En quoi la mise en scène d'une œuvre théâtrale constitue-t-elle une interprétation ?

je voudrai savoir pourquoi une mise en scene d 'une oeuvre theatrale en constitue a sa maniere une interpretation?
rep svp c urgent

Réponses

  • Man0nMan0n Membre
    Bonjour ! :)
    Je bloque un peu sur ma dissert',
    Voila le sujet :

    A partir du corpus, de vos lectures et de votre expérience de spectateur, vous vous demanderez en quoi la mise en scène d'une oeuvre théâtrale en constitue, à sa manière, une interprétation.


    Je ne vois pas vraiment ce que je pourrais établir comme plan, j'ai bien compris, enfin je pense, le but du sujet, qui est selon moi, basé sur l'interprétation.
    Une pièce de théâtre, lorsqu'elle est simplement lue, n'apporte pas la même chose que si on la voit jouée .
    Un metteur en scène ne se doit pas de reproduire exactement la pièce; si ce n'est le texte, il l'interprète comme il le souhaite.
    Une même pièce peut alors avoir une multitude de mise en scène.

    Je pensais peut être faire un I) en disant, en gros, qu'une pièce de théâtre, par le texte en lui même, ne nous fait pas le même effet que si elle est représentée. Une représentation nous transmet toujours un plus, en plus des émotions, du rire, et que donc, on pourrait dire qu'une pièce de théâtre qui n'est pas représentée est "incomplète"

    En II) m'intéresser principalement sur le travail de l'auteur, du metteur en scène et des comédiens, qui, grâce à cela, peut fonctionner.
    Et part là, en sous partie, dire que la représentation nous transmet une interprétation différente que celle que l'on a ressentis en la lisant, et qu'alors, une oeuvre théâtrale est basée sur sa mise en scène.


    En espérant m'êtes fait comprendre, en plus, je me répète dans le II.

    Un grand merci à ceux qui voudront bien m'aider, car j'en ai vraiment besoin :/
  • Bonjour, j'ai réaliser un plan pour la problématique suivante: en quoi la mise en scène d'une œuvre théâtrale construit, à sa manière, une interprétation ?
    Voici le plan:

    Interprétation qui diffère suivant l'époque
    société évolue = décor différents
    société évolue = façon de voir les chose évolue donc interprétation différente car le metteur en scène et les acteur appartiennent à une époque


    Interprétation des didascalies
    choix du décor = beaucoup/peu, adapté à l'époque.
    choix des costumes
    choix de disposition des acteurs sur scène
    choix des acteurs


    Interprétation de la pièce pour le jeu des acteurs.
    choix du comique ou du tragique
    choix de l'amplification, de l'exagération

    Pouvez-vous me dire ce qui ne va pas, ce qu'il y a à améliorer.
    Merci beaucoup.
  • An0n1me a écrit:
    société évolue = décor différents
    société évolue = façon de voir les chose évolue donc interprétation différente car le metteur en scène et les acteur appartiennent à une époque
    Je trouve que tes deux sous-parties sont trop convergentes.
    J'opterai plutôt pour ce plan-ci :

    en quoi la mise en scène d'une œuvre théâtrale construit, à sa manière, une interprétation ?


    I- une interprétation du texte théâtral
    a) ajout / suppression du texte
    b) modification du texte (découpage du texte)

    II- une interprétation de l'espace théâtral
    a) le décor
    b) utilisation de l'espace référentiel, scénique voire du hors-scène

    III- une interprétation des personnages
    a) les costumes
    b) le choix des acteurs
    c) le jeu des acteurs (mise en lumière de telle ou telle caractéristique du personnage)

    Pour mieux approfondir, je te conseille d'aller ici.
  • merci ta réponse.
    Cependant, je ne vois quels exemples de textes je peux introduire dans ta première partie ni comment les exploiter.
  • Tu peux parler de pièces que tu es allé(e) voir dont certains passages ont été supprimés lors de la représentation. Regarde Anouilh qui a fait une adaptation théâtrale de la tragédie Antigone. Je suppose que la réécriture théâtrale serait également la bienvenue dans ton développement.
  • Ma problématique est la suivante:en quoi la mise en scène d'une pièce de théâtre est une interprétation ?

