Grammaire française Participe passé

Bonjour,

J'aimerais, si c'est possible, que l'on m'explique de manière plus claire certains points que je vais énumérer plus bas.

 

Quels sont les relateurs qui permettent d’introduire une proposition subordonnée substantive interrogative indirecte ? Et si vous auriez un exemple pour que je vois quand c'est mis en pratique.

 

Je voulais aussi savoir par rapport à quel type de verbes une subordonnée substantive accomplit la fonction de sujet ?car je vois des explications mais que pour la subordonnée complétive qui devient sujet et je ne vois donc pas la différence. Si vous avez des exemples également pour ça, ça m'aiderais. Et par la même, dans quels contextes une subordonnée substantive doit se construire avec le mode subjonctif du coup?

 

Et ensuite un point que j'ai pas du tout compris c'est pourquoi on emploie le subjonctif dans une subordonnée substantive quand la principale exprime un sentiment ou jugement de valeur ?

 

Un truc tout bête aussi que je voulais éclaircir ici c'était de savoir quelle est la différence entre une phrase et une proposition ? Parce que pareil je doute énormément.

 

Merci énormément par avance de votre aide car j'avoue être complètement perdue :)

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    4 nov. modifié

    Bonsoir.

    Avant d'essayer de répondre à toutes tes questions, pour être sûr de bien comprendre...Qu'appelles-tu "subordonnées substantives" ? Ce sont bien toutes les subordonnées pouvant avoir la même fonction qu'un nom (complétives, interrogatives indirectes, relatives substantives ou périphrastiques) ?

    Pour la dernière question... Une phrase peut être constituée d'une seule proposition (phrase simple) ou de plusieurs (phrase complexe). Tout dépend notamment du nombre de verbes conjugués.

  • LaoshiLaoshi Membre

    Quels sont les relateurs qui permettent d’introduire une proposition subordonnée substantive interrogative indirecte ? 


    Je ne connais pas le terme relateur.

    On peut remplacer certaines interrogatives par un nom et on pourrait donc les appeler « substantives » .

    Exemples : Tu demandes qui nous sommes = Tu demandes notre identité ; Je demande nous allons = Je demande notre destination.

    Dans le premier cas, le mot introduisant l'interrogative est un pronom interrogatif, dans le second, c'est un adverbe interrogatif de lieu.

    Il faut observer au cas par cas.

    Je voulais aussi savoir par rapport à quel type de verbes une subordonnée substantive accomplit la fonction de sujet ?

    Souvent, on trouve ce type de fonction, assez rare, avec des verbes impersonnels, comme "il faut", "il est naturel", "il importe"...

    Que tu sois triste d'avoir échoué est normal.

    Qu'il soit venu me satisfait.

    Le subjonctif s'impose quand la complétive est sujet. Le verbe de la complétive se met de toute façon au subjonctif lorsque le mot complété (parfois accompagné de la négation) par la complétive exprime une volonté, un jugement, une nécessité, une attente, un doute, un sentiment, une possibilité ou une impossibilité; Exemples : je souhaite / je veux / je crains / je regrette / je ne crois pas / je doute / il est utile / il importe / il faut / il est probable / il est possible / il est impossible, etc.

    Un truc tout bête aussi que je voulais éclaircir ici c'était de savoir quelle est la différence entre une phrase et une proposition ?

    Une phrase peut comporter une ou plusieurs propositions.

    J'aime la nature. => une phrase. Une seule proposition dite indépendante.

    J'aime la nature /qui m'entoure/parce qu'elle me réserve toujours des surprises étonnantes. (une phrase. Trois propositions)

  • Luna_LLuna_L Membre

    Bonjour Jehan,

    merci de m'avoir répondu.

    J' ai cherché l'explication que mon prof m'avais donné pour ta question sur ce que j 'etends par subordonnée substantive et voici la définition que l'on a eu "La proposition subordonnée substantive  n'a pas d'antécédent et elle à la fonction d’un groupe nominal comme un sujet, un COD ou un COI. La proposition subordonnée substantive est introduite par qui, quoi et où." Pour le coup, je ne saurais dire si il etend par la qu'une subordonnée substantive peutt avoir la même fonction qu'un nom (complétives, interrogatives indirectes, relatives substantives ou périphrastiques).

    Pour ce qui est de la proposition et la phrase merci beaucoup!

  • Luna_LLuna_L Membre

    Bonjour Laoshi,


    Merci aussi de m'avoir répondu!

    Je ne connais pas le terme relateur non plus :/, mais es ce qu'on peut dire que ce qui introduit une proposition subordonnée substantive interrogative indirecte c'est qui, quoi et où?

    En tout cas, pour le reste de tes réponses, j'ai pu éclaircir quelques doutes donc un grand merci a toi !

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.