Grammaire française Participe passé

1722723725727728738

Réponses

  • JehanJehan Modérateur

    Bonjour.

    Question 1.

    Comme pire = plus mauvaise, inutile de rajouter un "plus" avant.

    Personne n'a jamais connu pire situation.

    Question 2.

    Il n'est jamais rien arrivé de pareil à qui que ce soit.

  • lamaneurlamaneur Modérateur

    "La situation n'a jamais été plus pire pour personne / pour quelqu'un."

    Pas de "plus pire", surtout ! "Pire" se suffit à lui-même.

    Oui, la première, ou

    La situation n'a jamais été pire pour quiconque (qui que ce soit).


    Une chose pareille / Rien de pareil n'est jamais arrivée à aucune personne.

    Rien de pareil n'est jamais arrià personne/à quiconque

  • J'ai lu en diagonale, je devais aller préparer le repas.

  • Etoile2014Etoile2014 Membre
    23 févr. modifié
  • Bonjour,


    J'ai un doute concernant les phrases suivantes :

    Ecrit-on :

    1) Et bien que déjà consciente — pour les avoir moi-même déjà vécu — des difficultés de [...] (je penche pour celui-là)

    Et bien que déjà consciente — pour les avoir moi-même déjà vécues — des difficultés de [...]


    2) Mon manque de confiance en moi, mais surtout ma timidité maladive m’empêchèrent ensuite d’effectuer des relances 

    Mon manque de confiance en moi, mais surtout ma timidité maladive m’empêcha ensuite d’effectuer des relances  (cela me parait bizarre...)


    3) Cependant si Lili a notamment évoqué les contraintes du statut de travailleur indépendant, je regrette ne pas l’avoir interrogé

    Cependant si Lili a notamment évoqué les contraintes du statut de travailleur indépendant, je regrette ne pas l’avoir interrogée  


    Merci d'avance :)

  • Bonjour à tous,


    Je me pose de nouveau une question. Je sais qu'il faut mettre un que quand "peut-être" se trouve en tête de proposition. Est-ce aussi valable quand il y a une préposition qui précède, p.ex.:


    Car peut-être qu'il arrive en retard.


    Merci beaucoup et bon dimanche

  • ricardoricardo Membre
    23 févr. modifié


    1) Et bien que déjà consciente — pour les avoir moi-même déjà vécu — des difficultés de [...] (je penche pour celui-là)

    Et bien que déjà consciente — pour les avoir moi-même déjà vécues — des difficultés de [...]

    Il y a un "déjà" de trop, supprime le premier.

    Pour l'accord, je laisse la main, mais je penche pour la seconde proposition, car "des difficultés", bien que placé après, a un antécédent : "les", qui lui, est placé avant.

    L'exemple en inversant ne laisse plus de doute :

    Et bien que consciente des difficultés de [...], pour les avoir moi-même déjà vécues,...


    Attends confirmation ou infirmation.

  • ricardoricardo Membre
    23 févr. modifié

    Car peut-être qu'il arrive en retard.

    Pas très joli.

    Car peut-être arrive-t-il en retard.

    ou

    Car peut-être arrivera-t-il en retard.

    Il faudrait savoir ce qu'il y a avant puisque ta phrase commence par "Car" (conjonction de coordination).

  • JehanJehan Modérateur

    Question 1 : pour l'accord du participe, je confirme.

    Accord avec le pronom COD les, placé avant, qui représente "les difficultés", féminin pluriel :

    Et bien que déjà consciente — pour les avoir moi-même déjà vécues — des difficultés de [...]

    Je laisserais le premier déjà... J'y vois comme une redondance expressive qui souligne bien le propos.


    Question 2 : Mon manque de confiance en moi, mais surtout ma timidité maladive, m’empêcha...

    Il y a ici un effet de gradation, avec deux expressions de sens équivalent. Le verbe reste au singulier.


    Question 3 : je regrette de ne pas l’avoir interrogée.

    Accord avec le pronom COD l', placé avant, qui représente "Lili ", féminin singulier.


    Pour la question 4, j'écrirais plus simplement : Il se peut en effet qu'il arrive en retard.

  • DaviidDaviid Membre

    Bonjour,

    J'aimerais vous demander si la phrase "La maison a un petit jardin" se dit en français. Je sais qu'elle est correcte, mais l'utilisation du verbe avoir exprime que la maison possède le jardin, ce qui n'est pas vraiment le cas non ?

    Merci d'avance.

  • En tout cas, je m'apporte un livre. Car peut-être qu'il arrive en retard - comme toujours.


    Même si ce n'est pas très joli, je me demande si c'est grammaticalement bon. Est-ce correct qu'il faut toujours mettre "que" "quand ceci précède le verbe?


    MERCI

  • Bonjour

    Je rencontre un petit souci au niveau de l'orthographe de certaines phrases.

    Par exemple, je ne suis jamais sûre de comment écrire : Travail fini ou Travail finit, ou encore C'est reparti pour ceci ou cela ou C'est repartit pour ceci ou cela etc

    Quand faut il mettre un T à la fin du mot?

    Merci beaucoup

  • LaoshiLaoshi Membre

    Travail fini ; c’est reparti.

    Ce sont des participes passés.

    Mets-les au féminin, cela t’aidera.

    La partie est finie et non finite.

    Elle est repartie et non repartite.

  • JehanJehan Modérateur

    Participes passés :

    Le travail est fini, la séance est finie - C'est reparti, elle est repartie.

    Et l'on met un t à la fin de ces deux verbes quand il s'agit de la 3e personne du singulier du verbe conjugué.

    Je finis, tu finis, elle finit... Je repartis, tu repartis, elle repartit.

  • JehanJehan Modérateur

    Etoile2014 :

    En tout cas, je m'apporte un livre. Car peut-être qu'il arrive en retard - comme toujours.

    Même si ce n'est pas très joli, je me demande si c'est grammaticalement bon. Est-ce correct qu'il faut toujours mettre "que" quand ceci précède le verbe ?

    Peut-être qu'il arrivera en retard est correct mais familier.

    Mieux vaut dire, sans "que" : Peut-être arrivera-t-il en retard. ou Il arrivera peut-être en retard.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.