Méthode commentaire Méthode dissertation

Rédiger un texte sur un poème qui m’a touchée

bonjour je doit écrire une rédaction sur un poème qui m’a touché en détaillant pourquoi et il faut que le poème apparaisse dans le texte mais je ne sais pas comment m’y prendre je déteste les rédactions pouvez vous m’aider s’il vous plaît.

et j’ai prit ce poème

Ainsi le jeune amant, seul, loin de ses délices,

S’assied sous un mélèze au bord des précipices,

Et là, revoit la lettre où, dans un doux ennui,

Sa belle amante pleure et ne vit que pour lui.

Il savoure à loisir ces lignes qu’il dévore ;

Il les lit, les relit et les relit encore,

Baise la feuille aimée et la porte à son cœur.

Tout à coup de ses doigts l’aquilon ravisseur

Vient, l’emporte et s’enfuit. Dieux ! il se lève, il crie,

Il voit, par le vallon, par l’air, par la prairie,

Fuir avec ce papier, cher soutien de ses jours,

Son âme et tout lui-même et toutes ses amours.

Il tremble de douleur, de crainte, de colère.

Dans ses yeux égarés roule une larme amère.

Il se jette en aveugle, à le suivre empressé,

Court, saute, vole, et l’œil sur lui toujours fixé,

Franchit torrents, buissons, rochers, pendantes cimes,

Et l’atteint, hors d’haleine, à travers les abîmes.


André Chénier

Réponses

  • JehanJehan Modérateur

    Bonjour.

    Si ce poème t'a touchée, essaie de dire pourquoi, en citant des passages du poème.

    Nous ne pouvons le dire à ta place.

  • duduledudule Membre
    16 nov. modifié

    Je ne connaissais pas ce texte, superbe. @Jehan a tout à fait raison : pourquoi l'as-tu choisi ? C'est là la question première : personne ne pourra y répondre pour toi.

    Jette un coup d'oeil sur la biographie d'André Chénier. Et ici, aussi : La mamma morta — Wikipédia (wikipedia.org)


    @Jehan filiation directe Chénier / Rimbaud ??? C'est la première chose qui m'est venue à l'esprit en découvrant ce poème : c'est Le dormeur du val anticipé.

  • AgaatheAgaathe Membre
    20 nov. modifié

    merci beaucoup pour vos réponse

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.