Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonjour à tous,

La question principale est déjà dans le titre mais permettez de faire quelques petites précisions. (et sachant que je n'ai pas trouvé de réponses sur le forum).

Actuellement en L3 de Licence de Langues Étrangères Appliquées, anglais-russe-italien, je me pose des questions concernant le master MEEF lettres modernes:

  • En tant qu'étudiant LEA, quelle sera la complexité du Master MEEF lettres modernes? Aurais-je énormément de retard à rattraper comparé aux Licences de lettres?
  • Connaissez-vous d'autres étudiants LEA ayant fait un Master MEEF?

Merci à vous,

Bonne soirée!!

Réponses

  • Anne345Anne345 Membre
    13 févr. modifié

    La première difficulté sera d'être admis en master MEEF Lettres modernes.

  • Merci Anne de ta réponse, mais ça ne réponds absolument pas à mes questions

    Bonne journée

  • sandm77sandm77 Membre
    14 févr. modifié

    C'est pourtant une réponse tout à fait utile @barbiche.

    En ce que la licence LEA ne dispense pas à ma connaissance (sauf peut être en cours d'ouverture ?) d'enseignements en littérature, grammaire (autre qu'anglaise), ancien français, ... elle ne prépare pas au MEEF lettres modernes. Quant aux méthodologies, le commentaire de texte et la dissertation n'y sont pas pratiqués ou de façon marginale suivant les universités.

    La question aurait peut être été différente pour un étudiant venant de LLCE, où la littérature de la culture étudiée fait partie des enseignements fondamentaux. Mais là encore, je ne pense pas que l'admission en MEEF lettres modernes aurait été acquise : ce sont les classiques de la littérature française qui sont fondamentaux pour les épreuves de composition des concours notamment ; de même, l'approche dans les matières techniques est naturellement appliquée au français à ma connaissance.

    L'admission en MEEF LM paraît compliquée dans ces conditions. Et si toutefois elle était possible, reste à juger de sa pertinence : vous aurez du retard par rapport à des étudiants dont la littérature et la langue française ont été les socles de leur cursus. Il est sans doute possible, en revanche, de regagner la licence de lettres modernes en L2 ou L3 suivant les universités. La poursuite du parcours en MEEF LM serait ainsi plus naturelle, et sans doute plus fructueuse pour ce qui est de réussir les concours de l'enseignement en lettres ensuite.

    Sinon, ne serait-il pas opportun de réfléchir à une orientation future en MEEF anglais (ou bien russe ou italien) ? Si l'enseignement vous attire, cela paraîtrait plus en lien avec votre cursus initial. Regagner le MEEF dans une discipline proche de votre parcours d'études peut sans doute être envisageable, en fonction des universités auxquelles vous postulez.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.