Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour ,

Merci d'avance.

SUJET : Le plus bel éloge que l'on pouvait faire d'un romancier était de dire : "Il a de l'imagination". Aujourd'hui , cet éloge serait presque regardé comme une critique. L'imagination n'est plus la qualité maîtresse du romancier. Appréciez cette affirmation.

Réponses

  • JehanJehan Modérateur

    Bonjour.

    Et toi, d'après ce que tu connais de l'œuvre de Zola et du naturalisme, qu'en penses-tu ?

    Merci d'avance...😉

  • kamikazkamikaz Membre

    D'après Émile Zola , les romanciers contemporains fesaient de tout leur possible , s'efforçaient , donnaient tout pour écrire un roman.

    Alors l'idée de dire que : Le plus bel éloge que l'on pouvait faire d'un romancier était de dire : "Il a de l'imagination".Ne tient pas selon lui.

  • JehanJehan Modérateur
    12 oct. modifié

    Cela ne veut pas dire grand-chose, de dire que les romanciers naturalistes faisaient tout leur possible, et qu'ils donnaient tout pour écrire un roman. Cela ne renseigne pas du tout sur leur méthode pour écrire un roman. Leur méthode n'est plus uniquement fondée sur l'imagination. Vous avez sans doute étudié en cours les caractéristiques de la méthode naturaliste.

    Tu peux relire ceci :


  • JocrisseJocrisse Membre

    Cela ne veut pas dire grand-chose, de dire que les romanciers naturalistes faisaient tout leur possible, et qu'ils donnaient tout


    Peut-être, mais seulement si vous brutalisez le texte, qui n'est pas que les romanciers faisaient, mais fessaient tout leur possible. Vous choisissez d'ignorer la portée évidemment sadienne de la saillie, mais nous parlons bien de fesser, ici.

    Plus sérieux maintenant : l'imagination, je crois que c'est une invention récente. Ca ne devient un mot et un thème qu'au 17ème, je crois, on a des textes magnifiques de Pascal et quelques autres. Ca ne commence à exister que pour en dire du mal et cela ne peut se concevoir que sous ce titre.

    Moins d'imagination, cela veut dire moins de récit ? Qu'on ne cherche plus à raconter une histoire, qu'il faut inventer ? On n'a pas inventé une histoire et des personnages, on a juste fessé et c'est ici que se trouve le grief ?

  • kamikazkamikaz Membre

    Oui , je vois ..


    Le roman est considéré par les puristes comme un genre d'élite. Depuis sa création l'on le définit comme un récit d'une histoire imaginaire , une représentation objective ou subjective du réel. Son intérêt est dans la natation d'aventures , dans l'analyse des sentiments et des passions. Le but primordial a lui assigné , est de permettre au lecteur de s'évader afin de fuir sa souffrance , son ennui , son angoisse et son déséquilibre intérieur pour le plaisir et le changement. Étant une pure création de l'écrivain romancier , il est donc sous l'influence de la vie quotidienne et du patrimoine culturel et son auteur.

    C'est pour cela qu'Émile Zola affirma : <<Le plus bel éloge que l'on pouvait faire d'un romancier était de dire : "Il a de l'imagination". Aujourd'hui , cet éloge serait presque regardé comme une critique. L'imagination n'est plus la qualité maîtresse du romancier>> .

    Cependant quelles méthodes les romanciers utilisent il pour sortir leurs œuvres ?

    Émile Zola étant un pur naturaliste soutient que l'imagination n'est plus la qualité maîtresse du romancier.

    Mais plutôt le naturalisme.

    Serait ce l'imagination ? ou bien le naturalisme dont il est lui même épicentre ?

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.