Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

16791112

Réponses

  • azaz Membre
    Pendant les vacances, en travaillant et avec une sacrée dose de motivation, je pense que c'est largement possible de rattraper le programme de TS.

    Je voudrais rebondir sur une remarque de Goper.
    GOPer a écrit:
    A l'époque, filière S moins "élitiste", avec les meilleurs élèves en L...
    Ce qui ne veut rien dire. Peut-être que dans l'ensemble les L sont moins bons, mais nous jugeons ici un cas particuliers et il y a encore qq très bons élèves en L, dont peut-être la personne en question ici.
  • NuanceNuance Membre
    Le jour du concours, on te demande moins de montrer que tu as compris le cours que de recracher le maximum de connaissances apprises par coeur. (c'est peut être réducteur mais pas tellement faux).
    Et aussi, les gens que je connais qui sont en médecine vont finalement très peu en cours. Ils se contentent d'apprendre les polycopiés seul (ce qui est déjà énorme). Donc finalement beaucoup de temps libre à consacrer au travail.
    (je parle en connaissance de causes ayant plusieurs amis en médecine et étant issue d'une famille de médecins).
    Enfin.., ce débat semble stérile puisque personne n'a l'intention d'aller en médecine ici. Mais je tenais vraiment à dire que c'est possible.
  • GOPerGOPer Membre
    Enfin.., ce débat semble stérile puisque personne n'a l'intention d'aller en médecine ici. Mais je tenais vraiment à dire que c'est possible.
    Possible, d'accord... j'avoue avoir été bien trop catégorique
    Mais de là à parler de la médecine sur un topic évoquant "les débouchés de la filière L" faut pas non plus pousser...

    (Et pour info, j'ai de très bons contacts en médecine... et je crois savoir de quoi je parle (pour avoir supporté un an une petite amie en PCEM1 ;) ))

    Enfin bref, ce débat semble stérile, mais je tenais vraiment à dire que c'est très difficile. =D
  • NuanceNuance Membre
    On est d'accord. =)
  • Bonjour à tous, comme le dit mon titre, je suis actuellement en Terminale Littéraire.
    Mais contrairement aux idées stéréotypées, j'aime beaucoup les mathématiques, et d'ailleurs, je regrette parfois beaucoup mon choix de L.
    J'ai choisi la filière littéraire, en premier lieu pour les langues étrangères que j'aime beaucoup.

    Comme je suis en dernière année de lycée, je pense à mon orientation, mais je ne sais pas du tout quoi faire.
    J'ai beaucoup cherché sur les "débouchés des littéraires", c'est d'ailleurs comme ça que je suis tombée sur ce site, mais à chaque fois, je tombe sur des métiers qui demandent, par exemple; BAC +2. Or, ce que je veux, c'est faire de longues études; je suis très ambitieuse, et veux vraiment faire un "haut métier" (excusez moi de ces termes maladroits)

    Donc, j'aimerais bien qu'on me conseille sur cela, par ailleurs, si vous connaissiez un moyen de renouer avec les Mathématiques, j'en serais ravie!
    Merci de votre aide =)
  • Si tu as vraiment un bon niveau en maths, tu peux toujours rejoindre une prépa littéraire B/L qui lie Sciences sociales, mathématiques et lettres, en somme l'idéal pour ce que tu recherches. Mais accéder cette prépa en venant de L est très difficile.
  • Pour compléter ce qui a été dit sur les métiers du livre, il existe aussi des IUT qui préparent directement cette formation.

    Autrement il ne faut pas oublier les classiques : tu as accès à la faculté aussi bien en histoire, géographie, lettres modernes ou classiques, langues, philosophie et même (moins littéraires) psycho, droit et tout le reste je n'en fais pas la liste. Je pense qu'après une formation bien choisie tu dois pouvoir te spécialiser avec le théâtre si c'est ce qui t'intéresse.

    Toutefois, il faut se méfier de l'option théâtre. Elle est très intéressante en de nombreux points, mais si faire du théâtre sa profession est ton choix, il faut pouvoir percer, de même que si on veut se faire écrivain ou peintre. Les métiers liés à l'art ont ce défaut. Néanmoins, c'est une option enrichissante qui a son intérêt, et une option ne détermine pas la filière, tu es littéraire avant tout.

