Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

13468912

Réponses

  • Justement, je me demandais si c'était la même chose que scénographe !
    Merci pour ta réponse en tout cas, c'est vrai que ça a l'air intéressant, et c'est bien de connaître des débouchés littéraires de ce type dont on ne nous parle jamais ou presque ! :)
  • Bonjour ! Merci beaucoup pour cette réponse très fructueuse ! Maintenant, je n'hésite plus : je suis parée pour le bac L !! Mais autre chose me tracasse : Je ne fais pas de latin, et pour devenir prof de français, cela doit être très gênant !!! Même peut être impossible ! Ai-je un espoir ? merci de me donnez votre avis !!!
  • ce n'est pas forcément génant de ne pas en avoir fait au lycée. Si tu fais une prépa il existe des cours de latin intensif pour les débutants mais il faut s'accrocher!!
  • voila ma situation je suis en 2nde et j'ai un profil plutot littéraire c'est a dire que le suis douée en langues (LV1,LV2) hisoire géo et francais ...MAIS j'ai vraiment peur de me planter niveau débouchés.... j'ai peur qu'un bac S ou ES soit plus recherché et apprécié qu'in bac L de plus je ne sais pas vraiment quoi faire comme métier si ce n'est que j'aimerai travailler au pres des enfants (enseignement peut etre...) ou dans le social... je pense aussi pouvoir m'en sortir en ES malgres mes difficultés en math assez importantes il faut le reconnaitre (peut etre est-ce une raison suffisante pour aller en L je ne sais pas...)

    je suis vraiment perdue la je dois donner ma fiche d'orientation la semaine prochaine au plus tard!!!!!!!!!!!!!!!!aïe merci d'avance pour vos réponses =)
  • euh ben tu peux faire prof d'histoire de l'art romain à Heidelberg!
    :)
  • Très belle ambition.
    Très belle ville.
    Très bonne université.
    Pas si loin d'une grande ville culturelle (Stuttgart).
    Pas trop loin de la France.
    C'est ainsi que l'Europe se construise, non pas par les parades des politiciens.
  • Bonjour !

    Je suis actuellement en fin de troisième (je passe d'ailleurs mon brevet la semaine prochaine), et je souhaite par la suite faire la filière L.

    Lire et écrire sont des passions pour moi, les livres me font rêver et me transportent, écrire me permet de me lâcher et de sortir de la routine du quotidien. J'adore écrire des romans et même si je sais, hélas, qu'il y a bien peu de chances que je sois publiée un jour, je continue d'écrire, même si je ne compte pas là dessus pour l'avenir.

    Non, le véritable souci, c'est que... j'adore les langues, j'ai presque 19 de moyenne en anglais et 17 en espagnol, je fais Chinois en Seconde car mon collège-lycée privé propose cette option, j'adore le Français où j'ai de bons résultats, et j'ai hâte de commencer la philosophie. Je suis assez bonne en histoire et géographie. Mais je suis complètement nulle en Maths, la seule matière, et pas géniale en physique chimie mais ça peut aller. Même si je le voulais, de toute façon, je ne pourrais pas être acceptée en S et même pas ES avec mon petit 8 de moyenne en maths mais j'arrive parfois à atteindre la moyenne.

    Bref, le problème, c'est qu'on essaye de me décourager de faire L. Enfin, c'est surtout ma soeur, la réussite de la famille, qui avec son bac ES, m'encourage à faire ES et me dit que la filière L ne propose que très peu de débouchés. Or, je sais que c'est totalement faux ! La filière L propose de nombreux débouchés qui m'intéressent énormément. Je suis très intéressée par les métiers de la langue, du journalisme (pourquoi pas rédactrice dans un journal ?), de l'écriture, de l'enseignement, de la littérature et de la communication. Ca me dégoûte et ça me fait rager que près de 90% des élèves dans ma classe veulent faire S. C'est du grand n'importe quoi ! 60% d'entre eux n'aiment pas les maths, mais veulent faire S parce qu'on leur a rabâché que L ne proposait rien, que c'était une filière sans espoir, et bon nombre d'entre eux voulaient faire L, mais on les a tanné en leur privant de faire ce qu'ils aiment.

    Donc, ça leur mène à quoi ? A étudier pendant trois ans des matières qu'ils n'aiment pas, qu'ils étudient sans grand enthousiasme, et finissent pas rater leurs études, parce qu'il ne faut pas rêver, la S est très dure et je pense qu'elle devrait être réservée pour les élèves qui aiment ou adorent tout ce qui est scientifique, bref en faire leur métier, par pour ceux qui ont choisi la filière S parce qu'elle "projette l'avenir". Ca m'énerve, ça m'énerve !

    Mais bref, je voulais savoir les métiers que je pouvais faire dans les domaines que j'ai indiqué qui m'intéréssaient et me rassurer sur mon avenir dans la L, parce que même si je suis convaincue que c'est ce que je veux faire, j'ai peur de céder aux stupides conseils de mes camarades et aînés.

