GatienGatien Membre
9 sept. modifié dans Langues anciennes

Bonjour,

Je suis en train de traduire un extrait de la "Guerre des mercenaires" de Polybe. Je bute sur la phrases suivante :

Ἀγωνιῶν οὖν μὴ τίσῃ καὶ τὴν ὑπὲρ τῶν λοιπῶν δίκην, ἐπὶ τῆς αὐτῆς ἐγένετο γνώμης τοῖς περὶ τὸν Σπένδιον.

J'arrive à cette traduction qui n'a pas de sens :

S'inquiétant donc de peur qu'il soit puni et pour le châtiment des autres, il était en vue de l'opinion elle-même pour les autour de Spendios (= l'entourage de Spendios).

Pourriez-vous m'aiguiller ? Je vous en remercie.

Réponses

  • LaoshiLaoshi Membre

    J'arrive à cette traduction qui n'a pas de sens ...

    Bonjour,

    Effectivement ce que tu écris n’a pas de sens et le non-sens coûte encore plus cher que le contresens. 😉

    Déjà, tu nous présentes une phrase coupée de son contexte où il est question d’un « il » dont on on sait rien C’est un peu rude...

    -Ἀγωνιῶν οὖν μὴ + subjonctif : craignant donc que (se rapporte à « il »)

    - τίσῃ καὶ τὴν ὑπὲρ τῶν λοιπῶν δίκην : ...qu’il subisse le châtiment également pour le reste. (Le il a des choses à se reprocher, mais il craint aussi (καί) de payer pour les autres)

    - ἐπὶ τῆς αὐτῆς ἐγένετο γνώμης : γίγνομαι + génitif (avec ou sans préposition) se mettre du côté de quelqu’un, embrasser le parti de...

    -τοῖς περὶ τὸν Σπένδιον. Complément au datif de της αὐτῆς γνωμης

  • GatienGatien Membre
    9 sept. modifié

    Merci pour votre réponse.

    En me rappelant que le non-sens coûte plus cher qu'un contresens, vous me ramenez à mes années de lycée. Par bonheur, je ne risque plus rien : le lycée est bien loin !

    J'ai lu récemment Salammbô de Flaubert. Il est indiqué que l'auteur du roman s'est inspiré de Polybe. Ma curiosité m'a conduit à jeter un oeil sur cet auteur grec.

    Le début de ma traduction m'apprend, sauf erreur de ma part, qu'un certain Mathos, Africain coupable d'émeutes dans l'armée romaine, cherchait à échapper aux punitions. Voilà pourquoi il s'allie à Spendios, esclave en fuite. Le pronom "il" renvoie donc à Mathos.

    Je propose :

    Craignant donc qu'il subisse le châtiment, pour les autres aussi, il se rangea à la même opinion à l'égard de Spendios.

  • LaoshiLaoshi Membre

    à l'égard de Spendios.

    C'est bien mieux. Seule cette dernière partie est fautive. Elle néglige τοῖς dans τοῖς περὶ τὸν Σπένδιον. Dans le premier message, cela semblait compris.

  • GatienGatien Membre

    Craignant donc qu'il subisse le châtiment, pour les autres aussi, il se rangea à la même opinion à l'égard de l'entourage de Spendios.

    Ce qui m'a empêché de comprendre cette phrase, c'est le sens de γίγνομαι + Génitif que je ne connaissais pas. Mon petit dictionnaire ne me le proposait pas.

    Je vous remercie encore.


    Nota : L'éditeur me semble très pauvre (pas de possibilité de signaler une citation, pas d'icônes de formatage, pas de possibilité d'afficher le résultat avant d'envoyer...). Est-ce que ces commandes existent et que je ne les ai pas trouvées ?

  • JehanJehan Modérateur

    Si, on peut citer... Je te cite donc : 😉

    Nota : L'éditeur me semble très pauvre (pas de possibilité de signaler une citation, pas d'icônes de formatage, pas de possibilité d'afficher le résultat avant d'envoyer...). Est-ce que ces commandes existent et que je ne les ai pas trouvées ?

    Mode d'emploi des fonctions essentielles d'édition du forum : https://www.etudes-litteraires.com/forum/aide

  • GatienGatien Membre

    Bonjour et merci pour votre réponse.

    Je découvre qu'il faut surligner le texte à mettre en forme avec la souris pour qu'apparaissent les icônes de formatage. Ayant parcouru rapidement la page du mode d'emploi, je n'avais pas remarqué cette indication pourtant essentielle.

  • LaoshiLaoshi Membre

    Attention ! Le datif est complément de τῆς αὐτῆς ..γνώμης( la même ... que les partisans de Spendius.

  • GatienGatien Membre

    J'ai trouvé dans ma grammaire Ragon le paragraphe (§ 218) traitant des datifs compléments d'adjectifs. αὐτῆς appartient en effet à la liste des adjectifs de ressemblance. Voilà une chose dont je ne me souviens pas du tout après toutes ces années sans pratiquer. Je vous remercie.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.