    Il existe aussi des écoles de commerces accessibles sur concours (ou sur titre il paraît, mais à vérifier), qui te mènent au... commerce, mais aussi à la gestion, communication, affaires culturelles (prisées en général pour qui est littéraire). Face à celles-ci je ne te ferai pas la liste des grandes écoles ouvertes aux littéraires mais il y en a assez pour te satisfaire si tu entres en prépa.
  • NE:
    Si tu as vraiment un bon niveau en maths, tu peux toujours rejoindre une prépa littéraire B/L qui lie Sciences sociales, mathématiques et lettres
    Cela veut dire que cette prépa accepte les élèves avec un Bac L?
    Disons que j'aime les Mathématiques, je les comprends vite, mais si on parle de niveau, je n'ai évidemment, que le niveau Seconde, et celui de la 1ère L :/
    Est-ce-que cette prépa se charge de nous réexpliquer (une sorte de "remise à niveau"), ou est-ce-qu'elle attend de nous que nous ayons, d'emblée, des savoirs minimum en mathématiques?

    Merci des tes propositions =)

    MeliePuce:
    tout comme avec un bac S tu peux venir en littérature même si c'est plus difficile tu peux faire ce que tu veux!
    Et, à l'inverse, est-il possible d'aller vers des études longues, scientifiques avec un BAC L? '
  • Cela veut dire que cette prépa accepte les élèves avec un Bac L?
    Disons que j'aime les Mathématiques, je les comprends vite, mais si on parle de niveau, je n'ai évidemment, que le niveau Seconde, et celui de la 1ère L
    Ah, mais je pensais que tu faisais spé maths, dans le cas contraire, rejoindre une B/L me paraît impossible. En toute honnêteté, le niveau de maths en première ne reflète en rien une aptitude à faire des mathématiques dans le supérieur, n'importe quel élève de troisième pourrait y réussir. Entrer en B/L avec un bac L spé maths est considérablement ardu, y entrer sans relève de l'exploit. Il faut savoir que le niveau en maths en B/L est très difficile, même pour les S. Si tu veux faire des études longues, tu peux toujours faire une prépa A/L puis faire du journalisme/pousser jusqu'à l'agrégation/ te réorienter dans la communication,...
    Et, à l'inverse, est-il possible d'aller vers des études longues, scientifiques avec un BAC L?
    Non, pas à ma connaissances, mais avec une (très) grosse dose de motivation, rien ne t'empêche de rejoindre la fac de médecine par exemple, qui ne nécessite qu'un bac (à ma connaissance). Mais bon, il faut être sûr et prêt à endurer des années (très) difficiles.
  • Ciel a écrit:
    Cela veut dire que cette prépa accepte les élèves avec un Bac L?
    Il y a parfois un ou deux élèves de L en B/L, mais ils ont souvent de grandes difficultés en mathématiques ; alors, si en plus tu n'as pas fait la spécialité, c'est une idée totalement à exclure. Certains chapitres du programme sont du niveau MPSI. A Henri IV, les heures (prévues) de remise à niveau en maths s'adressent à tous les élèves de la classe, donc sont d'un niveau de TS.
    Et, à l'inverse, est-il possible d'aller vers des études longues, scientifiques avec un BAC L? '
    Des cours de mathématiques et de sciences naturelles pour non-spécialistes, donc à l'attention des littéraires, sont proposés à Ulm...
    Sinon, comme cela a déjà été dit, il est possible de s'orienter vers les facultés des sciences et de médecine, avec n'importe quel baccalauréat général.
  • Et, à l'inverse, est-il possible d'aller vers des études longues, scientifiques avec un BAC L? '
    Il existe des formations de "mise à niveau scientifique" pour les titulaires d'un bas L ou ES qui veulent entreprendre des études scientifiques dans quelques universités.
    En un an, on y fait le programme de 1ère et terminale S en maths, physique, chimie et SVT. Dans certaines on choisit les matirères en fonction de son projet.
    Les appellations diffèrent selon les fac : PCS0 à Paris XI, Année préparatoire à l'insertion dans les licences scientifiques à Pau, certificat de préparation aux études universitaires à Paris 12, Classe préparatoire à l'entrée en licence (CPEL) à Limoges, etc.
  • Après mon bac L Bonjour,

