MachpitoMachpito Membre
30 mai modifié dans La filière littéraire

Bonjour, je voulais savoir s'il est préférable de faire une prépa (littéraire A/L parce que je suis nul en maths 😁) ou une licence de sciences politiques si l'on vise de grandes écoles de fonction publique. Parce que lorsque je demande dans mon entourage, les avis sont contraires et ça m'embrouille...

Réponses

  • sandm77sandm77 Membre

    Il n'y a pas de cursus unique pour présenter les concours de l'administration.

    Ceux des écoles qui recrutent les fonctionnaires de catégorie "A+" (s'il s'agit des écoles que vous visez) nécessitent un bon niveau de culture générale, une aisance sur les exercices rédactionnels, et la capacité à composer dans plusieurs disciplines (parmi lesquelles on retrouve classiquement le droit et/ou l'économie). Traditionnellement, ces disciplines sont étudiées en IEP. Mais les lauréats des concours, quel que soit leur cursus initial (y compris IEP), font généralement une année de préparation permettant le cas échéant de se "remettre" à niveau dans les disciplines qu'ils maîtrisent le moins.

    Considérant cela, il est difficile de vous conseiller une meilleure voie tant les possibilités et les parcours sont divers. Intégrer une CPGE littéraire aura l'avantage de vous permettre d'acquérir méthodologie et capacité de travail, ainsi qu'une solide culture générale. Ce sont des éléments qui vous seront utiles le cas échéant dans la/les années de préparation aux concours de l'administration. Je pense par ailleurs que les CPGE donnent un socle utile pour rejoindre un IEP, soit en 1A après l'hypokhâgne, soit en M1 après une ou deux khâgnes (+ une année de L3 si vous ne cubez pas, éventuellement par équivalence en science politique à la fac si vos résultats sont bons). Par conséquent, il me paraîtrait intéressant de pouvoir bénéficier du cursus de qualité que proposent les CPGE si le programme vous intéresse.

  • MachpitoMachpito Membre

    D'accord, merci beaucoup !

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.