Méthode commentaire Méthode dissertation

Je ne sais s’il n’est pas mieux de travailler à rectifier et adoucir les passions des hommes...

Le sujet de ma dissertation est : Molière écrit dans sa préface à Tartuffe (1669) : « Je ne sais s’il n'est pas mieux de travailler à rectifier et adoucir les passions des hommes, que de vouloir les retrancher entièrement ». En quoi ce propos éclaire-t-il votre lecture du Malade imaginaire ?

Je n'y arrive pas et je ne comprend pas merci de votre aide en avance!!

Toutes les reponses me seront utile

Réponses

  • Bonsoir,

    D'abord, vous avez lu — et probablement étudié — la pièce. Vous devez donc en connaître le sujet et les enjeux. Ensuite, avez-vous vu une méthode de la dissertation avec le professeur ?

    Ici, le sujet est fondé sur une citation, de Molière lui-même qui plus est, ce qui devrait faciliter les choses. Ce sujet aborde le thème des passions humaines (enjeu récurrent de nombreuses comédies ou tragédies classiques). Remarquez d'abord que le propos de Molière est construit sur une comparaison : "mieux de .... que de ..."

    La formule "Je ne sais s'il [...]" est à comprendre comme : "Je me demande si ..."

    En général, sur ce forum, on vous demandera de présenter quelques éléments de votre travail personnel, afin de vous aider.

  • Bonjour, désolé c'est la première fois que j'utilise ce forum. Effectivement nous avons lu en autonomie le malade imaginaire mais nous ne l'avons pas étudié en classe. De plus nous n'avons pas vu la méthode de la dissertation.

    Mais merci pour les éléments que vous m'avez donné.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.