Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour,

voici un sujet de dissertation que j'ai à faire, et qui me pose problème, voici où j'en suis

I- si par définition Dieu est tout-puissant, absolument bon, Dieu n'aurait pas pu mieux faire (Leibniz)

= le mal a été créé pour refléter le bien...

II- mais Dieu aurait pu mieux faire (Thomas d'Aquin philosophie)

Je ne suis encore qu'au début mais avez-vous des pistes de réflexion, des philosophes textes arguments qui pourraient m'être utiles ?


Merci d'avance !

Réponses

  • JocrisseJocrisse Membre
    4 oct. modifié

    Ca passe mais tu n'écris pas le mot qui fâche, et donc le problème de fond : le Mal.

    Leibniz semble, comme tu l'as vu, la référence cardinale. Il introduit l'idée du meilleur monde possible, ce que Leibniz appelle "le principe du meilleur". Au sujet de la toute puissance que tu évoques, il paraît clair qu'elle est bornée par ce principe, d'une part Dieu ne peut pas faire le mal (qui est, pour Leibniz, du moins bien, pas autre chose : le mal est un bien moindre), et au surplus ce e qui est possible ou pas n'est pas décrété souverainement par Dieu, il y a un bien dans l'absolu et qui s'impose comme tel même à la volonté et à l'entendement divin.

    A noter que la thèse adverse, selon laquelle c'est bien parce que c'est fait par Dieu, fait horreur à Leibniz, comme un propos contraire à la vraie foi comme à la philosophie. Cela vise en particulier Spinoza. Pour ce dernier, il y a une longue discussion dans sa correspondance avec Blyenbergh, mais c'est un peu difficile....Taper "mal" et "Spinoza" sur Google peut-être pour aborder.

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur

    Bonsoir,

    Ce sujet est brûlant. Jocrisse a raison en pointant sur le non-dit, le mystère du mal.

    Il y a trois préalables à lever :

    Dieu existe-t-il ? Sinon la création est le fruit du hasard. Dieu est-il seulement un démiurge ? Continue-t-il à s'intéresser à sa création ? La création peut-elle continuer à exister si Dieu ne la pense plus ? Pourquoi Dieu qui serait un absolu a-t-il créé l'univers dont il n'a nul besoin ? Dieu se confond-il avec sa création (panthéisme) ? La création se résume-t-elle à la réalité perceptible ?

    L'homme peut-il juger l'oeuvre divine ? Bien que doué de raison, a-t-il la hauteur de vue pour apprécier un ensemble de données qui le dépasse ?

    La création est-elle un ensemble verrouillé (achevé) ou évolutif (qui peut être amélioré), et dans ce cas quel est le rôle de l'homme dans cette construction ? En particulier peut-il exercer une liberté (et donc a-t-il une responsabilité) dans ce devenir ?

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.