Méthode commentaire Méthode dissertation

Aimer une personne, est-ce la désirer ?

bonjour !

J'ai un sujet de dissertation qui est "aimer une personne, est-ce la désirer ?"

pour le moment j'ai l'idée d'un plan bateau ie:

I] aimer est LE désir par excellence

II] Aimer est seulement UN désir, il peut y avoir de l'amour sans désir (ex: philia ou agapé)

III] c'est une condition nécessaire mais pas suffisante (ie que le désir amène forcement de l'amour, mais l'amour n'amène pas nécessairement du désir en revanche)

Bon il faut encore que je remplisse mes sous parties haha, mais qu'en pensez vous dejà?

(et si vous avez des idées je suis preneuse) merci

Mots clés :

Réponses

  • duduledudule Membre

    Perso, je commencerais par un peu définir ce que l'on entend par "aimer', afin de cadrer la suite. Tout le monde n'a pas le même référentiel.

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur

    Bonsoir,

    Je suis bien d'accord avec dudule. De quel amour parle-t-on ?

    Outre philia et agapé, tu te dois d'exclure l'amour parental, filial, fraternel qui ne peut s'appuyer sur éros.

    Il faut donc circonscrire le sujet à l'amour de couple. De même pour le désir qui est lié à notre sexualité.

    Tu as commencé à poser les bonnes questions : le désir est-il nécessaire ? suffisant ? Tu pourras ensuite réintroduire une part d'agapé pour que l'amour véritable veuille le plein épanouissement du conjoint dans le respect de sa liberté. Enfin il est possible qu'homme et femme ne soient pas programmés de la même manière dans leur approche amoureuse.

  • duduledudule Membre

    Hum... je n'irais pas aussi loin que Jean-Luc. Il n'y a pas qu'Eros ;-)

    Est-ce "l'amour de couple", ne serait-ce que de la sexualité ?

    "Aimer" peut aussi signifier "adorer", sans nécessairement penser à un désir charnel. "Aimer un auteur/acteur/actrice"...

    Etre un "ver de terre amoureux d'une étoile...". Iphigénie aimait son frère... et son père. Patrocle "aime" Achille.

    En fait, c'est "désirer", aussi qu'il faut définir !

  • vemissavemissa Membre
    12 oct. modifié

    Bonsoir Maloutny

    Il est nécessaire de définir les mots clés du sujet, à savoir "aimer" et "désir.

    * Le désir est représenté dans la philosophie de Platon par le négatif. Il s'agit d'un mouvement instinctif qui traduit chez l'homme la prise de conscience d'un manque de ce qu'il n'a pas, ce qu'il n'est pas. C'est pour cela que l'homme se sent frustré et insatisfait.

    Spinoza , de son côté, voit en le désir un conatus; c'est-à-dire ce qui augmente notre puissance.

    Chez les grecs, le désir est représenté par la figure d’Eros, le dieu primordial de l’amour et de la puissance créatrice.

    Tu vois bien que ces définitions mettent en exergue la nature problématique du "désir".

    Le verbe "Aimer" est employé pour montrer que la personne "Ressent un fort sentiment d’attirance pour quelqu’un ou quelque chose."

    Mais il faut préciser qu'il y a plusieurs formes d'amour:

    -Eros ( l'amour charnel): il désire posséder l'être aimé. Mais il ne serait se limiter au désir sexuel. C'est unesentiment très fort qui engage l'âme et le corps du sujet aimant. Il est souvent déraisonnable.

    -Philia ( l'amitié): il exige la réciprocité et n'est pas basé sur l'attraction sexuelle.

    -Agape ( l'amour charitable): un amour altruiste et bienveillant qui n'exige pas la réciprocité.

    -Storge ( l'amour qu'on éprouve envers un membre de notre famille).

    Voici le plan que je te propose. Mais tu dois attendre les avis des autres membres:

    Problématique: en quoi pouvons-nous dire que l'acte d'aimer engage nécessairement l'acte de désirer?

