Étudiante en première année de licence de lettres et baisse de moral

Bonjour à tous !

Voilà déjà un petit moment que je suis a la fac ( deux mois ).
J'essaye de m'intégrer au mieux, je fais ce que je peux, je bosse mes cours, j'ai déjà fait une dissertation aujourd'hui ( ma première de toute ma petite vie ), et j'ai l'impression d'avoir échouée lamentablement, je me suis retrouvée devant ma feuille, et je devais faire soit un commentaire composé soit une dissertation sur deux oeuvres au programme : odyssée d'homère et sur les travaillçre de la mer d'hugo.
la problèmatique etait : la mer n'est elle qu'un décors dans ces deux oeuvres aux programme ? quelques chose dans ce genre là.


Je me suis retrouvée toutes fébrile et complètement décontenancé, je suis perdue, je ne pense pas à arréter car je suis de nature battante mais j'ai trés peur, car j'accumule les mauvaises notes : 9/20
rattrappable certe mais pas bon pour le moral.


je travaille beaucoup seule, a là bu, je me fait aider comme je peux bien que les gens autour de moi ne sont pas trés prets à aider les autres mais bon je me débrouille, je tiens à ajouter que j'ai eu mon bac professionnelle métier du secrétariat en juin dernier avec mention et je me retrouve dans une situation assez difficile.

Aidez moi, donnez moi des conseils. Merci.

Amandine
«1

Réponses

  • amandine,

    Ne te décourages pas la première année de fac est très éprouvante pour tout le monde, mais si tu travailles et que tu t intéresse à ce que tu fais il n y a aucune raison de ne pas y arriver.
    Renseignes toi sur tes professeurs pour certains d entre eux 9 c est déja pas mal!et puis c est le début tu as toute l année pour t habituer. A quelle université est tu?
  • je suis a la fac de la rochelle !

    mais si je loupe mes partiels comment je fais je dois arréter ?
    SI PAR EXEMPLE JE LOUPE mes premiers partiels ? je sais que y'a le rattrappage , mais es que je devais arréter la fac si je n'obtiens pas la moyenne? merci de m'avoir répondu c'est trés gentil de ta part.

    Amandine
  • je ne sais pas comment ça marche a la rochelle mais a toulouse les notes à chaque UE se compensent entre elles, et les semestres se compensent entre eux et puis bien sur les rattrapages sont la pour ça. Ne t en fais pas tu es a 9 et 10 ça suffit pr avoir ton UE/semestre/année!
    Continue à travailler et décompresse surtout mais ne laisse pas tomber apres un premier echec( si tel était le cas) on redouble souvent sa premiere année mais si tu bosses ya pas de raison que ça arrive
  • bonsoir
    je t'écris juste pour t'encourager et c'est vrai que 9 ce n'est pas dramatique
    en fait je suis au sed de toulouse et j'ai un certain âge, donc ce n'est pas comparable avec toi, car je n'ai pas vraiment d'enjeu : après le daeu par le sed, je me suis lançée dans une licence de lettres modernes, un vieux regret, en somme
    je vais juste te poser la question : aimes-tu ce que tu fais, cela c'est le plus important, et tu verras que tout ira bien, si tu es passionnée par toutes les matières
  • malheureusement je n'aime pas tout...
    j'aime lire les oeuvres, les étudier, disserter mais j'ai un peu de mal pour commencer...cette année sera surement remplie de remise en question, de deceptions...j'aime la littérature, j'aime ce que je fais, mais bien évidemment il y a des matières aussi quelques peu rédibitoires...pour moi !

    je m'implique pas assez, car je suis de nature trés timide et trés angoissée. Je ne vais pas facilement vers les profs et vers les étudiants, c'etait un veritable challenge pr moi d'aller en fac apres un bac pro.

    Je vais essayer d'aller mieux et de continuer a progresser...

    merci pr le soutiens
  • Barcarolle, je suis en L3 de lettres modernes au mirail peut etre nous sommes nous déja vues, cela dit vu le blocus je pense qu on ne pourra pas se revoir avant un moment..
    suivez vous le cours d histoire de la langue de M banniard le jeudi (LM0017)?
    Bonne soirée
  • Bonjour Amandine !

