Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

179111213

Réponses

  • Choisis une université proposant sa session de rattrapage en septembre.
  • Bonsoir,

    Leilou : Pour les renseignements sur la Licence de Lettres modernes à distance de Paris Ouest, il faut repasser par la page d'accueil de COMETE, le centre d'enseignement à distance de l'Université. Vous aurez accès aux livrets de toutes les formations.

    Pour le fonctionnement général, c'est simple. Quand on est inscrit, on a accès aux cours, sur la plate-forme. Chaque cours commence obligatoirement par un devoir type, où on vous indique clairement ce qui vous sera demandé le jour de l'examen. C'est le devoir d'entraînement, qu'il faut faire avant une date butoir, et renvoyer à l'enseignant, qui le corrige, l'annote, et vous indique la note que vous auriez le jour de l'examen. Puis un corrigé est mis en ligne. Parfois, il y a plusieurs devoirs d'entraînement, voire des devoirs en temps limités (à la fac ou à distance, avec mise en ligne d'un sujet à telle heure et nécessité pour l'étudiant d'envoyer sa copie avant la fin de la journée).

    Sur la plate-forme, il y a parfois des forums associés aux cours, où l'enseignant intervient, où les inscrits posent des questions. C'est nettement plus interactif qu'il y a dix ans!

    De même, il y a un tuteur dans chaque discipline, pour répondre aux questions.

    Sfdd : Les sessions de septembre vont disparaître peu à peu. A Nanterre, nous conservons a priori encore un an la session de septembre pour les étudiants en présentiel, mais dès l'an prochain, COMETE a décidé, par anticipation, d'organiser différemment les épreuves:
    -actuellement, les étudiants à distance passent tous leurs examens (Semestre 1 + Semestre 2) à la session de juin et/ou à celle de septembre.
    -l'an prochain, les étudiants pourront passer les examens correspondant aux cours du Semestre 1 en janvier 2013, de façon à mieux répartir leur travail et à ne pas avoir tous les examens en même temps; les examens du second semestre auront lieu en juin 2013 ; et, puisque ce sera une année de transition, je pense qu'il sera possible de passer l'ensemble des cours en juin 2013 et en septembre 2013. Je vérifie cela.

    CB
  • Bonsoir,
    CBréchet, juste par curiosité, existe-t-il à Nanterre une possibilité de passer les épreuves du premier semestre en janvier et celles du second en septembre ?
  • bonjour tout le monde!
    Je suis actuellement en L1 lettres modernes, en presentiel.
    Mais j en peux plus de galerer niveau rhumes, et de côtoyer des
    personnes imbues d elles même au possible.
    Je ne m attendais pas a avoir que des "bobos-pètes culs"
    a la fac...
    Bref, j ai décide de poursuivre mes etudes par correspondance.
    Au début je pensais choisir la Sorbonne comme université, mais
    face a de nombreuses critiques sur la toile, je n en suis plus
    si sûre... Auriez vous des témoignages sur cet enseignement?
    Sur d autres facs que vous me conseillerez?
    Merci de votre aide :)
  • Bonsoir,
    J'ai réellement besoin d'informations/témoignages en ce qui concerne les différentes formations
    de niveau licence dispensées par les fac. Je dois faire un choix mais je n'y parviens pas par
    manque de subjectivité. J'ai besoin de savoir lesquelles sont sérieuses ect, je ne souhaite ni perdre
    mon temps, ni mon argent.

    Pouvez vous m'aider svp???!
  • Bonsoir à tous,

    Me perdant en recherches infructueuses, je pense avoir enfin trouvé ici le havre de sérieux où poser quelques questions ... En plus de dénicher quelques topics passionnants.

    Tout est dans le titre, mais je m'explique : à aujourd'hui 28 ans, j'ai depuis longtemps quitté les bancs du lycée, n'ayant par la suite plus remis les pieds dans une salle de classe, à peu de choses près.
    Je n'ai donc qu'un bac littéraire en poche, acquis voilà 10 ans, et je souhaite aujourd'hui reprendre des études en lettres modernes.

    Dans la liste de mes atouts : beaucoup de temps libre, un projet concret, une motivation qui l'est tout autant, ainsi que beaucoup de naïveté comme vous le notez peut-être.
    Malgré tout mes finances m'imposent de m'orienter vers des études par correspondance, du moins dans un premier temps (la naïveté s'érode assez vite heureusement). Mon statut de freelance et la douceur de vie qui l'accompagne me permettront aisément de survivre tout en suivant le cursus scolaire à quasi-plein temps.


