Grammaire française Participe passé

1457910727

Réponses

  • bonjour

    est ce qu'on dit pour une transformation physique d'une personne

    par exemple après revenir de tel pays il a beaucoup changé

    ou après revenir de tel pays il s'est beaucoup changé


    vraiment je trouve pas quel phrase est correcte j essayé de chercher mais c étais en vain

    svp je veux une explication convaincante ! merci d avance
  • "il s'est changé" n'a qu'un sens: il a changé de vêtements. Lorsqu'une personne est très différente de ce qu'elle était auparavant, on dit "il a beaucoup changé".

    Mais tu peux aussi utiliser le participe passé "changé" comme un adjectif, avec le verbe être: "après 10 ans de goulag, il était très changé/ je l'ai trouvé changé".
  • merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiii AristoFan vraiment tu m a bien expliquée! =D
  • Bonsoir Misspro,

    Il faudrait aussi changer « après revenir » par « après son retour » ou par « après être revenu ».

    Muriel
  • a d'accord ;)
    merciiiiiiiiiiii Muriel
  • Bonjour,

    Si j'écris :

    "Il en découvre la légèreté, sa douce enveloppe..."

    Pour vous y a-t-il erreur de syntaxe ? Evidemment, il y a un changement de mode. On écrirait "la" douce enveloppe, mais est-ce fautif de passer de l'un à l'autre ?
  • Bonjour,

    "Il en découvre la légèreté, sa douce enveloppe"

    Une erreur de syntaxe ? Le sens me paraît premièrement plutôt ambigu ! Le complément du nom (?) "en" se rapporte-t-il au nom "enveloppe", ou bien n'est-il pas explicité dans votre exemple ? S'il s'agit bel et bien de la locution "enveloppe", il me semble qu'il ne faut pas occulter la particule "de", inhérente au complément du nom !

    Il découvre la légèreté de l'enveloppe → "Il en découvre la légèreté, de la douce enveloppe". Cela demeure très peu livresque, et assez lourd au demeurant !

    En somme, vous vous en êtes aperçu, je ne saisis absolument pas le sens de votre phrase :lol: !

    Cordialement,
    Zadek
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour,

    La difficulté de l'expression est qu'elle est sortie de son contexte. On ne sait à quoi renvoie "en".

    Si j'écris : "Il prend le fruit, il en découvre la légèreté, sa (ou la) douce enveloppe", la tournure ne me semble pas fautive bien que je préfère la variante entre parenthèses.
  • Bonjour,

    Merci !

    Bien sûr, il me fallait mettre en contexte pour vous permettre de juger...

    En fait, le "en" ne réfère pas à enveloppe, mais disons à un fruit.

    Bolshoï spassiba,
  • Bonsoir Sonia,

    Pour moi, si la partie de phrase contenant le « sa » ne se poursuit pas, ce possessif est fautif.

    Il ne me paraîtrait pas fautif ici :
    - Il prend le fruit, il en découvre la légèreté, sa douce enveloppe donnait envie de la caresser.

    Mais s'il découvre la légéreté (du fruit) et la douce enveloppe (du fruit) = COD tous les deux, je n'emploierais que « la ». Sinon, on se retrouve avec : il découvre sa douce enveloppe du fruit...

    Muriel
  • Non, la phrase ne se poursuit pas.

    En fait, j'aurais souhaité que le "sa douce enveloppe" ne se réfère pas au "en". Que ce soit compris comme une ellipse...

    On pourrait dire:

    "Il prend le fruit; il en découvre la légèreté; il apprécie aussi sa douce enveloppe."

    Je souhaitais lier les deux, en enjambant le "en" pour la deuxième proposition, histoire d'éviter un second verbe et la répétition du "la". "Il prend le fruit, en découvre la légèrété, sa douce enveloppe." Maintenant, si on se réfère à "en", je suis d'accord, il y a faute.

    Misère !
  • Je ne pense pas qu'on puisse...

    Je ne vois que :
    - Il prend le fruit, il en découvre la légèreté (cod), la douce enveloppe (cod)...
    - Il prend le fruit, il s]en[/s découvre sa légèreté (cod), sa douce enveloppe (cod)...
    ou :
    - Il prend le fruit, il en découvre la légèreté (COD de découvre) ; sa douce enveloppe (sujet de séduit)) le séduit...

    Muriel
  • ropuropu Membre
    bonjour,

    Il me semble que la phrase ci-dessous est mal dite ou mal orthographiée, si tel est le cas, je vous demande de bien vouloir la corriger.

    Merci d'avance

    "On ne vit qu'une fois dans la vie, alors vivons la comme elle se doit."
  • Bonsoir,

    Tout dépend vraiment de votre intention ! La phrase fait un peu sourire car elle regorge de redondances, mais peut-être est-ce l'effet recherché.

    "On ne vit qu'une fois; vivons comme il se doit !" suffirait au sens.
    Déjà, l'injonction, "On ne vit qu'une fois" se suffirait...

    Si vous souhaitez reprendre votre phrase :
    "On ne vit qu'une fois dans la vie, alors vivons-la comme elle se doit."

    Mais on dirait plutôt :

    "On ne vit qu'une vie, alors vivons-la comme il se doit."

    ou un peu mieux:

    "On n'a qu'une vie, alors vivons-la comme il se doit."

    Vos pronoms s'étaient un peu emmêlés. Mais si le français n'est pas votre langue, "vit", "vie" et "vivons" passeront pour une marque d'indigence...
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    Peut-être :

    Nous n'avons qu'une vie; alors, vivons-la comme il se doit."
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.