Grammaire française Participe passé

1446447449451452581

Réponses

  • Jehan a écrit:
    ll s'agit plus précisément d'un subjonctif après un que dit "vicariant", qui est là pour remplacer un second si, évitant ainsi une répétition.
    (Voir ici en bas de page les paragraphes Subjonctif et Exemples)
    http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=1324
    On notera que l'indicatif est également admis.


    Merci beaucoup ! Je n'avais pas cette notion ! ;)
  • JehanJehan Modérateur
    Amirepote a écrit:
    Qu'en est-il de la préposition "à"?
    Elle était incorrecte dans ta phrase. On n'a pas un besoin à quelque chose...
    Une autre phrase dont je n'arrive pas à comprendre la conjugaison du verbe:
    "O mon ancle, s'ils plaçaient le soleil à ma gauche et la lune à ma droite, je jure que je n'y renoncerais pas, avant se l'avoir conduite (la mission) au triomphe, ou d'avoir succombé!"
    se l'avoir conduit?
    Merci!
    Simple faute de frappe... Le S est juste à côté du D sur le clavier.
    Il faut lire bien sûr avant de l'avoir conduite.
    De même qu'il faut lire mon oncle et non mon ancle ! ;)
  • Bonsoir,

    Entre les deux phrases ci-dessous, laquelle est correcte?

    1- Les deux héros des Lettres persanes, par leur naïveté réussirent à faire apparaître en pleine lumière la vérité cachée de la société occidentale en l’occurrence la société française.


    2- Les deux héros des Lettres persanes, par leur naïveté réussirent à faire apparaître en pleine lumière la vérité cachée de la société occidentale en l’occurrence, française.

    Peut-on omettre l'article pour les mots " économie et religion" dans la phrase ci-dessous? Si oui pourquoi?

    "Le rapport entre économie et religion et de ses effets sur la population sont aussi traités".


    Merci de votre réponse
  • Jehan a écrit:
    Amirepote a écrit:
    Une autre phrase dont je n'arrive pas à comprendre la conjugaison du verbe:
    "O mon ancle, s'ils plaçaient le soleil à ma gauche et la lune à ma droite, je jure que je n'y renoncerais pas, avant se l'avoir conduite (la mission) au triomphe, ou d'avoir succombé!"
    se l'avoir conduit?
    Merci!
    Simple faute de frappe... Le S est juste à côté du D sur le clavier.
    Il faut lire bien sûr avant de l'avoir conduite.
    De même qu'il faut lire mon oncle et non mon ancle ! ;)

    Et rajouter un accent circonflexe sur le "Ô".
  • JehanJehan Modérateur
    Pour répondre à Farzanper...

    Cette phrase est préférable :
    Les deux héros des Lettres persanes, par leur naïveté, réussirent à faire apparaître en pleine lumière la vérité cachée de la société occidentale, en l’occurrence la société française.

    Il est tout à fait possible ici d'omettre l'article avant "économie" et "religion".
    Le sens est tout à fait clair.
    Le rapport entre économie et religion et leurs effets sur la population sont aussi traités.
  • Bonsoir,

    "Prends soin de fermer la porte à clé."

    Je me demande si on peut dire "prendre soin" dans cette phrase.

    Merci
  • Oui. On peut le dire.
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    Oui, bien sûr.

    Prendre soin de + infinitif = Penser à + infinitif, veiller à + infinitif.
  • Bonsoir,

    Merci beaucoup John de votre correction.

    J'aimerais savoir si la structure de la phrase ci-dessous est correcte:


    Les relations de voyages de cette époque devinrent ainsi une vraie documentation sur l’histoire de ce pays. Leur nombre élevé démontrent l’importance qu’eut la Chine en tant que sources d’information. Ces récits relatent l’histoire de la dynastie, de Chah Ismail à Chah-Hossein dont la vie n’est pas expliquée en détail. Cela serait peut-être dû au fait que l’ère des voyageurs vers ce pays prit fin.



    Merci d'avance de votre réponse
  • JehanJehan Modérateur
    Merci de me remercier... Mais ne m'appelle pas John ! ;)
    Mon pseudo, c'est Jehan.

    Les relations de voyages de cette époque constituèrent peu à peu une vraie documentation sur l’histoire de ce pays. Leur nombre élevé démontre l’importance qu’eut la Chine en tant que source d’information. Ces récits relatent l’histoire de la dynastie, de Chah Ismail à Chah-Hossein. La vie de ce dernier n’est pas connu en détail. Peut-être parce qu'à cette époque, les voyages vers ce pays (Quel pays ? La Chine, la Perse ? Je ne comprends pas bien.) prirent fin.
  • SalimSalim Membre
    Bonjour

    Voilà, j'ai un gros gros doute concernant la formule suivante :

    "En souhaitant que ces quelques lignes réussiront à faire transparaître ma profonde envie de travailler avec vous, je vous prie d’agréer (...)"