    Mes questions sont donc les suivantes :

    - Quel(s) organisme(s) d'études par correspondance connaissez/conseillez-vous, qui proposerait une licence en lettres modernes ?
    - Est-il plus judicieux de commencer par une prépa (toujours par correspondance) quand on a perdu toute dynamique scolaire (si tant est qu'on en ait jamais eu à l'époque ...) ?
    - L'isolement physique total est-il envisageable ? Faut-il quand même prévoir de rencontrer les professeurs (exemple assez extrême quoique véridique : je n'ai pour l'instant qu'une piste d'école, qui se trouve en Suisse alors que j'habite le Nord ...) ?
    - Plus simplement, des études de lettres peuvent-elles se dérouler correctement à la force de sa seule motivation ?


    Me reste à attendre vos réponses, en vous remerciant d'avance, ô serviables étudiants de tous âges ...
  • Bonjour,
    Je vais répondre partiellement à vos questions et vous donner des pistes d'orientation. Je suis coordinateur de la licence à distance à Paris Ouest (Nanterre), en philosophie, et vous invite donc à voir sur ce site la présentation de la licence à distance de Lettres modernes, ou d'autres licences en consultant les livrets de présentation : http://ead.u-paris10.fr/

    Pour les autres formations à distance, il faut rechercher via cet organisme qui recense toutes les formations à distance : http://www.fied.fr/

    - Pour la question des "prépas", je vous le déconseillerais, à supposer qu'il en existe ; car les prépas à distance ne délivrent pas de diplômes universitaires ; de plus, lorsqu'on envisage sérieusement une formation à distance, vous verrez rapidement que les exigences de la licence à distance sont assez fortes en termes de travail personnel, pour qu'elle soit épanouissante...

    - En revanche, lorsque vous vous inscrirez à une formation, demandez-vous si vous ne pouvez pas faire valoir vos acquis professionnels. Parfois, cela peut vous aider à passer directement en 2ème année, ou à vous dispenser d'une langue par exemple si vous avez des compétences justifiées.

    - Oui, l'isolement est particulièrement difficile lors d'une formation à distance ; c'est la raison pour laquelle il faut préférer une formation où des contacts sont possibles ou organisés. Je parle pour la philosophie, mais nous organisons par exemple des "stages" le samedi, toute la journée, où les enseignants et les étudiants se rencontrent et travaillent sur des exercices. D'une manière générale, il faut préférer les formations où il y a un équivalent en présentiel.
    Il n'existe pas (encore?) de licence à distance à Lille. Paris semble être le plus commode pour vous...

    - De nombreux étudiants en reprise d'études, plus âgés, s'inscrivent régulièrement à distance (je parle encore de Nanterre) ; c'est tout à fait possible, et c'est même plutôt agréable de voir que l'Université remplit cette fonction auprès d'étudiants qui ne sont pas dans le profil du bachelier.

    Bon courage pour vos recherches,
    Cordialement
    O. RENAUT (MCF Philosophie-Coordinateur Licence de Philosophie à distance - Université Paris Ouest)
  • bonsoir à tous,

    Je voudrais apporter quelques infos supplémentaires pour vous qui souhaitez aussi vous inscrire en licence de lettres. Après plusieurs recherches j'ai choisi l'université de Bourgogne, à Dijon. Je voulais m'inscrire d'abord à la Sorbonne nouvelle car j'ai trouvé le programme très intéressant mais finalement j'ai préféré choisir la fac la plus proche de chez moi.

    Je pense que pour ceux qui hésitent encore il faut d'abord se renseigner sur les cours qui sont proposés car il y des "variantes" d'une fac à l'autre. Certaines proposent par exemple un cours de philo obligatoire, personnellement ça ne m'attirait pas trop...

    Concernant le "sérieux" de la formation à distance je pense que toutes les facs se valent, même si j'ai pu lire des messages très négatifs sur certaines facs. A mon avis il ne faut pas oublier que les études universitaires c'est surtout du travail perso, si en plus elles se font à distance...de toute façon si on veut chercher un avis négatif sur une fac (ou sur n'importe quoi d'autre) on va forcément le trouver, donc ne pas trop tenir compte de tout ce qui se dit...

