Orientation après une prépa A/L

Bonjour à tous,

Tout d'abord, excusez-moi si je poste dans la mauvaise catégorie (je suis nouvelle ici haha).

Alors voilà, je suis en khâgne spécialité anglais et complètement perdue en ce qui concerne la suite de mes études. J'ai toujours été intéressée par beaucoup de choses (dont notamment l'histoire et la littérature) et c'est la raison principale de ma présence en prépa. Au départ, je souhaitais faire une spécialité histoire en khâgne, mais ayant déjà des difficultés en hypokhâgne, j'ai préféré choisir de façon un peu hasardeuse la matière dans laquelle j'avais le plus de facilités — donc l'anglais. Les cours sont intéressants, mais j'ai l'impression que cela ne me suffit pas, je n'envisage pas d'être professeur, ni traductrice ou interprète. La présence de l'anglais dans un futur hypothétique métier ne me dérangerait absolument pas, mais ce n'est pas l'𝑢𝑛𝑖𝑞𝑢𝑒 chose dans laquelle je voudrais travailler. En y réfléchissant, j'ai compris que ce qui m'intéresserait le plus sont les métiers liés à la culture, au patrimoine français, à sa protection ou à la propagation de son rayonnement à l'étranger. Aussi, tout ce qui concernerait la communication / journalisme qui pourrait servir à ce rayonnement m'intrigue beaucoup. Seulement, si ces deux années de prépa - et la possible L3 de LLCER que je pourrais commencer à la rentrée - pouvaient ne pas avoir été trois années perdues (même si je suis consciente que ce n'est jamais vraiment le cas), ce serait plutôt rassurant :)

J'ai très peur de faire de longues études qui ne mènent finalement à aucun débouché ou métier concret. J'ai déjà l'impression que je n'aurais pas dû faire cette année de khâgne, qui m'a apporté plus d'anxiété et de problèmes psychologiques que d'enrichissement personnel.

J'aimerais donc savoir ce que vous pensez de mon parcours, si vous avez des conseils pour la suite. Cela m'aiderait beaucoup et je vous suis infiniment reconnaissante de m'avoir lu jusqu'ici.

Merci d'avance,

Marie

Réponses

  • dinozordinozor Membre

    J'ai du mal à saisir votre question, qui gagnerait à être clairement formulée. Vos années de prépa ne seront pas des années perdues, puisque, sous réserve de résultats convenables, vous pourrez intégrer la filière de votre choix. A part le Celsa et éventuellement un master de Sciences Po, je ne connais rien en rapport avec la communication et le journalisme.

  • Bonjour, merci pour votre réponse ! Ma question est : quelles études pourraient mener à ce genre de domaines que j’ai cités et qui idéalement ouvriraient sur plusieurs débouchés (je ne parle pas forcément de grandes écoles) ? Je passe les concours pour le Celsa, mais on nous a bien fait comprendre que c’était très difficile d’y accéder :/

  • LaoshiLaoshi Membre

    As-tu regardé les indications concernant les métiers du patrimoine?


  • TonksTonks Membre
    5 avril modifié

    En y réfléchissant, j'ai compris que ce qui m'intéresserait le plus sont les métiers liés à la culture, au patrimoine français, à sa protection ou à la propagation de son rayonnement à l'étranger. Aussi, tout ce qui concernerait la communication / journalisme qui pourrait servir à ce rayonnement m'intrigue beaucoup.

    Renseigne-toi sur les masters qui forment dans ces domaines et les formations qu'ils demandent pour pouvoir y postuler, ça te donnera une idée je pense !

  • TheRedRoomTheRedRoom Modérateur

    Il y a de nombreux masters universitaires qui te seront accessibles après une licence LLCER ou LEA. Je pense par exemple au master MIIC de Paris Diderot. Pour les master orientés patrimoine, ils prennent plutôt des gens qui ont fait de l'histoire de l'art, mais ça se tente quand même, il peuvent apprécier le profil pluridisciplinaire de quelqu'un qui a fait une prépa. Il y a aussi tous les masters orientés "tourisme".

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.