Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

168101112

Réponses

  • Bonsoir Elia,

    Il ne faut pas croire tout ce que tu entends a propos des élèves de L, pour avoir glandé trois ans avec deux classes différentes, je peux te dire que le niveau est assez élevé en général et la plupart des élèves de L ont leur bac du premier coup. Le truc c'est que, comme dans toutes les autres filières, il faut un gros investissement personnel, lire beaucoup et bien sûr savoir écrire en bon français =)

    Si tu veux faire arts déco je ne vois pas pourquoi tu ne ferais pas L, quand aux sciences po, il me semble que faire S ou ES serait une meilleure solution, je ne connais pas beaucoup d'élèves de L qui vont en sciences po mais ça doit exister
    Renseignes-toi auprès de ton conseiller d'orientation.
  • Sciences Po est ouvert aux élèves de toutes les filières, la majorité que y sont (et encore, un peu plus de la moitié) viennent de filière ES, mais je pense que c'est parce que ça correspond plus à leur profil...
    Après, les S comme les L devront se coller un peu à l'économie

    Si tu veux faire Sciences Po, la filière qui est le plus en accès avec cette formation est ES, mais tu peux très bien être dans d'autres filières et t'intéresser à l'actualité !!
    (Et il y en a aussi beaucoup qui y accèdent après une prépa littéraire...)
  • Elia, j'étais dans la même situation que toi en seconde...
    Parce que j'avais les capacités d'aller en S, pas mal de monde me poussait à choisir cette filière... Finalement j'ai décidé de faire ce qui me plaisait réellement, et aujourd'hui je me sens vraiment bien en L et je ne me vois vraiment pas en S. Mais vraiment pas.

    Si tu aime les lettres et surtout si t'as déjà décidé de ce que tu veux faire et que tu sais que c'est accessible avec un bac L, n'hésite pas!
  • MaxLMaxL Membre
    Bonjour a tous !

    Excusez moi pour mon retard sur ce topic mais je voudrai savoir quelles sont les differents metiers possible apres des études de journalisme svp ?
    Personne n'a de reponses a ma question ?
  • TennoTenno Membre
    MaxL a écrit:
    Bonjour a tous !

    Excusez moi pour mon retard sur ce topic mais je voudrai savoir quelles sont les differents metiers possible apres des études de journalisme svp ?
    Personne n'a de reponses a ma question ?
    Du journalisme ?

    Qu'il soit écrit, audio, ou télévisé.
  • enanaenana Membre
    Bonjour tout le monde, je me trouve un peu perdue sur ce forum car je n'ai pas encore compris le bon fonctionnement du site. Je voulais avoir quelques avis.. je suis actuellement en seconde, j'aimerai poursuivre en première littéraire, je suis plus particulièrement intéréssée par les langues, j'obtiens une moyenne de 17.5 en anglais et 17.8 en espagnol. J'adore les langues. En ce qui concerne le français mon professeur est content de moi, je n'ai pas de notes attrayantes mais je travaille et participe énormément. Et pour l'histoire, je sais que je pourrais travailler mieux... mais ce n'est pas une matière qui m'intéresse beaucoup. Qu'en pensez vous?

    Et une autre question... que me conseillez vous comme études? J'aurais pensé LEA. J'aimerai faire mes études à l'étranger après le bac. J'aurai aimé devenir interprête, ou hôtesse de l'air (par rapport aux langues).