    Mon développement est:
    I) interprétation de l'espace théâtral
    II) interprétation des personnages

    Je ne vois pas qu'elle ouverture mettre dans ma conclusion.
    Aidez-moi svp.
  • J'ai une dissertation à faire sur ce même sujet et je me suis aidé de votre plan pour le I) b), je parle de l'adaptation de Anouilh en parlant de Créon qui parait être une victime de sa souveraineté... Mais je n'arrive pas à trouver un exemple pour l'ajout et la suppression du texte.
    Merci d'avance pour votre aide.
  • BerryBerry Membre
    Hey tout le monde <3 Alors j'ai exactement la même problématique que vous pour une dissertation. J'ai rédigé une petite introduction, j'ose espérer qu'elle est acceptable. Dites moi ce que vous en pensez, n'hésitez pas à critiquer.


    "Le théâtre est un art dramatique incluant un texte théâtral destiné à être mis en scène par un ou plusieurs metteurs en scène par le biais de procédés scéniques. En tant qu’ «Art», il est alors synonyme de création, et implique donc qu’un texte peut être mis en scène de différentes manières suivant l’interprétation qu’on en fait. Il est légitime de se demander pour quelles raisons une oeuvre théâtrale pourrait constituer, à sa manière, une interprétation : il s’agirait alors non seulement d’une interprétation du texte théâtral, mais également de l’espace théâtral ainsi que des personnages."


    Et en réponse à ceux/celles qui cherchaient une ouverture pour la conclusion : pour ma part je pensais à mettre un petit quelque chose sur la réécriture théâtrale. Par exemple Macbeth qui a été reprit par Ionesco avec Macbett, ou quelque chose du genre.
  • Hey tout le monde :)


    Pareil, j'ai la même problématique (en quoi la mise en scène d'une oeuvre théâtrale en constitue t-elle, à sa manière, une interprétation.) *étouffe un bâillement* x)

    Et je n'ai aucune idée de ce que je dois faire comme plan, et pas d'arguments T_T enfin j'ai quelques hypothèses comme quoi le metteur en scène a sa propre façon de concevoir la pièce, et sa propre idée des personnages, ce qui fait que la même pièce peut avoir une multitude de mises en scène différentes, selon la personnalité du metteur en scène (je ne sais pas si je m'exprime clairement..")

    Et puis je pensais parler du parti pris, c'est à dire comment le metteur en scène voit le caractère des personnages. Par exemple, Antigone pourra être vue comme une folle par un metteur en scène et comme une héroïne par un autre (ou est-ce que ça ressemble trop à ce que j'ai mis plus haut ?)

    Sinon, je ne sais pas si c'est une bonne idée de faire une partie sur le texte de la pièce -est-ce que ça fait partie de la mise en scène ? Si oui, alors peut-être parler de la diction, du ton, (si le texte doit être dit sur un ton triste et désespéré, ou..?)

    Je sais qu'il faut parler du décor, mais là encore, je sèche un peu (syndrome de la page blanche, va t-en !)

    Voilà, j'espère que ceux qui me liront pourront me donner quelques idées au niveau du plan et des arguments, et aussi avoir donné quelques pistes à ceux qui sont dans ma situation (que la force du cookie soit avec vous ! x))
  • Bonjour

    Je me présente, je suis actuellement en classe de 1ère Littéraire, et nous sommes en trains d'étudier des pièces de théâtre. Le soucis que j'ai en ce moment c'est faire une dissertation. Nous en avons fait qu'une seule, et nous n'avons pas eu de méthodologie. J'ai vu certaines pièces de théâtre dans le cadre scolaire mais je ne l'ai ai pas lues. Et nous avons étudier des pièces sans les voir. C'est pour cela que je m'adresse à vous, chers internautes.

    Le sujet : Dans quel mesures la mise en scène d'une oeuvre théâtrale en constitue, à sa manière, une interprétation ?
    En guise de plan j'avais penser a :
    1. De la pièce à l'imagination
    2. De l'imagination à la pièce
    3. De position de lecteur à spectateur.

