Second master après agrégation

Bonjour à tous, ça fait longtemps que je suis en sous-marin sur ce forum ; j'ai une question qui, quoique peu pressante, me préoccupe pas mal.

Je prépare actuellement l'agrégation de lettres modernes. J'ai été plutôt bien classé aux concours blancs et ai affronté les écrits avec une relative (toute relative) sérénité. Auparavant, j'avais soutenu mon mémoire de M2 et mon directeur de recherches d'alors avait mentionné qu'il m'était possible de passer le "concours" pour obtenir une allocation doctorale avec mission d'enseignement dans mon université, en même temps que je préparerais l'agrégation.

Problème : mon directeur de recherches est malade, peut-être gravement, et a abandonné toute responsabilité académique depuis bientôt six mois. Il était le seul spécialiste de mon domaine de recherche dans mon université de province (j'étudie la littérature française contemporaine). Dans l'hypothèse où j'ai le concours, il me faudra donc aller faire mon stage et repousser d'un an la préparation de ma thèse.

Est-il à votre avis judicieux de demander un report de stage pour faire un second master dans une autre université (cette fois-ci, parisienne) ? Ça aurait l'avantage stratégique de me laisser plus de temps pour mûrir mon projet et pour trouver un directeur compétent. Je crois savoir aussi que les contrats doctoraux sont rarement donnés à des étudiants "de l'extérieur", et je ne peux plus travailler dans mon université pour les raisons énoncées plus haut. Est-ce stratégique selon vous, ou dois-je tout simplement aller faire mon stage et attendre mon tour ?

Réponses

  • duduledudule Membre

    Bonsoir Jungwerther,

    Je vous fais une réponse qui mérite d'être vérifiée. Je ne parle ici que de l'AGREG, les choses pouvant être différentes pour le CAPES.

    Quand j'ai passé l'Agrèg (ce qui commence à dater), le report de stage était quasiment "de droit" pour préparer une thèse. Cette règle s'appliquait encore il y a une petite dizaine d'années.

    Personnellement, sauf si vous y trouvez un intérêt intellectuel et personnel, je ne vois pas l'avantage de faire un second master. Autant partir en thèse tout de suite, non ?

  • Bonsoir dudule,

    Je suis bien d'accord avec vous ! Malheureusement le filon que je tenais pour le contrat doctoral cette année m'a échappé au moment où mon DR est parti en arrêt maladie. Il me faut un peu de temps pour trouver un autre DR, d'où l'idée du 2e master.

  • TonksTonks Membre
    5 avril modifié

    Je pense que ce qu'il faut que tu fasses c'est que tu te renseignes directement auprès des personnes concernées. Contacte les universités et les professeurs qui pourraient te diriger en thèse et pose-leur la question.

    Sinon, est-ce que ton année de stage ne peut pas être aussi l'occasion de prendre le temps de préparer un projet tout en faisant des démarches de prise de contact auprès de potentiels directeurs de recherche ?

    Ce n'est qu'une supposition mais justement je pense que tu devrais te renseigner auprès des personnes qui pourront te conseiller.

  • Je me suis dit aussi que c'était la chose la plus sage à faire. Merci !

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.