Grammaire française Participe passé

Dalicana2Dalicana2 Membre
15 nov. modifié dans Langue française

Bonjour à tous !

Un malade aurait transmis le virus au garçon.

Sachant que le verbe de la phrase ci-dessus est au conditionnel passé.

Transformation nominale :

Transmission (possible/probable) du virus au garçon par un malade.

Ou

Transmission du virus au garçon par un malade.

Merci beaucoup !

Réponses

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur

    Bonsoir,

    probable / possible transmission du virus au garçon par un malade.

    éventualité de la transmission du virus au garçon par un malade

  • Dalicana2Dalicana2 Membre
    15 nov. modifié

    Bonsoir,

    Alors, peut-on considérer comme réponse incorrecte la phrase sans (probable/possible) ?

    Merci beaucoup Jean-Luc.

  • JehanJehan Modérateur

    Oui, sans probable / possible ou sans éventualité, on perdrait ce qu'exprime le conditionnel dans la phrase verbale.

  • Dalicana2Dalicana2 Membre
    16 nov. modifié

    Merci beaucoup Jehan !

    Juste, pourquoi la transformation nominale se fait exactement de la même manière pour une phrase contenant un verbe au présent et celle avec un verbe au passé ?

    Un malade transmet le virus au garçon .......... Transmission du virus au garçon par un malade.

    Un malade a transmis le virus au garçon ....... Transmission du virus au garçon par un malade.

    Merci encore une fois !

  • JehanJehan Modérateur
    16 nov. modifié

    C'est vrai qu'on perd la nuance temporelle du conditionnel passé.

    Cela dit, cette phrase nominale donnant une info suffit pour un titre d'article.

    On se doute bien que le titre ne veut pas dire Un malade transmettrait le virus au garçon (serait en train de le transmettre), ce qui n'aurait pas grand sens au moment où on lit le titre.

    Si la phrase verbale était à l'indicatif, le présent transmet (présent de narration équivalent à un passé) ou le passé composé a transmis se réfèrent tous deux à un évènement passé. Inutile donc d'exprimer une nuance temporelle dans la phrase nominale.

  • Dalicana2Dalicana2 Membre
    16 nov. modifié

    Meilleure réponse ! J'ai compris.

    Merci Jehan !

  • Dernière question si vous voulez !

    Probable transmission du virus au garçon par un malade.

    Transmission probable du virus au garçon par un malade.

    L'adjectif "probable" (antéposé - postposé) : nuance sémantique ?

    Merci !

  • JehanJehan Modérateur

    Je ne pense pas qu'en l'occurrence il y ait une nuance significative.

  • Merci !

  • Alors, d'après ce que j'ai compris, on peut dire que la transformation nominale de ces deux phrases est la même :

    Un malade a probablement transmis le virus au garçon.

    Probable transmission du virus au garçon par un malade.

    Un malade aurait transmis le virus au garçon.

    Probable transmission du virus au garçon par un malade.

    Merci encore une fois !

  • paulangpaulang Membre
    18 nov. modifié

    Cela me semble évident puisque a probablement n'est rien d'autre aurait en plus long. 😉

  • Dalicana2Dalicana2 Membre
    18 nov. modifié

    Très clair !

    Merci paulang !

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.