Grammaire française Participe passé

Bonjour à tous,

Je fais des recherches généalogiques. un paléographe a eu la gentillesse de transcrire pour moi une partie d'un contrat de mariage datant de 1628.

Malheureusement, je ne comprends pas le sens de cet acte de notaire. Quelqu'un pourrait il convertir le texte du début du 17°siècle en français moderne ? ou m'éclairer sur les accords ou désaccords, l'état d'esprits, les motifs qui ont conduit à mettre ce contrat sur papier ?

Merci infiniment

Sachent tous que par devant nous notaires royaux à Poitiers

ont esté présents en leurs personnes et estat sieur Claude GUEN

marchand maistre tailleur d'habitz en ceste ville de Poitiers et y demeurant

en nom et comme ayant charge et pouvoir de honnorable homme

Henry Cadiou substitut du procureur fiscal de la Baronnye de

Rostrenen notaire et procureur postulant audit lieu et y demeurant

comme il a faict apparoir par procuration passée soubz la

cour de ladite Baronnye par devant devant Pommeret? et Roslagadec

notaires le vingt ungiesme jour d'aoust dernier (rayé = qui des) signet H. Cadiou

et desdits notaires qui demeurera attachée à ces présentes et honnorable homme

Me Charles Cadyou (fi = début de fils ?) advocat en la cour de parlement

de Bretagne filz dudit Henry Cadiou et de dame Marie Le Chan

sa femme (rayé = d'au) d'une part et dame Gabrielle Brethé

veuve de Me Pierre Debyen demeurant en ceste ville de

Poitiers d'autre part entre lesquelles partyes sur le traité et

préparlé du mariage futur d'entre ledit Charles Cadyou

et ladite Brethé ont esté faictes les conventions qui s'ensuivent [...]

Devant nous notaires de la court de la Barronnye de Rostrennen

a comparu en personne honnorable homme Henry Cadiou

l'un des habittants de la ville dudit lieu notaire en ladite court procureur

postulant et substitut du procureur fiscal d'icelle demeurant en ladite

ville lequel a nommé et institué à procureur général et spécial

Me... [laissé en blanc]

pour declarer à tous endroictz qu'il appartiendra que

Charles Cadiou filz de l'instituant luy auroit faict entendre

que pendant les cours qu'il faisoit l'an dernier des ... en

droict en l'université de la ville de Poitiers il auroit

recherché (début du mot masqué) en mariage dame Gabrielle Brethé de ladite ville

par ... croyant que ledit mariage lui estoit advantageux

et qu'ainsy mesme il luy estoit porté d'une volontaire

affection tant pour le meritte de la personne que aultrement

... de quoy est par une persistance en la recherche

il auroit recquis sondict père d'y adhérer de donner

liberté de suivre son dessain et sur ce faire aultre

declaration que ledit père substituant obtempérant à ce que dessus

consante pour son regard que sy sondit filz y parvient

ledit mariage soit faict executté et consommé soubz

les traictés et conditions quy seront rapportez entre

partyes au prealable ainsy que les proposera et stipulera

sondit filz articulez particullierement et signés dudict

instituant saufs la modiffication ou changement que

y vouldra apporter sondit filz pour la facillité du subject

à sa discretion sans y pouvoir ni aultrement obliger ledit instituant

et generallement de faire declarer et consantir pour luy

ce qu'il feroit declareroit et consantiroit et touchant?

comme sy presant personnellement estoit combien que

les choses recquissent mandement plus special ou

sadite presence de substituer audit procureur à parreil

pouvoir nommer domicille et jurer en l'âme? de l'instituant

tous sermentz permis de droict et coustume promettant

et s'obligeant sur le gaige obligation et hypotecque de

tous ses biens et par serment avoir agreable et tenir

ferme ce que y sera par sondit procureur ou substitud

faict declaré consanty et negossié ou jugé de court

payer? et adroict estre sy mestier est et pour ce que ledit

instituant à ce que dessus ainsy voulu consanty

gréé juré promis tenir et renonsé tenir à l'encontre

noussoussignés? notaires par le jugement et aucthoritté de nostre court


luy avons condempné et condempnons en la ville dudit

Rostrenen au tablier de Jan Roslagadec l'un desdits

notaires sous le seigne dudit instituant ce vingt uniesme

jour d'aoust avant midy mil sx centz vingt et

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.