    J'espère ne pas paraître trop naïve car j'ai l'impression d'être au milieu de gens très compétents dans ce domaine!
  • goriotgoriot Membre
    enana : je ne sais pas si je suis d'une grande compétence mais au vu de tes notes, tu m'as l'air bien armé pour une 1ère L options langues vivantes...
    Tu me parles d'anglais et d'espagnol mais quelle option as-tu choisi : une 3e langue, du lation ?
    Pour devenir hôtesse de l'air ou interprète, je pense en effet qu'LEA se prête bien, notamment si tu aimes les langues étrangères ;-) J'ai une amie qui souhaite devenir hôtesse de l'air : il faut savoir parler une deux langues (anglais impératif), avoir le Bac, mesurer entre 1,60 et 1,78?m pour les femmes, ?posséder le Certificat de sécurité et de sauvetage (formation qui peut être prise en charge par la compagnie).
    Si tu aimes les langues, tu as également les métiers de traducteur, de professeur de langues, du tourisme... Je te conseille d'aller faire un petit tour du côté du site de l'Onisep où tu as des fiches métiers.
  • Pour devenir interprète, c'est effectivement une très bonne idée d'aller faire des études à l'étranger : cela permet d'acquérir une aisance orale indispensable au métier d'interprète que l'on ne peut pas acquérir en restant chez soi... Et par ailleurs, cela permet de travailler plusieurs langues à haut niveau (une dans la vie de tous les jours, une ou deux autre(s) dans le cadre des études).
  • nicknick Membre
    Coucou, moi aussi je me demande ce que je peut faire après mon bac L, je me demande si je ne ferais pas AES et je voudrai demander s'il n'y a pas des personnes qui font cette filière et qui peuvent me donner, les métier qu'on peut faire avec cette filière. Merci, parce que là je suis vraiment paumé.
  • salut, alors voila je suis en seconde générale. je fais anglais LV1, espagnol LV2 et italien LV3. j'ai environ 16 de moyenne anglais, 14 ou 15 en italien et 16/17en espagnol.je suis assez forte et j'adore les langues, surtout l'espagnol.
    j'ai tout juste la moyenne en français; en fait je n'aime pas du tout rédiger , faire des dissert , des commentaires ,(je n'ai aucune imagination),... et j'aime beaucoup lire.
    en histoire/géo j'ai environ entre 9 et 11 de moyenne. je n'aime pas trop cette matière , ça ne m'intéresse pas vraiment.
    et je suis très très nulle en matière scientifiques.

    sur ma fiche navette j'avais demander L car j'adore les langues mais au conseil de classe du deuxième trimestre j'ai eu avis défavorable pour aller en L a cause de mes notes en histoire et en français.
    donc j'ai penser aller en STGC (communication) car on dit que "c'est plus facile" mais ça na m'intéresse que moyennement.

    et maintenant j'ai "reenvie" de faire L car comme je lai déjà dis j'adore les langues et ma prof d'espagnol me conseille de faire L et me dit que c'est dommage de ne pas aller en L avec les notes que j'ai en langues, et elle fera tout pour me défendre au conseil pour que je passe en 1ère L.
    donc si je choisis une 1ère L je pensais prendre avec spécialité espagnol, j'ai plus d'imagination, de facilité a écrire , a rédiger en espagnol (et aussi dans les autres langues) qu'en français.

    et j'ai pas vraiment réussi a remonter mes notes au 3ème trimestre en français et en histoire/géo.
    et je pense vraiment galérer en 1ère L pour ces matières même si je ferai des efforts . penser vous que je vais galérer ?

    et que me conseiller vous de faire ? et si je ne passe pas en L je ferai peut être STGC.

    donc voila
    et merci.
  • ComateenComateen Modérateur
    Je pense aussi que tu vas avoir du mal en 1ère,notamment pour le français, qui est quand même très important ...
    En même temps, aller en STG si ça ne te plaît pas n'est pas la meilleure solution:/. Donc si tu te sens motivée, va en L, mais attends-toi à beaucoup bosser pour te mettre au niveau;). Ou sinon, demande le redoublement, mais bon c'est un choix totalement personnel évidemment.
  • Bonjour,
    je pense qu'il faut d'abord savoir que la fillière L n'est pas un tunnel au bout duquel il n'y a rien, les clihés vont diront le contraire mais personnellemment je trouve ça dévalorisant pour nous tous, qui sommes passionés de littérature, et j'aimerai prouver que nous ne sommes pas des "gens dans leur monde" comme on nous qualifie trop souvent.
    Aprés un bac L, on peut Tout faire, du moment qu'on a la motivation, on peut faire ce qui nous plait, le Bac L n'est pas fermé ! (contrairement à ce qu'on peut entendre). Il faut savoir qu'aprés un Bac beaucoup de S se dirigent vers les prépa littéraires ou fac de lettres pour acquérir une culture générale qu'ils n'ont pas en S, donc les L ont un gros avantage.
  • ComateenComateen Modérateur
    indecision a écrit:
    Aprés un bac L, on peut Tout faire, du moment qu'on a la motivation
    Je suis comme toi, les clichés sur la série L m'horripilent, par contre il ne faut pas non plus se bercer d'illusions : en faisant L, certaines branches nous sont fermées (les sciences, la médecine, par exemple); l'option maths existe en term L, oui, mais le niveau n'est, et c'est logique, pas aussi élevé qu'en term S ou ES.
    La motivation est importante, je suis d'accord, mais il faut aussi être réaliste...