    D'abord, je suis vraiment admirative : passer d'un bac pro à la fac de lettres, c'est plutôt osé! On ne va pas en lettres comme on va en histoire ou en socio (désolée pour ceux qui sont dans ces filières, mais elles ont quand même beaucoup plus de monde que nous!). Les lettres, c'est difficile. Cela demande énormément de travail, mais je crois que c'est le cas de toutes les disciplines. Je suis touchée par ton message, parce que bien évidemment je suis passée par là moi aussi. Et si ça peut te rassure, la première note que j'ai eue a été 6, alors que j'étais hyper fière de moi ! Et au final tu vois... Pendant le premier semestre, j'ai cumulé les 6 et les 7 (ils me collent à la peau!) et c'est clair que ça démoralise. On en vient aux questions existentielles : ces études sont-elles faites pour moi? Est-ce que j'ai le potentiel pour les faire ? Eh bien tu vois, en 2ème année aujourd'hui, j'ai réussi à décrocher des 14 et des 15 dans plusieurs matières au semestre 2 ! Je crois que tu peux le faire aussi. Je pense sincèrement que c'est la passion qui te guidera. Moi, je ne sais rien faire d'autre, alors je m'accroche. J'ai toujours de terribles moments de doutes, mais je crois qu'il n'y a que le travail qui paye. Bien sûr, certains disent "mais j'ai travaillé pourtant". A ceux-là je réponds que d'abord, un raté ça peut arriver (j'ai passé ma moyenne de 7 à 14 en trois mois en littérature comparée, c'est juste que j'avais foiré le premier partiel); je réponds ensuite que : soit la méthode de travail est mauvaise (ça peut arriver) soit ils n'ont pas assez travaillé (par rapport à ce que je juge pour moi 'assez'). Bref, je suis sûre que tu vas t'en sortir. Si tu rates tes partiels, il y a le rattrapage, si tu rates le rattrapage, tu peux redoubler. Il vaut mieux redoubler que passer à l'arrache, on ne construit pas une maison sans fondations ! Il vaut mieux retenter et acquérir des bases solides. Mais ne t'en fais pas, sers-toi des commentaires de tes profs dans leurs correctiosn comme d'une force pour ne plus faire ces erreurs, et tout ira très bien :)

    Je te souhaite bon courage !
  • ps : si ça peut te rassurer, j'ai HORREUR, mais une profonde révulsion pour le latin et l'histoire littéraire, ce sont vraiment des matières rébarbatives mais indispensables.

    On n'est pas obligé de TOUT aimer non plus :)
  • Bonjour audreymylène
    en fait je suis les cours du sed par correspondance et je reprends le travail bientôt, ce qui fait que cela va être très difficile, mais je m'accroche.
    je trouve les matières que j'ai choisi très intéressantes et variées : beaucoup de linguistique car j'ai choisi sciences du langage en mineure, pas trop le choix avec le sed autrement le latin : j'adore et avec le bouquin de deleani que je trouve très bien fait, je n'ai pas trop de problèmes il est vrai que je suis en grand débutant
    je n'ai pas fini de lire les oeuvres pour la rentrée et là je m'en mords un peu les doigts
    il faut toujours anticiper au maximum, je pense.
  • Amandine
    Un bac pro avec mention c'est déjà quelque chose ! demande-toi combien parmi ces étudiants que tu côtoies ont eu leur bac limite ? bien plus que tu ne crois sans doute ! Ne te dévalorise pas, tu as autant de mérite qu'eux. Les profs sont des gens comme vous et moi, aller leur parler est souvent une bonne chose. Et l'impression qu'il n'y a pas d'entraide vient peut-être d'un manque de temps et si tu ne vas pas voir qui peut t'aider comment veux-tu le trouver ?
  • oui, c'est vrai. je vais difficilement vers les autres et ainsi je ne peux trouver le soutiens nécessaire. Je vais essayer d'y aller davantage.
    merci pr ces réponses tout ceci me fait avancer, je relativise mon 9...
    Mais j'ai du mal, il est clair de concevoir que j'ai un niveau assez bas, car le francais qu'on étudie en bac pro et un francais différent ! c'est sur !

