Nombreux sont les romanciers qui ont créé des héros faibles, maladroits ou ridicules...

bonjour j'aurai besoin d'aide pour ma dissertation qui est:
Selon vous, quels interets ont les romanciers à creer des heros faibles,ridicules ?
ma premiere partie serai l'interet d'avoir des heros faibles
comme dans Manon Lescaut
et en deuxieme partie: cependant il existe des heros hors du commun
comme dans le rouge et le noir

je voudrai avoir des idees svp
merci

Réponses

  • Bonjour,
    J'ai une dissertation à rendre mais je bloque un peu... :/
    Voilà le sujet :
    Nombreux sont les romanciers qui ont créé des héros faibles, maladroits ou ridicules. Quel intérêt ce choix présente-t-il selon vous ?


    J'ai réfléchi à un plan :

    I> Grâce à ce portrait de médiocrité, le lecteur peut repérer en lui ce qui est faible, vil et en avoir ainsi un peu plus conscience.

    - exemple : Dans L'Étranger d'Albert Camus, Meursault se présente comme une personne dénuée de sentiments, étranger par rapport à la société qui l'entoure; et le fait que pou s'intégrer il essaye (mais sans succès) d'employer la tricherie, le mensonge comme son entourage montre au lecteur une certaine morale..)

    II> a partir de cette prise de conscience, identification du personnage, il peut imaginer un idéal, une ligne de conduite : possibilité de distanciation,de jugement de cet être inférieur

    - exemple : Dans Manom Lescaut de l'Abbé Prevost, avec Desgrieux, ainsi que beaucoup d'autres personnages qui peuvent paraître abject, le lecteur ne veut pas leur ressembler. on à une notion d'anti héros..



    (je le trouve un peu bancal mais c'est tout ce que j'ai trouvé.)

    Je pense aussi utiliser des oeuvres comme : Voyage au bout de la nuit de Céline (Bardamu), Les Misérables de Hugo (Jean Valjean), L'Assommoir de Zola (Gervaise), Candide de Voltaire, Bel-Ami de Maupassant ( Georges Duroy), Une vie de Maupassant (Jeanne), La Nausée de Sartre (Roquentin), Madame Bovary de Flaubert (Emma) ...
    Bien que je ne sait pas trop où les caser.

    Voilà.. merci de m'aider le plus rapidement possible !
  • J'ai un problème avec ce sujet.
    Nombreux sont les romanciers qui ont créé des héros faibles, maladroits ou ridicules. Quels interêts ce choix présente-t-il selon vous ? Pour répondre à cette question, vous vous appuierez sur les textes étudiés au cours de la séquence où sur vos lectures personnelles de roman.
    J'ai des idées en vrac et j'ai du mal à établir un plan : j'ai défini héros et anti-héros pour commencer.
    J'ai trouvé quelques interêts pour le moment : faire rire, permettre de s'identifier au personnage, faire paraître l'histoire plus réaliste.

    Voila, c'est peu, mais ce n'est que ma deuxième dissertation et la première fut une vrai catastrophe. Merci d'avance.
  • bonjour,

    ma demande ne correspond pas tout à fait au sujet "des heros ridicules" mais y joint étroitement.
    j'ai du lire "Bel-Ami" de Maupassant, et j'ai la question suivante dont je n'arrive pas à formuler la réponse : Georges Duroy (le personnage principal) est il un heros ?
    avis a tout ceux qui ont lus le livre, répondez moi dès que possible !

    Merci
  • Bonjour à tous.
    Je viens sur ce forum pour trouver une petite aide à mon problème je suis entrain de rediger une dissertation sur les personnages et romans mais mes connaissances ne sont pas très grandes sur la littérature et j'aurais besoin d'exemples de personne pour chacune de mes idées, j'ai réussi à en trouver tous seul mais d'autre me donne beaucoup de mal.
    Alors voila me faudrait des exemples pour :
    - un héros qui passe inaperçu dans la société en faisant paraître qu'il est faible , ridicule , maladroits .
    - un héros qui n'est pas surpuissant , et qu'on ne sait pas s'il va réussir sa "mission" ou se faire "savater" par les méchants.
    - un héros médiocre dans lequel on pourrait repérer ce qui est faible en lui et ainsi avoir un peu plus de conscience.
    - un héros qui reflète la société.
    - un héros qui va vivre des situations, des émotions et des tracas à la portée de n'importe quel non surhomme.
    - un héros auquel on pourrait s'identifier et capable de reproduire ses gestes.

