Fermeture du forum cet été

Du 1er juillet au 1er septembre 2022, le forum littéraire est en lecture seule : les discussions restent accessibles, mais il n’est pas possible d’envoyer une contribution.

Bon été à toutes et à tous ! 🌞

Livres incontournables de la littérature française — Forum littéraire

Livres incontournables de la littérature française

Bonjour, acusant un sévère retard en littérature, j'aimerais avoir des propositions sur une liste de livres incontournables de la littérature française à avoir lu. En vous remerciant d'avance.
«1345

Réponses

  • Katatonia a écrit:
    Bonjour, acusant un sévère retard en littérature, j'aimerais avoir des propositions sur une liste de livres incontuournables de la littérature française à avoir lu. En vous remerciant d'avance.
    Un peu plus de précision serait souhaitable : c'est pour le plaisir ? pour une épreuve ?....
  • C'est pour le plaisir effectivement , je cherche à combler ma culture générale. J'aimerais avoir des conseils pour établir une liste des grands livres classiques, retraçant toute l'histoire de la littérature française.
  • Katatonia a écrit:
    C'est pour le plaisir effectivement , je cherche à combler ma culture générale. J'aimerais avoir des conseils pour établir une liste des grands livres classiques, retraçant toute l'histoire de la littérature française.
    Des bons livres il y en a beaucoup :)
    Choisis maintenant les bons pour chaque période :
    - Les Regrets de Du Bellay ( la pléïade )
    - Gargantua, Pantagruel de Rabelais, Les essais de Montaigne, Les tragiques D'Agrippa d'Aubigné (Humanisme, espoirs et incertitudes )
    - Recueil de vers de Marbeuf ( baroque )
    - Les pièces de Molière (Tartuffe, le Misanthrope, le malade imaginaire, George Dandin...), Le Cid de Corneille, Les Fables de la Fontaine ( Classicisme )
    - Candide de Voltaire, Les lettres Persanes de Montesquieu, le Barbier de Séville de Beaumarchais, les Confessions de Rousseau ( Lumières )
    - Hernani de Victor Hugo, Lorenzaccio d'Alfred de Musset ( Romantisme )
    - Bel Ami de Maupassant ( réalisme )
  • Et puis aussi de la poésie :
    Les Fleurs du Mal de Baudelaire, Verlaine (Romances sans paroles, Poèmes Saturniens), Rimbaud (Une saison en enfer, Illuminations) pour ne citer que les plus connus dans le courant du XIXe siècle.
    Les surréalistes (début du XXe) comme André Breton, Paul Eluard, André Gide...
    Mais, tu peux très bien acheter une anthologie de poésie française (ça te reviendra moins cher (en général) et te permet de découvrir tous les courants poétiques).

    Lis aussi (dis donc, ça commence à faire beaucoup) le théâtre de l'absurde (Ionesco, Beckett...), du Nouveau Roman (Duras par exemple), du Sartre (La Nausée, ses pièces de théâtre sont vraiment pas mal non plus) pour connaître un peu la philosophie existentialiste...

    N'hésite pas à aller voir également les oeuvres étrangères (Shakespeare, les auteurs russes : Doiestoievski, Tolstoi..., Hemingway etc).

    Si j'ai d'autres idées, je les rajouterai !

    Polo
  • Bonsoir,
    peut être que l'on peut proposer un peu plus d'ouvrages romanesques pour le 19 ème et notamment l'incontournable Flaubert "l'éducation sentimentale" ou "madame bovary", Balzac et Zola, Hugo "les châtiments" en poésie, "journal d'un condamné" en roman. Mais bon, c'est des gros classiques que tu as peut être déjà lus.
    L'an passé, j'ai découvert un roman du 17 ème, passionnant et divertissant "histoire comique de Francion" de Sorel.
  • EdyEdy Membre
    Bonsoir !

    Dans une île déserte, j'emporterais en tout cas Phèdre, de Racine.
    Je ne me lasse pas de voir et de lire ce très grand classique de la tragédie.
  • Merci pour tous ces conseils, j'en prends note. J'aurais de la lecture pour cet été :)
  • Fallait pas nous chercher :)
  • Edy a écrit:
    Bonsoir !

    Dans une île déserte, j'emporterais en tout cas Phèdre, de Racine.
    Je ne me lasse pas de voir et de lire ce très grand classique de la tragédie.
    Complètement d'accord avec toi :) !

    Phèdre est véritablement la meilleure tragédie que j'ai lu jusqu'à maintenant.

    Dans le même genre , Andromaque , de Racine également , est une autre petite merveille.
  • annaanna Membre
    SARTRE ! Si je devais partir sur une île déserte, j'emmènerais Sartre ! Mais aussi Simone de Beauvoir et Tostoï (sa trilogie autobiographique est excellente !)
  • Je pense que Les Liaisons Dangereuses de Choderlos de Laclos est aussi incontournable... l'épistolaire dans toutes sa splendeur...si ce n'est déjà fait il serait bien de le lire :)
  • J'emporterais aussi : "Sous le soleil de Satan" de Bernanos (parce que j'ai vu l'abbé Donissan interprété par Gérard Depardieu et je me suis dit : il faut que je relise le bouquin, comme antidote au film !)
  • Et pour une future littéraire qui entre en lettres modermes ?!

    Même sentence, les même livres ?! :D ou d'autres ?
  • Pour les lumières le Supplément au voyage de Bougainville de Diderot n'est pas mal non plus !
  • je conseillerais un immense poète : charles Vildrac
    bonne lecture
  • Il est indispensable de lire : L’Étranger de Camus (court, simple et profond).
  • Puisque chacun y va de son crédo je rappellerais "Les chants de Maldoror" de
    Monsieur le Comte de Lautréamont (Isidor Ducasse pour les intimes).
  • "Les chants de Maldoror" à lire quand on a tout lu ;)
  • Bonsoir!
    Je ne peux m'empêcher d'ajouter à vos suggestions pertinentes la littérature fin de siècle: Pensez à Huysmans, "A rebours", un hymne à l'art et à la littérature: un ouvrage incontournable sonnant le glas du naturalisme. Bonne lecture!
  • Bonjour à tous !

    Je crois qu'A La Recherche du Temps Perdu de Marcel Proust est un pilier incontournable de la littérature. Dans l'histoire des lettres, il y a eu un "avant" et un "après" - de même que dans la vie de ceux qui l'ont lu, je peux en témoigner !!

    Pour rester dans le XXème siècle, mais dans un autre genre, Voyage Au Bout de la Nuit de Celine est encore référentiel. Ses grands thèmes y sont amorcés, toute sa force est déjà bien présente, mais l'écriture est encore "lisible" à l'oeil peu habitué. Esthétiquement, et j'oserais dire "philosophiquement", c'est un jalon.

    Il y en aurait beaucoup à dire (et beaucoup déjà cités !), mais je ne voudrais pas oublier "La Porte Etroite" d'André Gide, "Dominique" de Fromentin, ou encore les inestimables "Confessions" de Rousseau...!
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.