aucune influence sur l'accord du participe. Quant à "ton appartement", il n'est pas COD du verbe "aider" mais de l'infinitif "repeindre". Là encore, on ne voit pas en quoi cela concernerait l'accord du participe du verbe "aider".

    C'est la règle de base qui s'applique : Je t'aurais bien aidée... Accord avec le COD féminin t' qui précède.

  • Oui en effet, c'est beaucoup plus limpide. J'ai tendance à m'égarer lorsque je suis confronté à différentes "règles imaginaires".

    Merci Jehan pour votre réponse.

  • Silver34Silver34 Membre

    Bonjour à tous !

    Petite question d'accord au sujet de la phrase suivante : "Ce qui m'a surpris, c'est la façon dont tu l'as fait". Le pronom "dont" annule-t-il l'accord ou pas ? Et "façon" est-il le COD ?

    Merci à tous et bon dimanche ! :)

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.