    Enfin je dirais que par expérience (j'ai passé un DU Fle et actuellement la première année de master Fle avec le CNED) les études à distance, même si ce n'est pas facile, apportent beaucoup et permettent de développer des qualités dont on n'a pas toujours conscience autrement. Personnellement le fait de suivre un cursus Fle m'a du coup donné envie de suivre celui de lettres modernes car mes connaissances en littérature ne sont pas très étendues.(le Fle est plutôt axé sur les sciences du langage et la linguistique).

    Dans tous les cas je vous encourage vraiment à vous lancer dans cette aventure sans douter de vous, c'est déjà un pas vers la réussite !

    Amicalement,
  • lola27lola27 Membre
    Bonjour à toutes et à tous,
    Je m'adresse à vous pas pour une question particulière mais plutôt pour un soutien et plus ou moins pour me conforter en direction du choix et du projet dans lequel je vais me lancer...
    Je me présente un peu...
    J'ai 34 ans maman de trois enfants, j'ai quitter l'école il y a déjà ....au moins tout ça !!! (15 ans, que ça passe vite !!!).
    Je viens de la filière professionnelle, j'ai obtenu un bac professionnel bureautique, aucun rapport donc avec les études litteraires.
    Seulement depuis quelques temps j'ai une envie folle de me lancer dans la litterature, je lis déjà beaucoup. :)
    J'ai donc décidé de m'inscrire en licence de lettres modernes par correspondance début juillet bien sûr car avec les enfants je ne peut faire autrement, ne chamboulons pas tous ce petit monde !!! :/
    Je voulais avoir des témoignages, des avis, des conseils et tout ça. Je n'ai pas peur plus que ça mais quand même, je me dis est-ce que je peux y arriver car même en se donnant les moyens et en ayant la motivation, cela va-t-il suffire ?? :rolleyes:
    Je vous remercie d'avance de m'avoir lu et vous souhaite une bonne journée à tous et à toutes. ;)
  • Bonjour,
    Nouvelle inscrite sur le forum, je me présente.
    Je suis en reconversion et viens d'obtenir mon DAEU A.
    Je voudrais poursuivre en licence de lettres modernes à distance (je travaille à 3/4 temps).
    J'aimerais connaitre votre avis sur les enseignements à distance, les facs de Paris, ou de province.
    On va me dire qu'il faut regarder les options, le programme. Doit-on seulement s'en tenir aux options ? Si c'est le cas, je sais que Paris 3 (l'ENEAD) propose un parcours qui m'interesse. Seulement, comme j'habite le sud-ouest (PAU), je me demande s'il n'est pas plus prudent de s'inscrire à une fac plus proche (bordeaux, toulouse) même que les options proposées me plaisent moins qu'à l'enead...
    Merci pour vos réponses, je suis un peu, beaucoup, perdue !!
  • LeilouLeilou Membre
    Je suis en licence de lettres modernes à distance à Paris X.
    Honnêtement, j'en suis très satisfaite. Le système est très bien fait, une plateforme en ligne et des devoirs facultatifs. Tu les envoies si tu veux, rien n'est obligatoire, mais c'est évidemment positif si tu le fais.
    Je ne suis qu'en première année donc je ne peux répondre que pour cette année là, mais tu as deux "filières" en L1. L'une est Philo/Art/Lettres et l'autre est Lettres/Langues. La deuxième et la troisième année, si j'en crois les programmes, est beaucoup plus généraliste. J'ai choisi Lettres/Langues en Anglais et le programme est assez conséquent, mais c'est faisable si on travaille régulièrement.
    Après, pour l'importance des options, je n'en sais pas grand chose. Si j'ai bien compris, il n'y a pas beaucoup de choix au niveau des options.