    la littérature comparée est dure et assez confuse j'ai plus envie d'apprendre la littérature francaise...!peu etre aussi que le prof me semble plus distant, puis il me met mal à l'aise. Il à l'air d'aimer le travail bien fait et pour le moment j'ai l'impression de rendre " un petit travail médiocre"...

    merci encore pour toutes vos réponses et le soutiens qui est vraiment trés généreux.


    amandine
  • salut amandine!
    j'espère ne pas écrire trop tard, mais je peux comme tous ceux qui t'ont répondu te rassurer: ce qui t'arrive est normal!! tu changes totalement d'univers, et les rapports ne sont plus du tout les mêmes!
    pour te parler de ma propre expérience, sache que ma première année a été une catastrophe: je ne connaissais personne, je suis arrivée dans des groupes de TD où tous se connaissaient, et j'ai passé mon premier semestre toute seule sans oser parler aux autres ni aux profs (j'étais très timide à cette époque). de la même manière, je ne connaissais aucun des auteurs que nous avions étudié cette année (Duras, Mme de La Fayette ou Defoe par exemple), je n'avais jamais étudié de poésie, niveau méthode je ne connaissais pas grand chose, et en plus j'avais l'impression de ne pas comprendre ce qui m'arrivait. mais en fait c'est la phase d'adaptation: les profs agissent avec nous en première année de manière à tester, pour voir notre motivation. mais en travaillant régulièrement, en lisant les oeuvres, en assistant à tous les cours (pas d'excuse même si les cours sont à 8h ou finissent à 20h), et en rendant des devoirs, on progresse très vite!! tu n'as aucun soucis à te faire! en plus 9 c'est une bonne note (en littérature commencer par 9 c'est vraiment pas mal!!) et surtout sors toi de la tête que le système de notes est comme au lycée: on peut considérer qu'une mauvaise note est 5, 9 une note moyenne et 14 une bonne note: ne t'attends pas à rafler des 16 ou 17 dès le début, n'oublies pas que tu commences une première année et que tu as plein de choses à apprendre et un rythme à acquérir!! et en venant d'un bac pro, tu as plus de mérite que les autres, alors sois fière de ça!
    et surtout ne baisse pas les bras!!!
    bon courage!!!
  • Amandine
    Aimer le travail bien fait, être exigeant, pour un prof ça me paraît la moindre des choses. Il vaut mieux ça qu'être surnoté comme trop souvent en lycée
  • biensur leah, je disais ca, car justement moi j'ai limpression de rendre un travail médiocre et lui aime le travail bien fait donc je me sentai pas à la hauteur, je suis d'accord avec toi, peu être qu'au lycée, les profs nous notaient différemment, enfin en bac pro trés cincerement il attendaient énormément de travail, avec les stages..donc je ne pense pas qu'il notait mal...
  • tu vois ton post me remonte le moral!!! Cette année je passe mon bac pro et se que je veut c'est aller à la fac étudier les lettres modernes mais autour de moi personne crois en moi! C'est frustrant et décourageant! si seulement quelqu'un me faisais confiance mais non. Tant pis bon j'hésite maintenant je ne sais pas trop quoi faire...je suis prête à bosser jour et nuit pour rattraper mon retard car au bout du compte je veux être instit'.

    Toujours est il que je te vois toi qui t'es lancée et ce que j'ai envie de te dire c'est que d'abord 9 c'est pas la cata ( surtout que tu sort d'un bac pro) et ensuite, là c'est plutôt un conseil, maintenant que tu es à la fac , que t'as osé ba vas y donne le meilleur de toi même et ne baisse pas les bras car dis toi que tu as de la chance d'y être et de ne plus avoir d'autres choix que de réussir!!!
    Courage courage courage!!!!!!!!!!!

    Leha
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.