Devenir contractuel / suppléant / vacataire avec une licence en 2021

Bonjour à tous, 

J'ai validé l'année dernière une licence de philosophie et suis inscrit en M1 cette année mais je n'en peux plus des études. Je voudrai travailler en tant qu'enseignant de philosophie au plus vite et l'idée de devoir faire encore deux ans d'études me désespère. Je n'ai pas de problème de travail, de flemmardise, au contraire je suis un très bon élève avec des bonnes notes mais je me sens adulte et je ne peux plus supporter d'avoir des "devoirs" à rendre etc. 

À une année prés, j'aurais pu passer le capes à la fin du M1 MEEF et être déjà en stage, mais merci la réforme, voila que je suis partie pour deux ans avant de mettre les pieds dans un lycée.

Il y aurait-il un moyen de passer le troisième capes ou le capes interne après des années de vacataire? Etre vacataire précaire etc ne me dérange pas, mais il y a-t-il même des places en ile de France pour un aussi petit domaine que la philosophie (établissement public, privé, catholique peu m'importe)? Avec un niveau de licence? Comment s'y prendre? J'ai entendu parler du site Acloé mais il me semble qu'il n'est plus en activité depuis 2018... 

Merci d'avance!

Mots clés :

Réponses

  • Lucid_LynxLucid_Lynx Membre
    19 sept. modifié

    Bonjour,

    Vos préoccupations sont légitimes. Toutefois, pourquoi ne pas faire un effort pour terminer et obtenir votre Master ? Être adulte, c'est peut-être aussi accepter d'avoir des "devoirs" à rendre, à la différence que nous comprenons désormais quelle est leur utilité réelle, au contraire d'un enfant.

    Il faut savoir que le statut de "vacataire" n'existe pas dans l'Éducation Nationale française. C'est un abus de langage. Il existe principalement deux statuts enseignants : les titulaires (ayant réussi un concours) et les contractuels (sans concours, recrutés sur la base de leur CV, diplômes, expériences,...). Avec une licence, vous pourriez prétendre à être contractuel, mais vous avez peu de chances car :

    • la philosophie n'est pas a priori une matière connue pour son manque de professeurs (tout dépend des académies, évidemment).
    • les autres candidats contractuels auront un niveau master à faire valoir, ce qui aura la préférence de l'inspecteur (IA-IPR) ou autre chargé du recrutement au Rectorat.

    En ayant exercé un certain temps comme contractuel (de mémoire, 3 ans, sauf réforme en cours), vous pourrez tenter les concours internes. Prudence, un concours interne, malgré les apparences, n'est pas forcément plus facile qu'un externe. Tout dépend du nombre de places et de votre profil intellectuel.

    Le troisième concours est réservé aux personnes ayant déjà exercé 5 ans une autre activité professionnelle, je ne crois pas que vous êtes concerné.

    Je ne connais pas la procédure pour candidater comme contractuel dans chaque académie ou s'il y a une plate-forme nationale.

    Je vous suggère aussi de regarder du côté des établissements à l'étranger (postes en contrat local) qui subissent de plein fouet la pénurie d'enseignants (et de façon démultipliée dans certains pays) et qui sont toujours en recherche, tout spécialement en philosophie. Je ne parle pas seulement des célèbres lycées français (établissements en gestion directe de l'AEFE), mais aussi des établissements dits "homologués" (de droit local, mais suivant les programmes français). Les conditions d'emploi sont extrêmement variables d'un pays à l'autre, il faut faire vos recherches.

    La période de recrutement est malheureusement terminée (habituellement vers mars-avril-mai pour les contractuels-contrats locaux).

  • Bebert1Bebert1 Membre

    Merci beaucoup pour ta réponse très exhaustive, je vais me renseigner sur tout ça!

  • J'aurais pu être plus exhaustif encore !

  • ArthurArthur Membre

    Vous pouvez aussi démarcher les établissements privés hors contrat.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.