Fiches méthode Bac de français 2021

bien le bonjour à tous [1er fois pour moi que j'utilise un forum]:)

bref j'ai besoin d'aide pour une intro de dissertation; le sujet étant : "la poésie passe-t-elle essentiellement par les jeux avec les mots et le langage?" >à dire vrai je ne sais pas comment commencer mon intro [je sais faire l'annonce du plan mais pas le début...]
En vous remerciant d'avance . BONNE ANNEE
Mots clés :

Réponses

  • Bonsoir May,

    Pour l'ntroduction, voir les fiches du site, ici et .

    Muriel
  • merci d'avoir répondu aussi vite et de m'avoir aidé.
    bonne soirée :) & dans l'annonce du plan il faut parler seulement des grandes parties ou aussi les sous parties?
  • et qu'est ce que l'on peut choisir comme problématique à ce sujet?
  • Quelqun pourrait-il écrire quel plan il faut suivre pour cette problématique svp ?
    Pour l'instant ce que j'ai compris c'est qu'il faut que je parle de la façon dont procédent les poémes et il faut que je m'appuie sur des textes... Mais je m'en sors pas vraiment :S J'ai une dissertation à faire avec comme problématique "La poésie passe-t-elle essentiellement pr les jeux avec les mots et le language?"...
    Aprés des heures infinies, je pense avoir trouvé un plan mais je n'en suis pas sûre de sa pertinence...

    I)Fonction de la poésie
    transcrire le réel a la maniére d'un tableau
    traduire les sentiments intimes
    Plaisir esthétique

    II)Une esthétique crée à partir des procédés linguistiques
    rythme
    connotations
    allitérations
    figures de style

    Qu'en pensez vous ?
  • LylythLylyth Membre
    Bonjour,
    A mon sens, il serait plus judicieux de te pencher sur ce qui confère à un texte sa poéticité, sa valeur poétique. Il me semble qu'il s'agit ici de l'enjeu de ton sujet.

    Il convient aussi d'analyser avec précision les termes du sujet, la construction de ton plan n'en sera que facilitée.

    Personnellement, je trouve que ton plan ne répond pas à ta problématique. Une dissertation est une progression de la pensée, pas une liste d'idées plus ou moins liées qui s'enchaînent; un plan bien construit est un plan cohérent, aux articulations claires et qui envisage une question/problématique de façon pertinente.

    Bon courage.
  • Je pense que je dois parler des poémes en prose puisque mon corpus de texte repose sur "gaspard de la nuit";"correspondance" de charles baudelaire expliquant le poéme en prose "les ponts" de rimbaud et encore d'autres oeuvres... Mais quel lien puis-je trouver entre la sonorité et le poéme en prose ?
  • LylythLylyth Membre
    Dans ce cas, n'oublie pas de procéder à une analyse rapide, mais qui n'en est pas moins précise de ces poèmes. Si ces textes te sont présentés, c'est pour que tu les exploites dans ta dissertation.


    "Mais quel lien puis-je trouver entre la sonorité et le poème en prose ?"

    Il n'y a pas que les sonorités à envisager, n'oublie pas les images poétiques, les sensations décrites/ressenties, aussi bien par l'auteur que par le lecteur (Correspondance est, en ce sens, assez éloquent) , la structure induites par celles-ci ou par tout un tas de petites choses qui font d'un texte un texte poétique.
  • grosse bêtise je pensais que cette question était la problématique mais en faite j'ai remarqué que c'était le sujet... Donc aprés avoir analysé le corpus de huit textes, J'ai trouvé cette problématique:
    Comment le poéte joue-t-il avec les mots et le langage pour faire ressentir au lecteur les sensations éprouvés et les sonorités?

    Cette pb semble-t-elle être assez bonne?
  • getlagetla Membre
    Je ne sais pas non plus.
  • Donc aprés avoir étudié mon corpus j'ai trouvé cette problématique:
    Comment le poète joue-t-il avec les mots et le langage pour faire ressentir au lecteur les sensations éprouvés et les sonorités?

    Est-elle assez pertinente ?
  • AidaAida Membre
    A première vue ça a l'air bien, mais quels étaient les textes composant ton corpus ?
  • ComateenComateen Modérateur
    Ta problématique me paraît trop restreinte : le sujet est assez ouvert et nécessite que tu pèses le pour et le contre; or, tu réponds par une question" Comment", ce qui signifie que tu as déjà choisi une orientation précise (je ne sais pas si je suis très claire,désolée...).
  • Correspondance de Charles B., Les ponts par Rimbaud,La ronde sous la cloche(gaspard de la nuit) d'Aloysius Bertrand,Le fou et la Vénus de Baudelaire pris de "spleen de paris",L'hiver qui vient par Jules Laforgue,Stéles de Victor Segalen,Débarcadéres de Jules Supervielle et pain par Francis Ponge de l'oeuvre Le parti pris des choses...
  • LylythLylyth Membre
    Je plussoie Comateen.

