Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonjour !

Je postule en prépa A/L cette année pour entrer à l'ENS Ulm dans deux ans (en croisant les doigts très fort !).

Cependant, je ne comprends pas très bien le fonctionnement du diplôme de l'ENS. Si j'ai bien compris, il faut faire des études universitaires à côté, mais doit-on faire une L3 ou peut-on directement intégrer un master après avoir passé le concours ?

Et peut-on faire plusieurs masters ? (vu qu'il y a quatre ans de scolarité)

Et enfin, dernière question, est-on obligé de faire un master orienté recherche ou peut-on faire un master pro ou indifférencié (type Sciences Po) ?

Merci à celles et ceux qui pourront me répondre :)

Réponses

  • ArtzArtz Membre

    Selon le moment où on obtient le concours, on rentre en L3 (si on l'obtient en 2ème année), en M1 (si on l'obtient en 3ème année de prépa) ou même en M2 (si on le passe en candidat libre en suivant un M1 à côté, mais c'est une situation anecdotique). Rien ne vous empêche de faire plusieurs masters et vous n'avez aucune obligation en termes du master que vous allez choisir. Cela étant dit, si vous entrez à l'ENS par le concours, vous devez signer un contrat décennal qui vous donne droit à un salaire pendant quatre ans mais qui vous engage pendant 10 ans (ces quatre années comprises) à travailler pour la recherche, pour l'Etat, ou pour l'Union européenne. Dans le cas contraire, il est possible que l'on vous demande de rembourser tout ou une partie du salaire perçu pendant quatre ans.

  • dinozordinozor Membre
    25 févr. modifié

    DENS = master recherche suivi dans une université (ou à l'ENS via le master PSL, que les normaliens boudent du moins dans ma discipline) + obligations de scolarité propres à l'ENS (72 ECTS, avec des sophistications nombreuses mais disons qu'il suffit de valider 5 cours d'un semestre par an). Peut-être que certains masters de sciences po à visée "professionnelle" sont considérés comme des masters de recherche, mais les conditions précisent bien qu'il faut valider un master recherche. Je ne sais pas à quel point ces conditions peuvent être contournées ou aménagées, cela dit.


    On peut faire plusieurs masters, surtout si l'on entre en M1 (ou en M2) : la scolarité dure 4 ans, ce qui laisse une année en plus, après l'agrégation, ou plusieurs si l'on passe l'agrégation lors d'une année sans traitement, décompté des 4 années de scolarité.

  • ArtzArtz Membre

    dinozor : Tes informations sont plus pertinentes que les miennes, puisque tu y es en ce moment. Mais "de mon temps", ça n'était pas rare que les étudiants soient inscrits en affaires publiques à Sciences Po, par exemple. Et je ne pense pas que ce soit un master recherche. Mais "de mon temps" le diplôme n'avait pas la même importance (je ne l'ai pas, par exemple).

  • Mon cas : je suis rentré en khûbe, j'ai fait mon M1 en 1A, j'ai passé l'agrégation en congé sans traitement [décompté des 4 ans], je fais mon M2 cette année en 2A.

    Pour le reste, tout a été dit (j'ai validé les 72 ECTS pour le DENS en 1A, c'est faisable).

  • dinozordinozor Membre
    25 févr. modifié

    Ne dois-tu pas suivre et valider des cours à l'ENS, même si tu as déjà validé les crédits nécessaires ? Ton cas doit être rare, il y a peut-être une dérogation, mais il faut en principe suivre des cours (5 semestriels dont un de langue vivante) chaque année sans égard pour les ects déjà validés, ce qui fait qu'en se contentant de suivre cette consigne, on arrive au 72 au terme de la scolarité. Certes, les crédits sont accordés généreusement, surtout dans certains cours peu fréquentés, mais pour en valider autant après deux khâgnes, il faut être très assidu et discipliné, ce qui ne me paraît pas être le fort des conscrits :)


    @Artz : il est possible qu'il y ait des dérogations pour certains masters de sciences po, mais comme ce n'est pas ce qui m'intéresse je n'ai pas cherché à en savoir plus. Lors de la réunion de rentrée, on nous a bien dit qu'il fallait valider un master recherche. Cela dit, un parcours affaires... pardon, politiques publiques existe à l'ENS (depuis quelques années déjà, j'imagine), peut-être que l'école aimerait également jouer sur ce créneau ? Du peu que j'en ai vu, c'est assez embryonnaire.

  • ArtzArtz Membre

    Toute la contradiction des dynamiques de l'ENS : vous devez devenir fonctionnaires... Sauf si bien sûr vous préférez faire du business !

    Mais bref, c'est un autre débat.

  • Oui bien sûr, je suis tenu à valider un certain nombre de cours (notamment ceux de langue) mais étant déjà agrégé et ayant déjà validé tous les crédits (je suis à 108 ECTS validés pour le diplôme) ils sont plus flexibles, cette année je n'ai suivi que 2 cours de langue et 2 séminaires au S1, et un seul cours de langue au S2, c'est dire...

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.