Grammaire française Participe passé

1723724726728729735

Réponses

  • JehanJehan Modérateur

    Daviid :

    J'aimerais vous demander si la phrase "La maison a un petit jardin" se dit en français. Je sais qu'elle est correcte, mais l'utilisation du verbe avoir exprime que la maison possède le jardin, ce qui n'est pas vraiment le cas non ?

    Certes, au sens strict, avec un sujet nom de chose, le complément devrait être une partie du sujet, comme dans : La maison a un toit pointu. Et au sens strict, le jardin n'est pas une partie de la maison, seulement une dépendance. Mais je pense que tout le monde comprendra, ce qui est l'essentiel. Si l'on tient à éviter le verbe "avoir" ici, il faudra tourner la phrase autrement : Un jardin jouxte la maison ou Un jardin est attenant à la maison, par exemple.

  • ricardoricardo Membre
    23 févr. modifié

    Peut-être aurait-il mieux valu me noyer (Balzac,Illus. perdues,1843, p.743).Oh! s'il était certain que Limousin fût le père, peut-être arriverait-il à se calmer, à s'endormir dans son malheur, dans sa douleur? Mais ne pas savoir était intolérable! (Maupass.,Contes et nouv.,t.2, M. Parent, 1886, p.602).

    MAIS :

    − Peut-être que + ind.Peut-être que ses parents l'ont forcé de revenir... Peut-être qu'il m'écrira (Colette,Cl. école,1900, p.245).Peut-être qu'ils sont là, aujourd'hui dimanche (Aragon,Beaux quart.,1936, p.331).


    Pour répondre à ton questionnement, il n'y a pas d'obligation à faire suivre "pet-être" par "que". Toutefois, l'emploi de ce dernier n'est pas fautif.

    Par contre, la phrase que tu as citée ( Car peut-être qu'il arrive en retard) est plus élégante à la mode de Maupassant -voir plus haut-, il me semble : peut-être arrivera-t-il en retard

  • DaviidDaviid Membre

    Bonsoir,

    Merci Jehan pour votre réponse. Je cherchais une autre tournure comme "Près de la maison se trouve un jardin" mais cette phrase manque la précision de l'appartenance ou non du jardin à la maison.

  • On peut aussi dire, sans le côté appartenance : "C'est une maison avec jardin".

  • Oh merci beaucoup, je comprends mieux ainsi 🙂

    Je ne faisais donc pas d'erreur, mais voyant autour de moi beaucoup de fautes comme celles ci je me suis mise à douter.

    Merci encore 🙂

  • JehanJehan Modérateur

    Ce qui est effectivement la solution la plus simple !

  • lamaneurlamaneur Modérateur

    Le verbe "avoir" y a le même sens que dans "Tu as de beaux yeux" ou "tu as des enfants". Il indique une relation d'appartenance, de relation, mais pas forcément de possession au sens fort du terme.

  • nouvelle question:


    Personne n'a jamais rien vécu de pire.

    Personne n'a jamais vécu rien de pire.


    Merci de votre aide

  • Bonjour,

    Pouvez vous me dire si ces phrases sont correctement formulées? Je les trouves très moyennes et je n'arrive pas à les tourner autrement


    rendez-vous demain soir pour notre réunion hebdomadaire, Nous aurons les commentaires et le compte rendu des membres qui ont assisté à la réunion de Jérôme , puis nous préparerons la distribution du programme. A ce propos , essayez de calculer le nombre approximatif de programmes qu'il vous faut .

  • JehanJehan Modérateur

    Etoile2014 :

    Personne n'a jamais rien vécu de pire.

    Personne n'a jamais vécu rien de pire.

    Je pense que les deux formulations sont possibles, mais la première me semble la plus courante.

  • JehanJehan Modérateur


    34110alain :

    rendez-vous demain soir pour notre réunion hebdomadaire, Nous aurons les commentaires et le compte rendu des membres qui ont assisté à la réunion de Jérôme , puis nous préparerons la distribution du programme. A ce propos , essayez de calculer le nombre approximatif de programmes qu'il vous faut .

    Peut-être ceci :

    Rendez-vous demain soir pour notre réunion hebdomadaire. À l'ordre du jour : compte rendu des membres ayant assisté à la réunion de Jérôme, puis préparation de la distribution des programmes. Essayez déjà d'évaluer le nombre de programmes qui vous sera nécessaire.

  • Oui c'est beaucoup mieux Jehan, je te remercie

  • Bonsoir,

    j'ai quelques questions :

    • dans l'appréciation suivante : "Des résultats corrects en basket, mais décevants en demi-fond. x pourrait mieux faire en réfléchissant davantage à sa pratique". La fin de l'appréciation est-elle bien compréhensible ?
    • "x a produit un travail sérieux et régulier en basket et en demi-fond, mais il n'a pas rendu son porte-vues, ce qui a fait chuter sa moyenne. Quel dommage !" Le début de l'appréciation n'est-elle pas trop longue ?
    • "D'excellents résultats en lutte et en course. x a tenu compte des remarques faites au premier trimestre. Le travail et l'attitude sont sérieux. C'est très bien ! il faut continuer ainsi. " Pourrait-on dire : Des résultats excellents en lutte et en course ? Le travail et l'attitude sont sérieux, il n'y a pas d'erreur dans la formulation ?
    • C'est de nouveau un trimestre en demi-teinte. x propose de belles performances lors des évaluations, mais ne se montre pas toujours sérieux en dehors de celles-ci."
    • "Un ensemble très correct. Je félicite x pour son travail en badminton et compte sur lui pour continuer à faire des efforts dans le comportement. "
    • Peut-on dire : "Bon ensemble. x est une élève sérieuse...."/"Un bel ensemble. x est une élève sérieuse...."

    Merci pour votre aide

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur

    Bonjour,

    "La situation n'a jamais été plus pire pour personne / pour quelqu'un."

    Plus pire n'est pas acceptable, pire est déjà un comparatif. "La situation n'a jamais été pire pour personne." Compte tenu de la négation je crois qu'il faut utiliser personne.

    Rien de pareil n'est jamais arrivé à personne. Si "rien" est retenu," arrivé" doit s'écrire sans "e". Personnellement j'éviterais le mot passe-partout "chose".

  • Personne pour m’aider ?

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.