    A ton sens, où réside la poésie? Je crois que tu peux t'engager sur cette piste de réflexion pour trouver ta problématique et ton plan.


    (Ton sujet est un doublon =/, tu aurais pu continuer à poster sur l'autre Sujet/topic, ç'aurait été plus simple à suivre)
  • bonjour, jeudi prochain j'ai un contrôle sure ce sujets: La poésie passe t'elle essentiellement par les jeux avec les mots et le langage?

    et nous avons préparer le plan et je voudrait avoir un avis ci cela est possible.

    La poésie genre noble par excellence ne s’intérèce traditionnellement qu’au beau. Victor Hugo, dans la préface des Orientale affirme que la poésie est « Ce grand jardin […] ou il n’y a pas de fruit défendue ». Ainsi, selon Victor Hugo, la poésie est un espace de liberté absolue ou aucun sujet ne peut être disqualifier. La poésie est elle cette espace de liberté absolue ou est elle nommer par des règles et des contraintes strictes. Nous montrerons que la poésie est un genre très codifier, normé par des règles strictes, puis nous montrerons quelle lute pour s’affranchir de toute convention. Enfin nous mètron en évidence que nulle audace est interdite en poésie a condition que le beau reste sa finalité.
    I. La poésie est un genre très contraignaient
    1) La poésie doit traiter des sujets nobles.
    • La première œuvre est une épopée écrite en vers Chand de Roland
    • Dans un registre plus intime les poètes de la pléiade qui font des comparaisons mythologiques
    • La grandeur de la poésie passe par la grandeur des sujets qu’elle évoque.
    2) Genre très codifier, il a longtemps dû être versifier jusqu’à l’apparition du poème en prose.
    • Le décaissable est transformer par l’alexandrin qui est le genre noble en poésie, même au théâtre.
    • Il y a la contrainte de la césure a l’hémistiche (6/6)
    • Alternée des rimes féminine et masculine mais aussi l’invention de nombreuse forme codifier (rondo, balade, sonnet)
    II. C’est à partir du 19emme siècle que le poète aspire a plus de liberté
    1) Mots du langage quotidien qui commence à arriver dans la poésie, description de la ville moderne.
    2) Le 19emme siècle remet en cause la suprématie du vers Aloysius Bertrand invente le poème en prose, et cette forme est reprise pas Baudelaire avec Petit poème en prose, il s’agit de substituer au vers une prose poétique (prose musicale comme les poèmes) a la fin du 19emme siècle, début 20emme siècle il y a l’utilisation du vers libre avec Apollinaire, ont perte toutes les contraintes.
    3) Il y a de plus en plus de propos inconvenant en poésie comme l’évocation de sexe féminin.


    Il faut que je face la conclusion mais j'attend de savoir ci mon plan est bon, merci d'avance pour vos raiponce.
  • je me demande si tu ne passes pas à côté du sujet.
    La question est pourtant claire même s'il est difficile d'y répondre :

    La poésie est-elle d'abord, surtout, exclusivement un jeu sur le langage.

    Quand la poésie joue avec le langage : jeu nécessaire ? Suffisant ?

    I. Certes, la poésie crée un langage nouveau, elle joue avec les mots, elle en invente, elle crée des images et s'offre un espace de liberté et de création. On pense à Queneau. Elle se soumet à des contraintes, elle s'en affranchit. Elle est musique qui joue des assonances, des allitérations, des rimes, du rythme ..

    mais si elle se limitait à l'aspect ludique, elle s'atrophierait. La publicité aussi joue avec les mots et tout travail sur la langue n'est pas forcément poésie

    II. La poésie va au-delà du jeu sur le langage. Elle s'en sert pour exprimer justement l'indicible, pour proposer un regard singulier sur les êtres et les choses. Elle dit nos émotions les plus intimes, elle aborde tous les thèmes, elle rend sensible à l'invisible, à la beauté, elle peut atteindre l'universel.
  • Méthode à revoir, une dissertation n'est pas un exposé sur la poésie ni une histoire de la poésie. Le plan doit être structuré selon la question, comme vous le montre Floreale. En clair ici la réponse attendue ressemble à un "oui..., mais..."
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.