    Cette année je passe mon bac, mais je ne sais pas quoi faire comme étude...
    J'aime bien les langues et je parle; Français, Anglais, Allemands, Néerlandais et Turque.
    On ma conseillée de faire interprète, mais je ne sais pas trop en quoi ça consiste..
    J'aime aussi beaucoup voyager, j'éspère que vous me proposerez des idées car j'en ai vraiment besoin la date pour valider les voeux est près... (pas hotesse de l'air ça ne m'interesse pas :/)
  • ComateenComateen Modérateur
    Tu peux éventuellement partir un an à l'étranger (dans le cadre d'un séjour Erasmus, par exemple). Cela te permettra d'approfondir une langue et de réfléchir à ce que tu souhaites faire après ;). Si tu ne souhaites pas partir tout de suite, tu peux aller à la fac et faire une licence de langue ou bien de LEA (Langues étrangères appliquées, plus "technique" que la licence de langue puisque tu as des cours de marketing, économie, etc.).
  • Oui j'aimerais beaucoup partir sans aucun problème, mais il faut d'abord que je trouve une université qui fait un échange erasmus non? Et un LEA ne me dit pas trop parce que je n'aurais pas toutes les langues :/.
  • Et surtout, tu dois avoir acquis les 60 crédits - ou équivalent - de la première année de fac afin de pouvoir partir avec cet organisme. Tu ne peux pas partir sans cela ;). Mes professeurs ne conseillent pas Erasmus, car en général, tu ne peux pas valider la totalité de ton année. Alors qu'il y a d'autres moyens qui le permettent et tu peux obtenir une bourse de mobilité si tu étudie dans une autre université de l'Union Européenne. Et revenir en France en obtenant les équivalences.

    Quant à ton souhaite d'être interprète il y a par exemple l’ESIT (Ecole supérieure d’interprètes et de traducteurs), elle recrute à bac + 2. Mais pour une seule langue! Et avoir déjà le niveau dans une langue, c'est extrêmement dur. On te demande pas juste des versions mais également de connaitre la culture etc. De même LEA ou LLCE en général, c'est une ou deux langues. Si tu veux garder le turques en priorité, surement te renseigner auprès de l'INALCO. Pratiquer quatre langues, dont deux "rares", ça semble complexe au point de vu universitaire pour avoir des équivalences dans toutes. Tu peux les continuer pour le plaisir... ou tenter une double licence? Mais ça semble suicidaire. Mais certains le font bien en coréens et japonais!
  • liliinoliliino Membre
    Bonjour tout le monde,

    Actuellement en classe de seconde générale je dois choisir une première. La première ES est celle que je veux faire mais étant très mauvaise en maths, le conseil de classe me conseille un bac L car j'ai de très bonnes moyennes dans les matières littéraires, des matières qui m'intéressent. Mais je voudrais savoir quels sont les métiers qui recrutent le plus après un bac l, quels sont les bons débouchés ? Sachant que le journalisme, l'enseignement ou les métiers de l'édition ne m'intéressent pas. :/ Je suis prête à faire cinq ans d'études au maximum :|

    Merci d'avance pour votre aide :)
  • NidaleNidale Membre
    Je viens d'avoir mon bac en filière littéraire,mais je suis totalement perdue,je ne sais vraiment quoi faire après mon bac,qu'est ce que vous me proposer?
  • Comment veux-tu qu'on puisse te répondre sans te connaître, sans savoir où tu es ? Car je suppose que tu as passé ton bac dans un centre étranger du groupe 1.
    Vous n'utilisez pas la procédure Admission Post Bac ?
  • Bonjour tout le monde,

    Je suis actuellement en terminale littéraire, et je m'interroge sur l'année prochaine ... J'ai peut etre la possibilité d'aller en prépa littéraire, ou bien en fac de lettres ... Sachant que je souhaite devenir professeur de français en lycée, j'aimerai savoir le programme (les matières obligatoire) et les filières en fac de lettres modernes, étant donné que je n'ai pas de bons termes avec le latin ... Est-ce une matière obligatoire ? y a t-il des remises à niveau ? ...

    Si vous avez la possibilité de m'éclairer ...

    Merci d'avance !

    Meg.C
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.