    Les élèves de S se réorientent parfois vers des études littéraires, mais nous ne pouvons faire la même chose concernant les matières scientifiques.
  • Evidemment que le bac L ne débouche pas sur tout !Certes il faut être réaliste mais j'en connais qui ont été en médecine !!! "Quand on veut on peut" la littérature est compatible aux sciences, la preuve !
    Person je pense, que les L ont le gout de l'analyse et l'écriture inées et les S les raisonnements et développement inés, mais aussi bien les S que les L peuvent aller dans l'autre domaine et s'en sortir, non sans difficulté, sans cartonner mais être correct !
    Ce que je voulais dire en précisant que beaucoup de Bac S aller ensuite en étude littéraire c'est qu'au final, notre bac n'est pas si désastreux, on le critique beaucoup trop !
    Aprés c'est mon avis...je peux comprendre le tien ;)
  • ComateenComateen Modérateur
    Tu connais beaucoup de gens qui ont fait L et qui ont réussi en médecine ? Bien sûr, les exceptions existent mais on ne peut pas faire de généralités à partir de cas particuliers...Et le "quand on veut on peut" ne marche pas à tous les coups, à mon sens...
  • NuanceNuance Membre
    Moi j'en connais plusieurs et certains ont réussi leur premiere année du premier coup (mes parents notamment et c'était déjà rare à l'époque). Meme s'il est vivement conseillé de faire S, la porte n'est pas fermée venant de la fillière littéraire! (contrairement aux ecoles d'ingé par exemple).
  • GOPerGOPer Membre
    Moi j'en connais plusieurs et certains ont réussi leur premiere année du premier coup (mes parents notamment et c'était déjà rare à l'époque)
    Je ne connaît pas l'age de tes parents, mais tu sais, les choses changent...
    A l'époque, filière S moins "élitiste", avec les meilleurs élèves en L...
    A l'époque, pas de physique quantique et peu de biologie moléculaire...
    A l'époque, épreuve de culture générale au concours de médecine?
    A l'époque...

    Faut arrêter de dire n'importe quoi, on ne peut plus avoir médecine si l'on a fait L, sauf très très rares exceptions, desquelles il ne faut pas tirer de généralités, et surtout de faux espoirs.
  • NuanceNuance Membre
    Ben... j'ai pas l'impression de dire n'importe quoi...
    J'connais quelqu'un qui est en troisième année de médecine actuellement et qui a un bac littéraire.

    Et puis je suis bien d'accord que les choses ont évolué et que le niveau en sciences ne cesse d'augmenter. Mais il paraissait déjà "impossible" à tout le monde de réussir en médecine en sortant d'un bac littéraire. Les maths étaient (parait-il) d'un niveau assez élevé quand même (les littéraires devaient suivre des cours en fac de maths pour "tenter" de rattraper le niveau) et c'était plutot très scientifique... Le concours était à peu près le même : 10 % de réussite la première année.

    EDIT : Ma mère me dit qu'elle avait de la biologie moléculaire et de la physique quantique en P1.
    Tout ca pour dire que ce n'est pas impossible de réussir avec beaucoup de motivation et une bonne mémoire même si c'est rare. (et mes parents ne sont pas des génies, hein : pas de mention au bac par exemple). L'avantage de la fac, c'est de pouvoir s'y inscrire quelque soit le bac obtenu.
  • Je ne fais pas de généralité mais j'en connais quelques-uns qui ont réussis, il ne faut pas avoir d'appriori. Je comprends bien et en suis consciente que les futurs L n'y vont pas pour continuer aprés le bac en médecine !
  • ComateenComateen Modérateur
    Je n'ai pas d'a priori, mais je vois mal comment un élève de L pourrait rattraper tout le programme de S + ingurgiter de nouvelles connaissances, le tout en un an...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.