Pour être vraiment comprise, une pièce de théâtre doit-elle être représentée ?

Bonjour , je dois rendre l'introduction et le plan d'une dissertation en francais sur le theme : piece de theatre .

Consigne : Pensez vous qu'une pièce de theatre, pour etre vraiment comprise ne puisse être réduite a la lecture du texte mais doite etre représentée ?

Mon travail :

~ Introduction ~

Une pièce de theatre s'appelle ainsi car c'est une oeuvre qui a pour vocation premiere d'etre jouée au theatre , devant des spectateurs.Mais ces oeuvres sont neanmoins des textes, qui sont de nos jours bien plus souvent lus que visionées au theatre.Cela dit ,pour comprendre une piece de theatre , peut elle etre reduite a la simple lecture du texte ?

~ Plan ~

1) La comprehension de l'oeuvre

a) Par la lecture

~> idée :Pour nous permettre de voir des choses qui sont normalement visible que lorsque la piece est jouée , sont presentes les didascalies :
=>Les didascalies nous permettent de connaitre le cadre spatio temporel de l'action ( didascalies initial)
=> Elles nous permettent aussi d'imaginer les habits , mimiques , gestes des personnages ce qui nous aide a comprendre leur caracteres ou l'ambiance d'une scene.
ex : dom juan : sganarelle deguiser en infermiere ( comique )

b) Par la representation


~> idée :Tout ce qui doit etre lu par le lecteur pour comprendre oû , comment , quand ... etc est implicite dans la representation.
=>Toutes les didascalies sont remplacé par le jeux de scene
=>Le publique participe vraiment cette fois : il ne s'imagine plus l'action , elle est représentée devant lui.
ex : le mariage de figaro : la scne avec le jeux de cache cache sur la chaise ( comique )

2 ) La lecture de la piece


a) imagination de la scene

=> on imagine par exemple en lisant phedres que phedre est un personnage frois et droit , dans la representation de mesguiche ce n'est pas du tout le cas , preuve que en lisant on se fonde notre propre vision de la piece .

b)Les complements du texte

~> idée : en lisant nous avons acces a d'autre information que celle du texte
=> les commentaires que l'auteur peut joindre a sa piece : contexte de l'ecriture , mais aussi des critiques de critiques litteraire ou des analyse de certaines scene ou passage.
=> ainsi on peut aussi modele sont opinion sur quelque chos een la comparant et en la confrontant a ces critique.

3)La represnetation de la piece au theatre


a)Les effets , les sentimens transmis pas les acteurs


=> La representation de la piece par les acteurs nous permet en effet de partager avec eux le jeux de scene. cela accroche le spectateur , lui permet d'etre peut etre plus attentif .ex :
=> la representation nous permet de voir des chose plus marquer par la mise en scene ,ex : mort de dom juan ( D. mesguiche )

b)Un partage de vision le la piece par la mise en scene

=> En effet le metteur en scene en realisant sont travail s'apprete a partager sa vision de la piece , ce qu'il souhaite de souligner car il y accorde de l'importance , il peut modifier quelque petit detail.
=> Il peut modifier les costumes , melange de costume moderne et ancien dans dom juans ( mise en scene de D.mesguiche )

Voila merci de m'aider a competer cela , a modifier , ou a rajouter des chose pourquoi pas en enlever , si vous trouver que la mise en place total de ce que je propose ne va pas , merci de me le dire je n'ai pas peur des grandes modification ^_^.

Réponses

  • Ce travail a l'air sérieux et appuyé sur des exemples précis, continue

    Cependant, une maladresse
    on imagine par exemple en lisant Phèdre que c'est un personnage froid et droit ,
    Non ! trop affirmatif et généralisé ; préfère "j'ai imaginé" ou "certains pourraient imaginer"
    Pour moi quand j'ai lu Phèdre j'y ai vu un être passionné.
    Un autre exemple, dans une petite salle d'amateur Britannicus ; l'actrice qui jouait le rôle de ... de ... zut j'ai oublié son nom la fiancée de Britannicus (Aricie non ?), l'actrice avait un accent du sud très prononcé et beaucoup de gens ont ri, effet de la tragédie raté bien sûr
  • Merci pour cette reponse j'en prend bien note :
    Mais aucune modification n'est necessaire !
    L'intro est elle comme il faut , manque t'il des chose dans les parties , .. ?

    Merci d'avance
  • Coucoooou! :D


    Sujet: Pour être vraiment comprise, une pièce de théâtre doit elle être lue ou représentée?

    Voilà je suis en Terminale Lettres j'ai ce sujet comme sujet de dissertation pour le 25 janvier, et j'éprouve certaines difficultés à trouver quelques arguments sachant que les axes sont tel que thèse-antithèse-synthèse

    Je sais que:

    - pour certain textes les mises en scènes sont impossibles tel que Rhinoceros de Ionesco

    -Lorsqu'une pièce est jouée le jeu est privilégié par rapport au texte (le public n'est pas toujours attentinf aux rimes, figures de style etc.. mais plutôt au mouvement des acteurs) Alors que quand on mis, on a le temps de savourer au cour de la lecture, et les didascalies permettent de nous situer dans le jeu des lecteurs

    J'ai aussi quelques citations mais sans plus, pourriez vous m'éclairez un peu s'il vous plait :)
  • - pour certain textes les mises en scènes sont impossibles tel que Rhinoceros de Ionesco

    Mauvaise pioche : Rhinocéros a été joué, créé au théâtre de France, par la compagnie Renaud-Barrault.