    J'espère que le verbe "réussir" est conjugué correctement ...

    Un grand merci par avance pour vos réponses.
  • le subjonctif est utilisé pour un fait envisagé mais non encore réel ni effectif.

    1- Après les verbes de volonté: vouloir- exiger - désirer - souhaiter...

    "En souhaitant que ces quelques lignes réussissent à faire transparaître ma profonde envie de travailler avec vous, je vous prie d’agréer (...)"

    Je ne te connais pas mais faire transparaître me parait peu naturel.
  • SalimSalim Membre
    Merci pour ta réponse. Ca me chagrine un peu (beaucoup) étant donné que j'utilise cette formule à plusieurs reprises dans des courriers ... :(

    Pour "transparaître", en revanche, j'ai vu cette formule dans plein de bouquins. "(...) laissent transparaître son envie de (...)", etc.
  • En souhaitant que ces quelques lignes réussissent à faire transparaître ma profonde envie de travailler avec vous

    - réussissent à montrer ...
    - réussissent à vous convaincre de ...
  • lamaneurlamaneur Modérateur
    Salim a écrit:
    "En souhaitant que ces quelques lignes réussiront à faire transparaître ma profonde envie de travailler avec vous, je vous prie d’agréer (...)"
    J'espère que le verbe "réussir" est conjugué correctement ...
    Comme Anne l'a dit, souhaiter demande le subjonctif.
    En revanche, espérer admet l'indicatif futur et tu pourrais donc écrire :"En espérant que ces quelques lignes réussiront à faire..."

    Faire transparaître est un peu étrange, comme on te l'a signalé. Cela veut dire qu'il faudrait lire derrière les lignes. Il vaudrait mieux dire, de façon plus directe : faire apparaître ou un autre synonyme.
    J'ajoute que le "réussir" est tout à fait inutile après le souhait que tu fais. Pour ma part, je me contenterais de :
    "Espérant que ces quelques lignes feront apparaître/vous (dé)montreront/ vous convaincront de ma profonde envie de travailler avec vous, je vous prie d’agréer (...)"
    "Souhaitant que ces quelques lignes fassent apparaître/vous (dé)montrent/ vous convainquent de ma profonde envie de travailler avec vous, je vous prie d’agréer (...)"
  • Bonjour à tous,

    Jehan, j'ai bien pris note de votre nom.


    Par ailleurs, dans le texte, je me suis trompé du pays. En fait il s'agit bien de la Perse et non pas de la Chine.

    Mais le paragraphe est correcte grammaticalement?


    Merci de votre réponse
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    Je remplace donc Chine par Perse...
    Mais tu as dû remarquer que j'avais déjà modifié un peu la syntaxe et la ponctuation.
    J'estime donc qu'à présent le paragraphe est correct (et non pas "correcte" comme tu as écrit; pas de e au masculin... ;) ).

    Les relations de voyages de cette époque constituèrent peu à peu une vraie documentation sur l’histoire de ce pays. Leur nombre élevé démontre l’importance qu’eut la Perse en tant que source d’information. Ces récits relatent l’histoire de la dynastie, de Chah Ismail à Chah-Hossein. La vie de ce dernier n’est pas connue en détail. Peut-être parce qu'à cette époque, les voyages vers la Perse prirent fin.
  • Message pour Jehan,

    Merci beaucoup.
  • SalimSalim Membre
    lamaneur a écrit:
    Comme Anne l'a dit, souhaiter demande le subjonctif.
    En revanche, espérer admet l'indicatif futur et tu pourrais donc écrire :"En espérant que ces quelques lignes réussiront à faire..."

    Faire transparaître est un peu étrange, comme on te l'a signalé. Cela veut dire qu'il faudrait lire derrière les lignes. Il vaudrait mieux dire, de façon plus directe : faire apparaître ou un autre synonyme.
    J'ajoute que le "réussir" est tout à fait inutile après le souhait que tu fais. Pour ma part, je me contenterais de :
    "Espérant que ces quelques lignes feront apparaître/vous (dé)montreront/ vous convaincront de ma profonde envie de travailler avec vous, je vous prie d’agréer (...)"
    "Souhaitant que ces quelques lignes fassent apparaître/vous (dé)montrent/ vous convainquent de ma profonde envie de travailler avec vous, je vous prie d’agréer (...)"

    Encore un grand merci pour toutes vos réponses.
    J'espère simplement que les destinataires des lettres en question (déjà envoyées) ne s'attarderont pas sur cette formule de fin (des formules que l'on finit par ne plus lire à force de les voir).
    Pour "transparaître", oui, c'était un peu l'idée : lire derrière les lignes.

    Histoire de me simplifier la vie, je vais désormais terminer les choses par : " Je vous remercie vivement de l’attention que vous porterez à (...) Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes respectueuses salutations."
    Ca vous semble bien ?
  • lamaneurlamaneur Modérateur
    Oui, ça va !
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.