    Voila ce qui me pose problème j'espère ne pas en demander trop, tous les personnages doivent appartenir à des romans et non des BD ou autre sinon je serais pas la.

    Merci pour votre attention j'attends des réponses au plus vite, merci !
  • webmestrewebmestre Administrateur
    Bonjour et bienvenue,

    Sur quel sujet travaillez-vous ?

    Je vous le demande car vous trouverez sur ce forum de nombreuses discussions sur l'objet d'étude « le roman et ses personnages ».
  • Mon sujet est : Nombreux sont les romanciuers qui ont créé des héros faibles, maladroits ou ridicules. Quel intérêt ce choix présente-t-il selon vous ?

    Je cherche des exmples précis mais je vais tout de même jeter un oeil au lien que vous m'avez envoyé en espérant trouver des réponses.
  • je te conseille ce plan: (je suis sympa je te le donne en entier, a charge de revanche ;))

    I/.les caractéristiques du héros
    1. des qualités hors du commun
    2. un desin hors du commun
    3. des actes hors du commun

    II/.les fonctions du personnages médiocre
    1.pour valoriser le héros
    2.pour ancrer dans la réalité
    3.pour s'identifier

    III/.mais il peut devenir un héros sous certaines conditions
    1. notion relative au héros
    2.en fonction du sens du mot héros


    là je crois que je t'aide beaucoup ;)
  • Merci beaucoup antigone seulement j'ai deja mon plan je cherche juste des personnages de roman mon post a été déplacer il est juste un peu plus haut dans le topic, mais je te remercie d'avoir pris du temps pour ceci :)
  • Un personnage médiocre : le héros d'une nouvelle de Philippe Delerm L'envol
    (Couverture :
    Rien ne distingue cet homme-là. Rien ne permet de le rendre visible. Plus visible qu’un autre… Un nom banal, un pardessus gris, un corps massif et mou dont il ne sait trop quoi faire. Difficile de peser sur ce monde… Alors il s’en invente un autre où l’air semble plus léger. Un tableau de Munch, un cerf-volant bleu ainsi qu’un étrange oiseau peint par Folon lui ouvrent les portes. Bientôt l’homme prend son envol vers des espaces aux teintes adoucies, des paysages délavés, des reliefs effacés… « Peu de couleurs et beau d’eau », disait Folon à propos de l’aquarelle. Beaucoup d’eau, peu de couleur… N’est ce pas là le mystère d’une vie plus sage et plus facile ?
    Peut être même le secret du bonheur ?)

    un héros qui va vivre des situations, des émotions et des tracas à la portée de n'importe quel non surhomme. : Frédéric Moreau dans L'éducation sentimentale
  • Bonjour,
    Je m'appelle Alexis, je suis en première S au Lycée Pilote Innovant de Poitiers.
    J'ai besoin de votre aide car mon professeur de français nous à donné un sujet de dissertation un peu difficile à mon gout.
    Je ne vous demande pas que vous me mâchiez le travail, je souhaite simplement des références et si certains sont motivés des idées de plans possibles.

    Mon sujet: Nombreux sont les romanciers qui ont crée des héros négatifs (faibles, démoniaques, maladroits ou ridicules).
    Quels intérêts ce choix présent-il selon vous?

    Merci à vous d'avance.
  • moi aussi je suis du LP2i Alexi
    Aujourd'hui j'ai eu la même dissertation!
    pas évident de trouvé un plan, j'espère que se que j'ai fais ferra l'affaire.
    Je pense que il faut déjà parlé de pourquoi faire un héros négatif puis l'idée de l'auteur derrière tout ça.
  • lollalolla Membre
    bjr j ai 1 disserte de français sur l intérêt du héros faible ridicule et maladroit pouvez vous m'aidez svp
    j ai déjà 1 plan et quelque idées
    I nous ancre dans la realité
    II on peut sidentifier a eux et ils sont attachant
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.