    La mise en scène impossible, c'était vrai du temps où Musset écrit Lorenzaccio sans se soucier des conditions matérielles de représentation.
    Depuis la dramaturgie a évolué, et les moyens modernes donnent des possibilités illimitées. On peut tout jouer, et ce que l'on ne peut montrer, on le suggère... selon la bonne vieille recette héritée de l'Antiquité !

    Pour conclure, à chaque fois que resurgit ce sujet bateau, je riposte : pour être vraiment entendue, une mélodie doit-elle être jouée ?
  • Mauvaise pioche : Rhinocéros a été joué, créé au théâtre de France, par la compagnie Renaud-Barrault.

    Ah oui, merci de m'avoir corrigé! Cependant j'ai entendu dire que Ionesco fut déçu par la représentation!

    Quelqu'un pourrait il me dire si le fait d'avoir choisi thèse-antithèse-synthèse est il correct? merci. :)
  • Oui, c'est le plan le plus adapté. Ce sujet a souvent été traité sur ce site (il est en ce moment même dans une autre discussion il me semble)
  • Ah? si tu pouvais me passer le lien s'il te plait je t'en serai très reconnaissante!
  • Tu as des liens en bas de cette discussion, et ainsi de suite (sur chaque discussion tu as des liens en bas vers des sujets similaires)
    sinon en haut dans "rechercher" tu tapes "représentation théâtre" à rechercher dans le forum, et tu en auras plein !
  • Merci infiniment!

    C'est que je débute sur le site, encore merci! :)
  • Bonjour.

    Alors j'ai une dissertation à faire pour Lundi ayant comme intitulé "Faut-il qu'une pièce de théâtre pour être pleinement comprise et appréciée soit représentée?" et je dois vous dire que j'ai beaucoup de mal.
    On en a jamais fait en cours et je n'arrive pas à trouver le plan. En plus j'ai cru comprendre qu'il fallait mettre un exemple pour chaque sous-partie mais je n'en ai aucun étant donné que je n'ai pas lu beaucoup de livres de la "bonne littérature".
    Ça serait très sympa si vous pouviez m'aider.
    Merci
  • Ce sujet existe déjà en de nombreux exemples avec des plans et des exemples. Consulte les liens en bas de cette discussion
  • Bonjour, je suis Maxime je suis en classe de Première S et je dois faire une dissertation pour la rentrée :/
    Je suis complètement perdu Est ce que qqn pourrait essayer de m'aider afin de me mettre sur une piste de plan ?
    JE vous donne mon sujet : Que pensez vous de cette affirmation de l'un de nos contemporains ?
    "On prend le risque de priver une pièce de théâtre de l'essentiel de sa substance en ne la mettant pas en scène et en n'offrant pas à son destinataire la possibilité de la voir représentée "
    Voila le calvaire :(
  • Des pistes pour répondre à ta demande et alimenter ta propre réflexion.


    AXE 1 : Intérêt et limites de la lecture d'une pièce de théâtre.

    Découverte d'un texte.
    Importance de la langue.
    Musique mentale pour les alexandrins classiques.
    Lecture à notre rythme. Possibilité de retours en arrière.
    Certaines pièces supportent fort bien la lecture : pièces de Musset. "Fils de personne" de Montherlant aussi.
    Rôle de l'imagination.
    Invention personnelle des décors.
    Le lecteur s'invente une distribution
    Expérience solitaire.
    Effort pour saisir toute la richesse et la vie des dialogues.
    On est privé des intonations, des mimiques personnes des acteurs, de leur physique et de leur gestuelle.
    Les didascalies restent limitées et il reste un énorme non-dit qu'un metteur en scène va exploiter.
    Le lecteur de pièces de théâtre est en général un lecteur averti qui tout en découvrant un texte, l'univers d'un auteur sait s'inventer la pièce.
    On conçoit qu'une pièce de théâtre puisse rebuter le lecteur ordinaire.

    AXE 2 : La représentation et ses richesses

    Le théâtre est d'abord un lieu avec ses rites.
    La mise en scène nous propose des décors, des accessoires, des lumières.
    Les acteurs donnent vie aux personnages. Parole incarnée.
    Le dialogue prend forme et force.
    Le public assiste collectivement à la représentation et il varie chaque fois et il a des réactions communicatives.
    La représentation théâtrale est une somme.
    Bien sûr la mise en scène limite notre imagination mais elle la remplace par une fascination de ce qui se passe de vivant devant nos yeux.
    La mise en scène re-crée la pièce. Il est de réelles surprises.
  • Je ne vous en demandé pas autant :) Merci beaucoup :)
  • Des pistes, un tri à faire, éventuellement une réorganisation et d'abord une problématique à formuler en fonction de ta compréhension du sujet. Et bien sûr, des exemples en fonction de ton vécu de lecteur ou de spectateur.

    Bon courage.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.