Grammaire française Participe passé

Bonjour,

Quelle est la différence entre ces deux phrases ? Y a-t-il une nuance ?

  1. Est-ce que tu serais d'accord pour jouer avec moi ?
  2. Est-ce que tu es d'accord pour jouer avec moi ?

Merci.

Réponses

  • lamaneurlamaneur Modérateur

    La seconde est plus directe : dis-moi oui ou non.

    La première semble supposer qu'il faudrait peut-être d'abord répondre à certaines conditions, négocier...

  • JehanJehan Modérateur
    6 oct. modifié

    On parlera ici d'un conditionnel d'atténuation polie, qui rend la demande moins directe, moins abrupte.

    Une condition est sous-entendue...

    Est-ce que tu serais d'accord pour jouer avec moi ? (Si je te le proposais)

  • Brad5Brad5 Membre

    Bonjour,

    Dans la phrase suivante, le conditionnel va de soi, mais quand plusieurs verbes doivent se succéder, il est pénible de trainer le conditionnel tout le long d'un paragraphe. Est-il possible de mettre tout simplement le présent de l'indicatif pour alléger?

    Ex : selon lui, les abeilles seraient des guêpes, les chamelles pondraient des oeufs...

    Avec le présent, c'est plus fluide.

    selon lui, les abeilles sont des guêpes, les chamelles pondent des oeufs, les...

    Merci.

  • JehanJehan Modérateur

    Oui, pourquoi pas ? Cela souligne même davantage que le "lui" en question croit dur comme fer à la réalité de ce qu'il énonce.

  • Brad5Brad5 Membre

    Merci Jehan et tant mieux, ces conditionnels sont vraiment lourds à porter 😀

  • JehanJehan Modérateur

    Dans la plupart de tes questions, tu as l'air bien tracassé par les conditionnels...

  • Brad5Brad5 Membre

    Oui, le conditionnel est un gros problème, et c'en est un, le futur simple peut exprimer par exemple une supposition, donc se comporter comme un conditionnel, mais je n'ai pas de problèmes avec le subjonctif, pas vraiment.

    Le problème n'est pas de connaitre les règles, cela ne suffit pas. Il faut parfois se livrer à toute une dissection de la pensée, user du bistouri, pour décider du mode à employer. Ce n'est plus un problème de grammaire, mais un débat philosophique.

  • JehanJehan Modérateur

    Pas de problème avec le subjonctif, vraiment ? Son emploi correct est pourtant largement aussi complexe que celui du conditionnel...

    Quant au futur simple, il exprime toujours une plus grande certitude que le conditionnel.

    Débat philosophique ? Je dirais plutôt un débat sémantique...

  • Brad5Brad5 Membre

    Je l'appelle philosophique dans la mesure où il ne porte pas sur le sens des mots, mais requiert toute une analyse de la pensée que la phrase est censée exprimer.

  • JehanJehan Modérateur

    Mais comme la pensée à exprimer est censée avoir un sens, cela porte porte bien sur le sens de la phrase... Donc sur le sémantisme.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.