Grammaire française Participe passé

1445446448450451583

Réponses

  • lamaneurlamaneur Modérateur
    Oui.
  • Bonjour chers amis.
    Je voudrais que vous me corrigiez ces phrases:
    1- "Nous portons à votre connaissance que l'enseignement se déroulera demain lundi 25/02/2019 de façon ordinaire et que les enseignants doivent assister aux délibérations qui les concernent puis rejoindre leurs salles dès que l'opération soit terminée."
    2- "Il s'est offert un cadeau par sa mère."
    Merci!
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    1- Nous portons à votre connaissance que les cours se dérouleront demain lundi 25/02/2019 de façon ordinaire : les enseignants devront assister aux délibérations qui les concernent, puis rejoindre leurs salles dès que l'opération sera terminée.

    2- Il s'est fait offrir un cadeau par sa mère.
  • Merci infiniment!
  • ○«Nous portons à votre connaissance que les cours....»

    N'est-ce pas un peu lourd comme formulation ? Est-ce même grammaticalement correct ? Ne manque-t-il pas un COD dans cette proposition ?

    1 « Nous vous informons que les cours .... »

    ou même

    2 « Nous portons à votre connaissance le fait que les cours....»


    Ne serait-ce pas plus approprié à votre avis ?

    ○ Par avance merci !
  • Bonsoir,

    Ces phrases vous semblent-elles correctes ?

    Je pense, a priori, qu'il est innocent.
    Je pense a priori qu'il est innocent.
    Je pense qu'a priori, il est innocent.

    Merci par avance de vos réponses !
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    Elles me semblent toutes correctes.
    Ainsi que : A priori, je pense qu'il est innocent.
    Ou encore : Je pense qu'il est innocent, a priori.
  • 1/ A priori, il est innocent. Le problème est que je suis le seul à le penser.

    2/ Ah bon ! Qu'en pensent les autres ?

    1/ Je ne sais pas, nous n'en avons pas parlé.
  • Nous avons pour habitude de répondre aux questions posées. Or, c'est ce qu'a fait Jehan
    Ces phrases vous semblent-elles correctes ?.
    Il nous arrive d'extrapoler s'il peut y avoir confusion, mais, dans le cas présent, je n'en vois pas de possibles, en dehors de deux propositions supplémentaires qu'il a faites, mais avec les mêmes mots, juste en changeant leur ordre.
  • BONJOUR

    Dans sa vie, elle n'a rien appris à connaître de bon.
  • Bonjour,
    À mon humble avis c’est correct.
    “Elle n’a rien appris de bon à connaître” l’est également.
  • Mais on ne peut as déplacer rien, non?

    Je n'ai appris à connaître rien de bien

    Faux, non?
  • Bonjour,


    Si je dis "les attestations originALES ont été imprimés"

    mais si je dis (pour faire court)

    "les originales ont été imprimés"

    ou

    "Les originaux ont été imprimés"

    Personnellement comme je travaille dans un service ou il va de soi qu'on sait qu'on parle "des attestations" j'utiliserai le premier. Mais ma chef me soutient que l'on ne peut considerer le LES comme implicite et renvoyant aux attestation. Pourtant dans le contexte du service on peut considérer que LES renvoit aux attestations et que donc il faut dire ORIGINALES. Mais dans la cadre exterieur j'aurai utiliser le second, mais là c'est implicite et évident.

    merci pour le temps que vous prendrez à nous départager.
  • Les deux sont possibles à mon sens. Attendez d'autres réponses, mais je ne vois pas en quoi l'une ou l'autre serait incorrecte.
  • Bonjour,
    Petit problème de mise en forme dans un dialogue :

    — T’as fait bonne route ? le reçut le commandant Garcia qui, sans attendre la réponse, enchaîna : Je te présente l’adjudant Philippe. C’est lui qui a sécurisé les lieux.

    Ca me dérange de mettre ":" dans un dialogue sans revenir à la ligne. C'est correct ? On peut remplacer les ":" par une virgule et garder le tout dans un seul dialogue ?

    Merci
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    "le reçut le commandant Garcia" , sans verbe de parole, n'est pas très heureux.

    " - T'as fait bonne route ?" demanda en le recevant le commandant Garcia qui, sans attendre la réponse, enchaîna : "Je te présente l’adjudant Philippe. C’est lui qui a sécurisé les lieux."
  • Aurora89 a écrit:
    BONJOUR

    Dans sa vie, elle n'a rien appris à connaître de bon.
    C'est un peu du charabia, non ?
    À la rigueur :
    Dans sa vie, elle n'a rien appris de bon. ( trouver un adjectif plus explicite, moins vague que 'bon' : 'intéressant', par exemple.)
  • Bonjour à tous!
    Je voudrais que vous me disiez si l'on peut utiliser la préposition "à" dans ce contexte:
    "Le besoin de la nation au ralliement de ses citoyens sous sa bannière..."
    C'est-à-dire que la nation a besoin du ralliement.
    Merci!
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    le besoin qu'a la nation de rassembler ses citoyens sous sa bannière...
  • Qu'en est-il de la préposition "à"?
    Une autre phrase dont je n'arrive pas à comprendre la conjugaison du verbe:
    "O mon ancle, s'ils plaçaient le soleil à ma gauche et la lune à ma droite, je jure que je n'y renoncerais pas, avant se l'avoir conduite (la mission) au triomphe, ou d'avoir succombé!"
    se l'avoir conduit?
    Merci!
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.