    Je ne sais pas comment aborder ce sujet, ni même quoi dire? Donc si vous pouviez m'aider, ce serais fantastique. Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire ce sujet, et en attendant une réponse de votre part, je vous souhaite une agréable journée. Merci d'avance pour votre aide apportée. :D
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    Tu peux consulter des sujets analogues au tien : liste de discussions sous "Voir aussi" en bas de page.
  • Bonjour,
    Ah merci, je vais voir de suite.
  • Bonjour je suis élève de première S et j'ai une dissertation dont j'ai bien commencé mais je bloque sur certaines parties notamment la première ayant peu d’expérience dans le métier.

    Sujet exacte : A partir de vos lectures et de votre éxperience de spectateur vous vous demanderez en quoi la mise en scène d'une oeuvre théatrale en constitue a sa manière une interprétation.

    I) Les libertés du metteur en scène
    a) le texte etc etc
    b) le temps/ le lieu....
    c) le jeu des acteurs/ les costumes...


    Voila j'ai trouver ses sous parties mais au final sa ne m'avance à rien....



    La suite :


    II) La limite,les contraintes rencontrés par le metteur en scène
    III) Plaire au public : le point de départ du metteur en scène.
  • j'ai ce même sujet à réaliser, et je voulais savoir si comme exemples je pouvais mettre des mises en scène de film .
  • J'ai moi aussi ce travail à faire et je me suis aidée de ce que vous avez marquer jusqu'à présent mais je ne sais pas comment faire mon introduction. Pouvez-vous m'aidez s'il vous plaît, merci d'avance. :/
    Me répondre rapidement s'il vous plaîtJe ne sais pas comment commencé mon introduction de ma dissertation de français. Ma problématique : "en quoi le mise en scène d'une oeuvre théâtrale en continue, à sa manière, l'interprétation.
    J'ai 3 texte corpus et le cours que l'on a fait. Je pensais commencée par une phrase d'accroche comme pour toute introduction mais je ne vois pas trop quoi mettre dans cette phrase d'accroche car je trouve le sujet assez complexe pour la phrase d'accroche. Donc voilà j'espère que vous allez pouvoir m'aidez à trouver une piste pour ma phrase d'accroche de mon introduction.

    Merci d'avance
  • Tu proposes une problématique qui n'en est pas une. D'autre part, c'est le sujet que tu devrais donner d'abord.

    Les enjeux d'une mise en scène : respect scrupuleux du texte ou distance raisonnée.
    L'esprit ou la lettre ?
  • bonjour j'ai également le même problème que tout le monde sur cette question. Pourrais tu nous indiquer 2-3 exemples par parties, s'il te plait. Je pense que ça nous aiderais tous énormement.
    Bonne soirée, Merci

    I- une interprétation du texte théâtral
    a) ajout / suppression du texte
    b) modification du texte (découpage du texte)

    II- une interprétation de l'espace théâtral
    a) le décor
    b) utilisation de l'espace référentiel, scénique voire du hors-scène

    III- une interprétation des personnages
    a) les costumes
    b) le choix des acteurs
    c) le jeu des acteurs (mise en lumière de telle ou telle caractéristique du personnage)
  • https://www.youtube.com/watch?v=kMH4Uoi1xgI

    Un exemple donc, cette mise en scène à laquelle j'ai assisté. La pièce (le texte, tout le texte) complètement dépoussiérée. Un décor inventif. Des personnages modernes. Des innovations dérangeantes parfois, des bruits d'aujourd'hui, des manipulations chimiques de femmes de sciences dans la plus grande euphorie , des explosions, des costumes modernes, des acteurs jeunes, des ajouts sonores parfois mais surtout des seconds rôles étonnants : Trissotin et Bélise. Un parti pris heureux donc et le ridicule est autant du côté des hommes que celui des femmes.

    https://www.etudes-litteraires.com/forum/topic48437-dans-quelle-mesure-une-representation-theatrale-eclairetelle-la-lecture-dune-oeuvre.html
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.