    Merci !
  • Tu peux faire tellement avec une section L, je t'assure :
    - IEP
    - école de commerce
    - journalisme
    - communication
    - enseignement
    - fonction publique
    - audiovisuel
    - commerce
    - infirmière
    - orthophonie
    - traduction
    - interprétariat
    - ressources humaines
    - droit

    Contacte-moi pour la L, je viens de passer mon bac! En tout cas, continue le combat, y en a marre de voir la L disparaître à cause de mauvais conseils et de préjugés stupides! Depuis quand c'est une tare de bien écrire, de réfléchir, de parler plusieurs langues, surtout dans notre monde actuel?!
  • Je suis totalement d'accord avec vous. ;)
    Le choix des filières, ça devient du vrai n'importe quoi...
  • Je suis d'accord, quand tu rentre en L, tu as l'étiquette "mauvais en maths, mauvais en bio, mauvais en physique". On peut pas vraiment dire que le choix des fillières ca soit du n'importe quoi, parce queca permet de faire un ''tri'' : ceux qui ont des vrais problèmes en bio, en maths ou en physique devront alors aller dans une fillière ou on fait du tout à égal quotient? Je suis pas contre les fillières, mais contre les préjugés pourris sur la L.
  • Stella in Praha a écrit:
    Je suis d'accord, quand tu rentre en L, tu as l'étiquette "mauvais en maths, mauvais en bio, mauvais en physique".
    Par qui?

    Il me semble que le plus que vous vous le dites, le plus que les autres vont être convaincus que c'est vrai.
  • Par qui? Par tout le monde! Et bien souvent à tort, d'ailleurs...c'est juste que les L ont le minimum, et que de toutes manières, c'est probablement le plus utile. Et je suis totalement d'accord avec JSC, parce qu'à force de le dire, tout le monde sera persuadé que les L sont mauvais en maths, alors qu'ils font juste la version light et utile.
  • Tout à fait d'accord avec JSC. Il faut carrément arrêter de se rabaisser sans cesse à tort d'ailleurs au risque de donner raison aux mauvaises langues.
  • slt je suis nouvelle sur le site et je viens de le découvrir.je viens de composer mon bac Let j aspire à devenir traductrice interprète parce que j' le plus souvent a bien les prononcer.cependant j'aimerai savoir si je pourrai facilement trouver du travail après avoir eu licence bilingue et peut être master en langues étrangères option chinois.J'aimerai également savoir dans quels genres d'organismes je pourrai travailler et si je pourrai m'auto-employer. merci de pouvoir m'orienter
  • un conseil: si tu veux être traductrice en chinois, vas étudier en chine, sinon ta formation ne sera pas crédible du tout.
    je ne suis pas une pro du métier d'interprète, mais je sais que par exemple certains grands musées sont actuellement à la recherche d'interprètes parlant le chinois pour leurs visites guidées. Le tourisme chinois en france a fait un énorme bond en avant ces derniers temps, donc c'est un secteur qui recrute des gens qui parlent chinois.
  • domy a écrit:
    J'aimerai également savoir dans quels genres d'organismes je pourrai travailler et si je pourrai m'auto-employer. merci de pouvoir m'orienter
    Outre le tourisme, toutes les sociétés d'import-export, entreprises industrielles, de commerce, voire, de services (prestataires proposant d'aider les entreprises françaises qui veulent s'installer en Chine, salons, etc.)... peuvent être des employeurs ou des commanditaires potentiels, vu la croissance actuelle de la Chine. Il y a aussi des postes dans les institutions internationales (mais : beaucoup d'appelés, peu d'élus...)
    Et bien sûr, c'est un métier que l'on peut exercer à son compte ; beaucoup d'interprètes sont des indépendants.

    Pour éviter les doublons, voir cette récente discussion sur le sujet pour en savoir plus sur les difficultés de cette voie :
    Traduction interprétation
  • ptiloptilo Membre
    Bonjour a tous!!!
    On me dit tout le temps qu'après un bac L il y'a peu de débouchés, je voudrai savoir si c'est vrai?
    Sinon, quelles sont les principaux débouchés?
    J'attends vos réponses!
    Merci :)
  • ce sujet a déjà été abordé de TRÈS TRÈS TRÈS nombreuses fois dans ce forum. Tu peux faire une recherche pour voir ce que d'autres personnes ont répondu
  • ptiloptilo Membre
    OK merci!
  • Bonjour à tous!

    Je suis actuellement en Terminale L et je n'ai toujours pas d'idée précise pour mes études futures...Le problème c'est que j'étais par exemple interessée par l'architecture mais il me semble qu'il faut avoir un très bon niveau en mathématiques.

    Je voulais simplement savoir en quoi vous vous étiez dirigé après votre bac L et si quelqu'un ayant un bac littéraire se serait dirigé en architecture.

    Merci d'avance!

    Amicalement,
    Anahid
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.