Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour à tous

je dois comparer deux textes poétiques en dressant une étude thématique, stylistique,spatio-temporelle, actancielle et ressortir les leurs points de ressemblances sur tous ces plans. Il s'agit en premier le texte suivant extrait du cahier d'un retour au pays natal:

Ceux qui n’ont inventé ni la poudre ni la boussole

Ceux qui n’ont jamais su dompter la vapeur ni l’électricité

Ceux qui n’ont exploré ni les mers ni le ciel

Mais ils savent en ses moindres recoins le pays de souffrance

Ceux qui n’ont connu de voyages que de déracinements

Ceux qui se sont assouplis aux agenouillements

Ceux qu’on domestiqua et christianisa

Ceux qu’on inocula d’abâtardissement

j'ai trouvé comme thèmes: la domination d'un monde blanc, l’assujettissement, la souffrance, l'infertilité d'un monde noir (invention). Pour le style, ce qui m'a inspiré c'est les répétitions anaphoriques (la présence de ceux au début des vers).

le deuxième texte:

Ils sont arrivés un matin par dizaines par centaines

Sur des monstres de bois aux entrailles de chaînes.

Sans bonjours ni questions, pas même de présentations


Ils se sont installés et sont devenus les patrons,

Puis se sont transformés en véritables sauvages

Jusqu´à les humilier au plus profond de leur âme.

Enfants battus, vieillards tués, mutilés

Femmes salies, insultées et déshonorées.

Impuissants, les hommes enchaînés subissaient

Les douloureuses lamentations de leur peuple opprimé

Mais chacun d´entre eux en lui-même se doutait

Qu´il partait pour un voyage dont il ne rentrerait jamais,

Qu´il finirait dans un port pour y être vendu.

Il pleurait déjà son pays perdu.

Traité en inférieur à cause d´une différence de couleur,

Chaque jour nouveau était annonciateur de malheur.


Au fond des cales où on les entassait,

Dans leurs esprits les images défilaient.

Larmes au goût salé, larmes ensanglantées,

Dans leurs esprits, longtemps retentissaient

Les champs de la partie de leur être qu´on leur a arrachée

Mais sans jamais tuer l´espoir qui les nourrissait

Qu´un jour, il retrouveraient ces rivages féeriques

D´où s´élèvent à jamais les tam tam de l´Afrique

Les tam tam de l´Afrique

Les tam tam de l´Afrique

Ce texte est extrait de l'Album ''de la planète mars'' du groupe rappeur "I am" formé en 1989 à Marseille, France

je trouve dans ce second texte aussi des thèmes semblables à ceux du premier comme: l'exploitation sauvage des noirs dans des champs de travaux, la maltraitance des esclaves dans les bateaux de transportation, la négation de l'existence d'une dignité d'un monde noir, la souffrance des êtres soumis, le comportement hideux des esclavagistes...

Du point de vue thématique il y'a l’allitération, l'anaphore, des images,

Existent-ils d'autres figures de styles mises en évidences dans les deux textes hormis celles repérées? des thématiques?

Quelle ressemblance peut-on tiré à partir ces deux textes?

je vous remercie d'avance

Réponses

  • florealefloreale Membre
    2 août modifié

    Peut-être conviendrait-il de lister d'abord de façon exhaustive toutes les ressemblances puis toutes les différences.

    • En passant en revue : les thèmes, le lexique, l'époque, la forme du poème (longueur, vers ...), l'émetteur, ses intentions, son implication dans le texte, les points de vue, les protagonistes, une poésie allusive ou didactique, les dominantes selon le schéma des fonctions du langage de Jakobson notamment
    • la fonction expressive
    • la fonction impressive   
    • la fonction poétique


  • iamiricaniamirican Membre
    3 août modifié

    Merci d'avoir pensé à moi.

    Si l'on devait traquer les protagonistes dans ce travail est-ce qu'il ne serait une erreur de dire que c'est les assujettis au colonialisme ? Parce que je ne me suis jamais entraîné à déceler les protagonistes dans un poème peut-être que cette manœuvre requiert des techniques à part entière?

    Pouvons-nous identifier toutes les trois fonctions lorsque la nécessité de le faire s'impose ?

    Merci d'avance pour vos orientations qui élargissent mon champ d'idées.

  • florealefloreale Membre

    La manière de désigner est intéressante : groupes ou individus ?

    • ceux qui/on
    • ils/patrons/sauvages/enfants/vieillards,/femmes/chacun/il/on/ils
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur

    Bonjour,

    Dans les protagonistes (personnages principaux qui s'opposent) il y a non seulement les esclaves mais aussi les esclavagistes. Dans le premier poème ils sont seulement évoqués en creux de "Ceux qui n’ont..." : ceux qui ont la puissance scientifique et militaire... Dans le second, ils sont nommés, les "patrons" qui sont devenus paradoxalement les "véritables sauvages" (à la manière de Montaigne dans "Les Cannibales").

  • J'avoue que ce coup de main m'a beaucoup aidé

    je suis actuellement au niveau spatio-temporel, d'abord j'ai pris comme temps pour les deux textes ''l'époque colonial''

    Pour le cadre de l'espace il y'a quelque chose de commun comme ''l'Afrique" (espace décrit dans les textes), en plus nous avons le pays de destination des esclaves voir les lieux du labeur forcé particulièrement pour le deuxième texte du Groupe I am .

    Merci d'avance pour votre réactivité!

  • florealefloreale Membre

    Se poser la question : qui parle ? de où ?

    Il manque, pour le premier extrait, le paratexte qui présenterait Aimé Césaire, la Martinique et "Retour au pays natal".

    Noter peut-être que les allusions historiques, localisées prennent une dimension universelle.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.