    A.On ne peut aimer une personne sans la désirer

    1- L'amour est prise de conscience d'un manque et désir de complétude:

    *Le mythe de l'androgyne

    2- L'amour est aussi un mouvement instinctif qui engage l'âme et le corps de l'être :

    * le poème de ronsard "mignonne allons voir si la rose " est un moyen pour convaincre la jeune cassandre de jouir des plaisirs de l'amour.

    B.L’amour se distingue du désir : il peut la convoquer, mais il ne s’y réduit pas.

    1. L'homme peut désirer une personne sans l'aimer:

    * Exemple de don juan qui multiplie les conquêtes.

    2. Certaines formes d'amour n'engagent pas le désir:

    * l'amour amical: exemple de la correspondance entre Albert Camus et René char.

    C. Amour et désir: perspective genrée et instinct de survie :

    1- Une vision genrée de l'amour et du désir:

    Jankelivitch: Pour la femme, l’aventure sentimentale est interne à elle : elle se vit « à même le corps ». Elle engage tout son cœur et tout son corps et peut la dépasser même vers la descendance qu’elle peut avoir. C'est pour cela qu'elle est dans l’attente de l’aventure amoureuse en vue d’une stabilité. Pour elle, l'amour doit engager le désir et le désir doit engager l'amour. Ils sont donc l'avers et le revers de la même chose.

    *à l’horizon de la sexualité se trouve le risque et l’envie de l’enfantement qui engage l'amour dans le sérieux.

    L’homme est dans l’action. Il est dans la recherche éternelle du plaisir et de la jouissance. C'est pour cela qu'il peut désirer une personne sans l'aimer. Mais il ne peut jamais aimer une personne sans la désirer.

    * l'homme cherche les aventures frivoles. Il aime le jeu...

    2- Amour et désir: une ruse de la nature pour assurer la continuité de l'espèce:

    Shopenhauer" amour, instinct sexuel et vouloir-vivre.

  • duduledudule Membre

    Dans la partie C, vous opposez "homme" vs. "femme" ?

  • vemissavemissa Membre
    12 oct. modifié

    Dans la première sous partie seulement.

    Je voulais montrer que la femme aime l'homme mais son vrai désir est l'enfant qu'elle aura avec lui ( bien sûr selon jankelivitch).

    Dans la deuxième sous partie, je voulais montrer que l'amour et le désir sont des mécanismes biologiques qui assurent la continuité de l'espèce. L'amour n'est donc qu'un instinct bestial ennobli par le côté sentimental.

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur

    J'aime bien ton plan vemissa.

    Il manque seulement le dépassement du désir pour que l'amour dure. En effet le respect de la nature du corps féminin, la maladie, le vieillissement, les événements peuvent être préjudiciables au désir, surtout dans une société érotisée à outrance qui promeut le plaisir. Le désir doit être éduqué pour devenir un véritable langage dans le couple. Il peut s'exprimer aussi en dehors de la sexualité : attentions, cadeau, paroles...

  • vemissavemissa Membre

    Espérons que ce plan sera utile à Maloutny😊

  • PortiaPortia Membre
    13 oct. modifié

    Les philosophes sont sensibles aux idées de leur temps sur les femmes. Certains stéréotypes peuvent aussi resurgir sous forme de considérations modernes de type biologique que pour ma part j'éviterai. J'éviterai aussi de mettre en valeur un philosophe comme Schopenhauer qui parle de la "raison débile" des femmes et les décrit comme "puériles, futiles et bornées" restant "toute leur vie de grands enfants , une sorte d'intermédiaire entre l'enfant et l'homme". La suite sera en fonction de cette prise de position.

    Mes souvenirs de philosophie sont loin donc je ne vais pas donner de directions précises. Il me semble simplement que la notion de désir pourrait être plus analysée.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.