    Voilà, je ne sais pas trop quoi te dire d'autre.
  • Merci pour ton témoignage. Je vais aller voir sur le site de Paris X car le "cocktail" philo/art/lettres me plait bien..
    Aussi, j'aurais voulu savoir comment vous vous organisez pour les examens, en ce qui concerne le logement...les examens sont en général étalés sur 15 jours... Vous trouvez des logements étudiants ? ou d'autres logements ? (j'ai 40 ans, et je suis à 800 km de Paris..)
    C'est de notre démarche personnelle j'imagine ... Est-ce qu'on trouve un logement facilement ?
    Merci
    Lydie
  • LeilouLeilou Membre
    Pour les examens, à partir de l'année prochaine, ils seront en janvier pour le premier semestre et en mai/juin pour le deuxième.
    Pour ce qui est du logement, tout dépend des moyens que vous avez, mais il faut généralement s'y prendre très vite (surtout pour les surfaces "studios"; entre 9 et 15 mètres carré), car ce n'est pas toujours facile à trouver, surtout après les résultats du bac.
    Et pour le logement, il s'agit bien d'une démarche personnelle.
  • Pour les périodes d'examens, certaines universités conseillent de se renseigner auprès du CROUS et/ou publient une liste d'hôtels. En janvier, je ne crois guère au CROUS ou aux foyers d'étudiants !
    Les déplacements, examens et éventuellement rassemblements, sont aussi un critère à prendre en compte dans le choix de son université. On a vite fait de doubler le prix de revient de la formation, surtout en région parisienne, si on n'a pas d'amis ou de familles pouvant vous héberger.
  • Oulà !! je pensais que les examens du 1er semestre se passaient en même temps que ceux du 2ème semestre... Il faut prévoir de se déplacer 2 fois donc.. Et sans compter les sessions de rattrapage ! Combien de jour dure les examens de janvier environ ? et ceux de mai/juin ?
    Moi qui suis à 800 bornes...Le programme de cette licence me plait beaucoup.. mais je vois que ça va me couter bien plus cher que prévu..
    Y a-t-il des gens qui viennent de loin comme moi dans vos connaissances ?
    Lydie
  • Bonjour à tous,

    Je voudrais savoir, j'ai très envie -besoin :) de reprendre des études littéraires. Je suis bien intéressée par la licence en lettres modernes.
    Aussi je travaille et j'ai donc un boulot qui m'occupe en journée.

    Je voudrais savoir est-ce que c'est bien aménageable de bosser le soir après et de prendre les cours ?
    Je précise aussi que je suis sur Paris et que je m'oriente à priori sur le cursus de Nanterre.
    Quelqu'un svp peut me faire part de son expérience ? Comment réussir cette organisation ? C'est-à-dire l'organisation entre sa vie professionnelle et les cours à distance.

    En vous remerciant par avance,
    Cordialement
  • Bonjour à tous,

    Je suis en licence de philosophie 2e année et l'an prochain j'aimerais tenter une autre licence en parallèle de mes études mais à distance celle-çi. J'ai scruté le net à pour récolter le plus d'informations possible et j'ai été tenté par la même formation dans deux universités différentes, j'avoue avoir été impressionné par la maquette de présentation de la licence de Lettres à distance de Paris III cependant en continuant un peu plus mes recherches, j'ai vu aussi certaines critiques assez virulentes concernant la qualité de l'encadrement et de l'administration. J'ai eu peur et je souhaiterais savoir si certains d'entre vous ont tenté l'expérience à distance à Paris III et quel est le bilan de leur aventure. Comme la faculté de Dijon m'intéresse aussi, l'avis de ceux qui ont expérimenté cette licence là-bas m'intéresse aussi.
    Pardonnez ce long monologue ><
  • Bonjour, je suis actuellement en deuxième année de double licence de psychologie et de sciences du langage, et j'aimerais me ré-orienter en licence de lettres modernes, en espérant réussir à intégrer la troisième année directement. J'aimerais beaucoup trouver les cours du SED de la licence de lettres modernes pour pouvoir commencer à travailler cet été et espérer rattraper mon retard, et être au top pour septembre !

    Avis aux âmes charitables :)
  • Bonjour!

    Je sais que la discussion date un peu mais voilà je compte suivre un DUEF en lettre par correspondance et j'aurai voulu savoir si quelqu'un l'avait dejà fait et si oui y a t'il possibilité de rejoindre une licence en lettre moderne mais directement en L1 ou L2 étant donné que le duef apporte un niveau III.

    merci :)
  • A l'issue du DUEF niveau 2 et de leurs résultats terminaux, les étudiants pourront selon la qualité de leur dossier et le niveau des études antérieures, poursuivre leurs études à l'université Paris 3 en :

    - 2ème année de Licence Lettres modernes (Mention Bien demandée au DUEF2)
    http://www.univ-paris3.fr/diplome-universitaire-d-etudes-francaises-duef-niveau-2--31121.kjsp?STNAV=&RUBNAV=
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.